La langue française

Moulu

Sommaire

  • Définitions du mot moulu
  • Étymologie de « moulu »
  • Phonétique de « moulu »
  • Citations contenant le mot « moulu »
  • Images d'illustration du mot « moulu »
  • Traductions du mot « moulu »
  • Synonymes de « moulu »

Définitions du mot moulu

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUDRE, verbe trans.

A. − Qqc./qqn. moud qqc.
1. Qqc. moud qqc. [le suj. désigne une meule, un moulin]Broyer (des grains); réduire en poudre ou en fines parcelles. Cette pierre active qui moud le grain accouplée à la meule jumelle (Claudel, Annonce, 1912, prol., p.20).Les collines portaient des lignes de petits moulins qui moulaient le blé grain par grain (Giraudoux, Suzanne, 1921, p.52):
1. ... les moulins à marée, qui servaient à moudre le grain pour le village voisin, sont ainsi les ancêtres de futures usines marémotrices... Romanovsky, Mer, source én., 1950, p.83.
2. Qqn moud qqc.Broyer (des grains) à l'aide d'un moulin. En voyant Madame Fusellier moudre le café dans son moulin (A. France, Lys rouge, 1894, p.319).
3. Emploi abs. Leur écartement [des meules] est réglé pour moudre au degré de finesse voulu (Brunerie, Industr. alim., 1949, p.8).
B. − P. anal.
1. [P. allus. au traitement que subit le grain]
a) Qqc. moud qqc.[Le compl. désigne une partie du corps] Fatiguer, donner des courbatures, des douleurs à. Des fauteuils et des canapés, ridiculement raides, sans ressorts, vermoulus et boiteux... ce qu'ils doivent vous moudre les épaules, et vous écorcher les fesses! (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p.25).
b) Qqn moud qqn.Loc. verb. Moudre (qqn) de coups/comme grain. Accabler, rouer de coups. Blanchet jura (...) que si elle ne mettait pas ce champi à la porte sans délibérer, il se promettait de l'assommer et de le moudre comme grain (Sand, F. le Champi, 1848, p.77).
2. [P. allus. au mouvement du moulin]
a) Qqn moud qqc.Moudre un air. Jouer un air sur un instrument à manivelle. Il imprimait un mouvement de rotation mécanique à une de ses mains et tournant dans le vide, il paraissait moudre un air (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p.231).
b) Qqc. moud qqc.[Le suj. désigne un instrument de musique] Débiter mécaniquement. Un orgue de barbarie se mit à moudre «En revenant de la revue...» (Barrès, Appel soldat, 1900, p.90).
C. − Péj., vieilli. [Le suj. désigne une pers. et p. méton. un aspect de sa personnalité]
1. Prononcer d'une manière presque mécanique:
2. Il pourrait compenser par une dizaine, réfléchie, prononcée avec soin, toutes les boules du rosaire qu'il avait marmonnées, sans les comprendre. Et il essaya de remettre la manivelle en marche, mais dès qu'il eut extrait le pater, il divagua; il s'entêta quand même à vouloir moudre les ave, mais alors son esprit se dispersa... Huysmans, En route, t.2, 1895, p.116.
2. Ressasser. Ce sont ces neuf années à moudre toujours les mêmes pensées qui lui ont causé cette frayeur nerveuse (Druon, Louve Fr., 1959, p.268).
Loc. Moudre à vide*, dans le vide*.
3. Arg. En moudre
Arg. des sportifs. ,,Pédaler fermement`` (Esn. 1966).
P. anal. Moudre.Papa (...) moud ses huit cents mètres, muet, le torse raide (...) tandis que je pique des sprints (H. Bazin, Huile sur feu, 1954, p.232).
Se livrer à la prostitution. Brigitte, qu'était plutôt grasse avant d'être sur le ruban, avait pris la ligne depuis qu'elle battait la Madeleine. À croire que d'en moudre lui réussissait mieux que la vie de bureau (Le BretonArgot1975).
,,Dormir`` (Esn. 1966). Synon. pop. en écraser.
Prononc. et Orth.: [mu:dʀ ̥], (il) moud [mu]. Att. ds Ac. dep. 1694. Conjug. ind. prés.: je mouds, tu mouds, il moud, nous moulons, vous moulez, ils moulent; imp.: je moulais, etc.; passé simple: je moulus, etc.; fut.: je moudrai; impér.: mouds, moulons, moulez; subj. prés.: que je moule; subj. imp.: que je moulusse; part. prés.: moulant; part. passé: moulu, -ue; cond.: je moudrais, etc. Selon Ac. 1935: ,,Il n'est plus guère usité qu'aux trois première personnes de l'indicatif présent, à l'infinitif, à la première personne de l'impératif, au futur et au participe passé``. Étymol. et Hist. 1. Ca 1135 part. passé fers moluz «bien aiguisé» (Couronnement Louis, éd. Lepage, réd. A B, 1229); 2. a) ca 1165 or molu «réduit en poudre et servant à la dorure sur bois ou métaux» (Benoît de Sainte-Maure, Troie, éd. L. Constans, 8682); b) 1174 «broyer du grain» (Garnier de Pont-Sainte-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 224); 1260 moudre le blé (E. Boileau, Métiers, éd. R. de Lespinasse et F. Bonnardot, II, 10, var.); 3. 2emoitié xiiies. part. passé «endolori par les coups reçus» (La Saineresse ds Recueil gén. des fabliaux, éd. A. de Montaiglon et G. Raynaud, t.1, p.291). Du lat. molere «moudre, tourner la meule». Fréq. abs. littér.: 92. Bbg. Lanly (A.). Morphol. hist. des verbes fr. Paris, 1977, pp.207-208.

