La langue française

Mouillère

Sommaire

  • Définitions du mot mouillère
  • Étymologie de « mouillère »
  • Phonétique de « mouillère »
  • Citations contenant le mot « mouillère »
  • Images d'illustration du mot « mouillère »
  • Traductions du mot « mouillère »

Définitions du mot mouillère

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUILLÈRE, subst. fém.

,,Terrain bas, marécageux, où le bétail et les chars peuvent s'enliser`` (Fén. 1970). Synon. molière (v. ce mot B), mouille.
Prononc.: [mujε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1845-46 «partie de pré ou de champ constamment humide» (Besch.). Altération, d'apr. mouiller*, de molière «terrain marécageux» (ca 1300, Chart. de Blanche de Navarre, fo248 ds Du Cange, s.v. moleria1et ds Gdf., s.v. mailliere2; v. aussi T.-L., s.v. moliere, FEW t.6, 3, p.56a, s.v. mollis et 45b, s.v. *molliare), dér. de l'a. fr. mol (mou*), suff. -ière*. Cf. le lat. médiév. mollaria «champ cultivé où l'on voit sourdre de petites sources, terrain creux où les eaux croupissent» (1132 ds Nov. Gloss., s.v. molleria).

Wiktionnaire

Nom commun

mouillère \mu.jɛʁ\ féminin

  1. (Géographie) Sorte de tourbière.
    • Certaines régions, en général granitiques, des Pyrénées, comme le Carlit, Capeir, Neubielhe, possèdent des dépressions tourbeuses, colmatées plus ou moins complétement, anciens lacs comblés, appelés mouillères. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 169)
  2. (Hydraulique) (Agriculture) Partie d’un champ ou d’une zone enherbée affectée sur une faible surface par une sortie d’eau localisée, temporaire ou permanente.
    • Les mouillères sont formées soit par la remontée de sources souterraines, soit par accumulation d’eau de ruissellement dans des zones plus creuses du terrain.
    • Même si le sol semble plat en surface, la roche-mère présente souvent des cuvettes. Si la roche-mère est imperméable ou peu fissurée, elle peut alors retenir l'eau et créer des mouillères en période humide lorsque ces poches accumulent de l'eau. — (Dominique Soltner, Les bases de la production végétale, tome I, Le sol et son amélioration. Collection Sciences et Techniques agricoles, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mouillère »

Mot dérivé de mouiller avec le suffixe -ère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mouillère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mouillère mwilɛr

Citations contenant le mot « mouillère »

  • Réalisée en TPR (Caoutchouc thermo plastique), la mouillère conjugue la résistance du plastique à l’usure et la souplesse et les qualités d’adhérence du caoutchouc (qualités testées par le CTC). LSA, Sur chaussure Mouillère de M&GO de M&GO

Images d'illustration du mot « mouillère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mouillère »

Langue Traduction
Anglais wet
Espagnol mojado
Italien bagnato
Allemand nass
Chinois 湿
Arabe مبلل
Portugais molhado
Russe влажный
Japonais ぬれた
Basque bustia
Corse umitu
Source : Google Translate API
Partager