La langue française

Muloter

Définitions du mot « muloter »

Wiktionnaire

Verbe

muloter \my.lɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fouiller les caveaux du mulot, pour se repaître du grain qui y est amassé, en parlant du sanglier.
  2. Gratter les trous de mulot, en parlant du chien.
  3. Bondir sur sa proie, pour un renard.
    • Le renard « mulote » en bondissant de façon aérienne sur ses proies. — (site www.biodiversite-poitou-charentes.org)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MULOTER (mu-lo-té) v. n.
  • Terme de vénerie. Se dit du sanglier qui fouille les caveaux du mulot, pour se repaître du grain qu'il y trouve amassé.

    Un limier mulote lorsqu'il s'arrête sur tout ce qu'il rencontre, lorsqu'il gratte la terre sur les trous de taupe ou de mulot.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MULOTER (mu-lo-té), v. n. Se dit d'un chien de chasse qui s'amuse à déterrer les mulots. C. Gauchet parle de sangliers qui mulotent, qui chassent aux mulots.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « muloter »

De mulot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mulot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « muloter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
muloter mylɔte

Citations contenant le mot « muloter »

  • Mais ces derniers jours, Maxime ne la voyait plus muloter dans les champs. Et pour cause… Une plainte pour cruauté envers un animal va être déposée pour cet acte barbare. Photo: ÉdA Lavenir Mobile, Vidéos | La renarde tuée à Chercq était une star de Facebook (Tournai)
  • Le petit carnivore quitte donc très régulièrement son refuge habituel (haie, taillis ou lisière) pour parcourir son territoire dans ses moindres recoins (entre une cinquantaine d’hectares et plusieurs centaines selon sa prodigalité) et subvenir notamment aux besoins de sa progéniture. Dans ce cas ses déjections sont les indices de présence à considérer en premier lieu, ses laissés étant en cette saison bien en vue et très facilement identifiables : riches en fruits (cerises entre-autres) et présentant donc de nombreux noyaux ou pépins, elles mesurent jusqu’à une dizaine de cm de longueur pour un diamètre d’environ deux cm. Les renards sont connus pour leur imprévisibilité mais ils ont eux aussi leurs petites habitudes et il n’est pas rare de voir le même individu emprunter régulièrement les mêmes itinéraires (le même rang de maïs ou la même lisière) pour aller « muloter » sur son champ ou sa prairie préférée. Pour autant il n’y a pas de stratégie ni de règle clairement établie, mais il est néanmoins évident que durant les journées les plus chaudes de la période estivale, son activité se ralentit dès le levée du soleil pour ne reprendre finalement qu’à son coucher. Etant affublé comme la plupart des canidés d’un odorat très sensible, il est primordial que le chasseur sache maîtriser ses émanations et les nombreux mouvements d’air qui ne manqueront pas d’apparaître avec le réchauffement du sol. , France - Monde | Approche à l’arc du renard en plaine : stratégie, maîtrise et persévérance…

Traductions du mot « muloter »

Langue Traduction
Anglais mule
Espagnol mula
Italien mulo
Allemand maultier
Chinois
Arabe بغل
Portugais mula
Russe мул
Japonais ラバ
Basque mando
Corse mulu
Source : Google Translate API

Muloter

Retour au sommaire ➦

Partager