MOULU, -UE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de moudre*.
A. − [Correspond à moudre A; en parlant d'un aliment en grains] Broyé à l'aide d'une meule, d'un moulin; réduit en poudre ou en fines parcelles. Blé, poivre moulu. La café n'était ni moulu ni grillé (Senancour, Obermann, t.2, 1840, p.61).
B. − Fam. [Correspond à moudre B 1; en parlant d'une pers. ou d'une partie du corps] Épuisé (par les coups et, p. ext., par la fatigue). Synon. courbatu, éreinté, fatigué, rompu, vanné (fam.).Être tout moulu. Il est harcelé de chagrins de ménage. Il est moulu par quarante ans de travail et de courses (Baudel., Paradis artif., 1860, p.328).J'ai les membres moulus comme si l'on m'avait donné des coups de bâton (Flaub., Corresp., 1869, p.24).Ils (...) s'envoyaient des baisers, s'assoupissaient de nouveau, se regardaient dormir, courbaturés, moulus, ayant à peine la force de se parler que par tendres monosyllabes (Rolland, J.-Chr., Antoinette, 1908, p.903).
II. − Adj. Or moulu. Fines parcelles d'or employées pour dorer, parfois en amalgame avec du mercure. À droite du tableau (...) les passants lisaient GUILLAUME (...). Le soleil et la pluie avaient rongé la plus grande partie de l'or moulu parcimonieusement appliqué sur les lettres (Balzac, Mais. chat, 1830, p.5).Une commode Louis XV, couverte de marqueterie et ornée de bronzes dorés d'or moulu (A. France, Vie fleur, 1922, p.457).
Prononc.: [muly]. Fréq. abs. littér.: 83.

Wiktionnaire

Adjectif

moulu

  1. Broyé, pulvérisé dans un moulin
    • Du café moulu.
    • Or moulu, or réduit en très petites parties et dont on se sert quelquefois pour dorer des métaux.
  2. (Figuré) Battu de fatigue, douloureux à force de trop travailler.
    • Pauvre garçon qui gît sur son lit, moulu de fatigue ! — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Devant la grille, la berline s'arrêta. Nous en sortîmes moulus mais radieux. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Forme de verbe

moulu \mu.ly\

  1. Participe passé masculin singulier de moudre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOUDRE. (Il n'est plus guère usité qu'aux trois premières personnes de l'indicatif présent, à l'infinitif, à la première personne de l'impératif, au futur et au participe passé.) v. tr.
Broyer, mettre en poudre par le moyen du moulin. Moudre du blé, du café, du poivre. Faire moudre un sac de blé. Absolument, Le moulin n'a pas assez d'eau, il ne peut moudre que six mois de l'année. Ce moulin à café moud trop gros, ne moud pas assez fin. Par analogie, Or moulu, Or réduit en très petites parties et dont on se sert quelquefois pour dorer des métaux. Fig., Avoir le corps tout moulu, être tout moulu, Sentir des douleurs par tout le corps, par suite d'une fatigue excessive. Être moulu de fatigue.

Littré (1872-1877)

MOULU (mou-lu, lue) part. passé de moudre
  • 1Réduit en poudre par la meule. Du blé moulu.
  • 2 Fig. Moulu, ou moulu de coups, qui a été battu. Ah ! monsieur, je suis tout moulu, et les épaules me font un mal épouvantable, Molière, Scapin, III, 2. Termes reçut une fois une grêle de bastonnade de quatre ou cinq Suisses ; il en fut moulu et plusieurs jours au lit, Saint-Simon, 129, 177.

