La langue française

Multilatéraliste

Sommaire

  • Phonétique de « multilatéraliste »
  • Citations contenant le mot « multilatéraliste »
  • Images d'illustration du mot « multilatéraliste »
  • Traductions du mot « multilatéraliste »

Phonétique du mot « multilatéraliste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
multilatéraliste myltilateralist

Citations contenant le mot « multilatéraliste »

  • Le 17 juin dernier, le Canada a perdu la face sur la scène internationale. Pour la deuxième fois en dix ans, il a essuyé un refus, au profit de la Norvège et de l’Irlande, dans sa volonté d’obtenir un siège au Conseil de sécurité des Nations unies à titre de membre non permanent. La défaite fait mal. Pendant cinq décennies, de 1948 à 2000, le Canada a été élu six fois au Conseil. En 2010, on pouvait attribuer son échec à la politique étrangère étriquée des conservateurs de Stephen Harper. Cette fois, cependant, c’est le Canada du soi-disant multilatéraliste et progressiste Justin Trudeau qui vient de se faire rembarrer. Le Devoir, Le Canada insignifiant | Le Devoir
  • Une vision multilatéraliste des rapports internationaux défendus par Angela Merkel, mais aussi le vice président chinois Wang Qishan et le premier ministre japonais Shinzo Abe. En l'absence de Donald Trump, et d'une autre vision des relations internationales, c'était l'occasion rêvée pour occuper l'espace et contrer cette petite musique qui se fait de plus en plus entendre, comme aux Etats-Unis ou au Brésil. euronews, Le multilatéralisme en force au Forum de Davos | Euronews
  • C’est un président considéré comme multilatéraliste, Bill Clinton, qui a pu déclarer que les États-Unis étaient la « seule nation indispensable ». L’unilatéralisme américain n’a pas démarré avec Georges W. Bush et l’après 11 septembre, pas plus qu’avec D. Trump. Il est le fondement de leur politique extérieure. Barack Obama l’avait réduit, mais ne l’a pas éliminé. Donald Trump le pousse à son paroxysme. Mais son successeur, quel qu’il soit, n’abandonnera pas cette posture ; il la modulera. IRIS, Le multilatéralisme : point de clivage entre Américains et Européens | IRIS
  • Or, la démarche de Mme Arbour et des autres n’a rien fait pour dénouer l’impasse. Au contraire, elle a plutôt eu pour résultat de forcer M. Trudeau à durcir le ton envers la Chine. Tout le monde sait que ces anciens acolytes de M. Chrétien, comme M. Chrétien lui-même, souhaitent que le Canada et la Chine tissent de plus étroites relations diplomatiques et économiques pour faire contrepoids à l’influence des États-Unis. Animée par un certain antiaméricanisme, l’aile multilatéraliste du Parti libéral du Canada a toujours regardé la Chine avec des lunettes roses. Mais si on peut pardonner la naïveté des années 1990, quand la Chine montrait des signes de vouloir se joindre à la communauté internationale en respectant ses normes, ce n’est plus le cas en 2020 alors que le régime de Xi Jinping fait de plus en plus fi de ces mêmes normes pour avancer ses propres intérêts économiques et politiques. Heureusement, certains membres du conseil des ministres de M. Trudeau l’ont compris et ont convaincu leur patron d’ignorer la demande des « Canadiens distingués » qui lui ont écrit cette semaine. Le Devoir, L’interminable affaire Meng | Le Devoir
  • Etes-vous de ceux qui craignent de voir la Chine s'emparer du multilatéralisme pour y imposer ses propres normes?La Chine prône le multilatéralisme et cela nous place du même côté. Mais chacun ne met pas les mêmes choses derrière les mots. Les Etats-Unis de Donald Trump le critiquent et le considèrent comme un jeu à somme nulle où l'Amérique aurait tout à y perdre. Ce point de vue est faux. Nous Européens, soutenons un multilatéralisme efficace avec les Nations Unies au centre. Nous soutenons l'OMC par exemple. La Chine, elle, a un multilatéralisme sélectif qui souhaite, et fondé sur une compréhension différente de l'ordre international. La Chine soutient l'OMC et l'Accord de Paris sur le changement climatique, mais elle insiste en même temps pour bénéficier d'un traitement de pays en voie de développement, ce qu'elle n'est évidemment plus. Elle est aussi sélective en matière de droit international. En ce qui concerne les droits de l'homme, elle privilégie les droits économiques et sociaux aux droits civiques et politiques. Donc certes, nous sommes toutes les deux "multilatéralistes", mais il faut voir ce qu'il se cache derrière le mot.  lejdd.fr, Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne : "Avec la Chine, nous avons été un peu naïfs"

Images d'illustration du mot « multilatéraliste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « multilatéraliste »

Langue Traduction
Anglais multilateralist
Espagnol multilateralista
Italien multilateralist
Allemand multilateralistisch
Chinois 多边主义
Arabe متعدد الأطراف
Portugais multilateralista
Russe многосторонности
Japonais 多国間主義
Basque multilateralist
Corse multilateralista
Source : Google Translate API
Partager