    Avoir le corps tout moulu, sentir des douleurs par tout le corps. Sans doute appelez-les ! fatigués, harrassés, moulus de votre façon, n'at-il pas fallu les faire coucher ? Beaumarchais, Barb. de Sév. III, 5.

  • 3Or moulu, or réduit en très petites parcelles, et dont on se servait pour dorer les métaux.

    Aujourd'hui, or moulu, or en feuille ou en poudre, qui, trituré avec le mercure coulant, donne, même à froid, un amalgame, masse molle comme de la pâte ; c'est avec cet amalgame qu'on exécute la dorure dite en or moulu.

    À présent l'or moulu paraît être une des couleurs particulières de l'or appliqué sur les métaux ; cette couleur est orangée, Legoarant

    On dit, dans le même sens, de l'argent moulu, du cuivre moulu.

  • 4 Terme de chasse. Fumées mal moulues, mal digérées (moulu pour moulé).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moulu »

Participe passé de moudre issu du latin molere et dont le participe était molitus
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moulu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moulu muly

Citations contenant le mot « moulu »

  • Si vous êtes ici, nous supposons que vous recherchez le meilleur cafe moulu. Cependant, étant donné le nombre d’options disponibles sur le marché, il devient vraiment intimidant de choisir le bon produit qui correspond à vos besoins. Donc, après nous être épuisés pendant des jours et avoir testé des produits 449, nous l’avons finalement réduit et répertorié le meilleur cafe moulu ici. Informations Cameroun, 30 Meilleur cafe moulu en 2020 Basé sur 449 Revues
  • Le café moulu les incommode et les fait fuir. Pour les éloigner naturellement, du café moulu, peu importe la marque, fera l’affaire. Il suffit de prendre un récipient qui supporte la chaleur et de verser le café moulu dedans. Faire brûler le tout dans un endroit ventilé. Cela marche aussi avec du marc de café sec. Ne pas jeter son café dans la poubelle ou évier le matin participe ainsi à faire un geste anti-gaspillage et anti-moustiques.  , Café, fruits et lumière suffisent à faire fuir les moustiques
  • Rapport global Café moulu marché 2020 a brève analyse et proposition complète à léchelle du segment de marché, la taille, laction, lanalyse transversale, et les prévisions de revenus pour 2026. Le fait de rapport sur les aspects essentiels du marché Café moulu sur les échelles mondiales et régionales. Il présente une analyse des facteurs de marché, les tendances de lindustrie, la dynamique du marché, les principaux acteurs et leurs limites. Par ailleurs, le marché Café moulu comprend des canaux de vente, les distributeurs, les négociants, les résultats de la recherche, la conclusion, lannexe et source de données. , Impact de Covid-19 sur Café moulu marché: Rapport mondial de lindustrie, du revenu, le prix et taux de croissance 2026 – JustFamous
  • Ce rapport examine la portée du café moulu (volume et valeur) par rivaux, régions, classes de produits et utilisateurs finaux, connaissances antérieures et connaissances prévisionnelles. Le document examine conjointement la perspective de la concurrence sur le marché international, les principaux acteurs du marché et les tendances actuelles. Il met même en évidence les opportunités et défis à venir, les ambiguïtés et les obstacles à l’importation, les lignes de vente et les fournisseurs. Le document d’analyse estime également l’échelle de croissance du café moulu comme les tendances à venir dans le monde. Plus encore, il sépare le café moulu allant du type au but et de l’analyse complète aux principaux acteurs du marché et aux prévisions. Thesneaklife, Marché mondial du café moulu Opportunités de croissance prometteuses et prévisions 2020-2026 par Eight O’Clock Coffee, J.M. Smucker, Jacob Douwe Egberts, Keurig Green Mountain – Thesneaklife
  • La marque a quasiment doublé ses ventes en un an (+ 10 M€) portée par un gros soutien média sur l’ensemble de sa gamme. Laquelle couvre toutes les technologies : moulu, grain, dosettes, capsules compatibles Dolce Gusto et Nespresso. , Carte Noire fait parler la poudre... bio / Les produits - Linéaires
  • Pendant ce temps, fouettez la crème comme s’il s’agissait de crème chantilly, assaisonner de sel et de poivre moulu, y incorporer le gingembre confit et hacher l’herbe choisie, coriandre ou citronnelle. nrpyrenees.fr, Galette de poisson fumé aux deux parfums - nrpyrenees.fr

Images d'illustration du mot « moulu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moulu »

Langue Traduction
Anglais ground
Espagnol suelo
Italien terra
Allemand boden
Chinois 地面
Arabe أرض
Portugais terra
Russe земля
Japonais 接地
Basque lurrera
Corse terrenu
Source : Google Translate API

Synonymes de « moulu »

Source : synonymes de moulu sur lebonsynonyme.fr
Partager