La langue française

Mouchette

Définitions du mot « mouchette »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUCHETTE, subst. fém.

Gén. au plur.
A. − Petit ustensile qui sert à moucher les chandelles. Synon. arg. tranche ardent*.Palmyre, ayant pris les mouchettes pour moucher la chandelle, la moucha si bas, qu'elle l'éteignit (Zola,Terre,1887, p.76):
1. Elles [les bougies] n'offraient pas, sans doute, cet avantage que les mèches, imprégnées d'acide borique, ont de se vitrifier au fur et à mesure de leur combustion, et de se consumer entièrement, mais Cyrus Smith ayant fabriqué une belle paire de mouchettes, ces bougies furent grandement appréciées pendant les veillées de Granite-House... Verne,Île myst.,1874, p.182.
En compos. Porte-mouchette. Le grand cabinet de l'empereur, réaménagé aux Tuileries en 1810-1811, contenait précisément un porte-mouchette complet, en vermeil, fourni par Odiot (ainsi qu'un bougeoir à cuvette) (Grandjean,Orfèvr. XIXes.,1962, p.56).
P. anal.
MENUIS. Rabot pour former et arrondir les baguettes. (Dict. xixeet xxes.). En appos. Si l'on voulait une garniture plus ornée qu'un simple boudin, on se servirait pour dresser les bandelettes, au lieu d'un simple rabot mouchette, d'un rond entre deux carrés, d'une doucine et autre moulure (Nosban,Manuel menuisier,t. 2, 1857, p.229).
Pince que l'on fixe dans la cloison nasale d'un animal afin de le maîtriser. L'inoculation se fait sur l'animal debout; un aide tient la tête et applique des mouchettes s'il est nécessaire; un autre immobilise avec une plate-longe le membre postérieur (Nocard, Leclainche,Mal. microb. animaux,1896, p.379).
B. − Spécialement
1. ARCHIT. ,,Partie saillante du larmier d'une corniche en forme de petit rebord qui prend au devant du coupe-larme taillé en sous-face pour obliger la goutte d'eau à tomber`` (Noël 1968). Il est vrai que la corniche encadrant le plafond était nervée et profilée en bandeau et à gorge (...); il est vrai qu'elle était sans saillie, larmier, coupe-larme et mouchette chassant et rejetant la pluie qui ne pleut pas (Borel,Champavert,1833, p.9).
2. ARTS APPLIQUÉS
,,Moulure à fond convexe délimitée par deux grains d'orge`` (Aud.-Thiv. Ameubl. 1974).
,,Chez les lapidaires faussetiers, nom donné à la partie la plus grossière d'un mélange de terre de Normandie et de ciment de terre cuite pilé à la grosseur de la graine de navet`` (Littré Suppl. 1877).
3. CONSTR. Gravois ou résidus qui restent dans le crible ou le tamis après qu'on a passé le plâtre. Les grains restant du plâtre au panier quand il est passé au tamis se nomment les mouchettes (Robinot,Vérif., métré et prat. trav. bât.,t. 1, 1929, p.128).
C. − Fam. Des mouchettes! Locution exclamative à valeur de refus. Synon. des clous, des nèfles!:
2. − Voulez-vous du mariage? Oui. − Allons-y, bel homme; vous n'en voulez pas? − des mouchettes alors; vous faites de la poussière dans la chambre, je vais vous épousseter. − Ça te va-t-il? Mais réponds donc, tu es là comme une empotée qui n'entendrait rien! Huysmans,Soeurs Vatard,1879, p.157.
Prononc. et Orth.: [muʃ εt]. Att. ds Ac. dep. 1694 (au plur.). Étymol. et Hist. 1. Subst. fém. plur. a) 1399, 20 févr. «instrument en forme de ciseaux avec lequel on mouche les bougies» moichotes (Inv. de meubles de la mairie de Dijon, Arch. Côte-d'Or ds Gdf.); 1523 mouchettes (Lille, ap. La Fons, Gloss. ms., Bibl. Amiens ds Gdf. Compl.); b) 1676 «espèce de rabot» (Félibien); 1690 subst. fém. sing. (Fur.); c) 1896 «instrument en forme de pinces servant à saisir le nez des animaux qu'on veut maîtriser» (Nocard, Leclainche, loc. cit.); 2. subst. fém. sing. a) 1676 «partie saillante du larmier d'une corniche» (Félibien); b) 1868 «résidu du plâtre passé au sas» (Littré). Dér. de moucher*; suff. -ette*. Fréq. abs. littér.: 10. Bbg. Gilliéron (J.). Pathol. et thérapeutique verbales. Genève-Paris, 1977, p.29, 44, 48, 59. _ Quem. DDL t. 3. _ Thomas (A.) Nouv. Essais 1904, p.352.

Wiktionnaire

Nom commun

mouchette \mu.ʃɛt\ féminin

  1. Instrument ancien ayant la forme d’une paire de ciseaux destiné à tailler la mèche brûlée d’une chandelle et pourvu sur sa lame d’un petit réceptacle destiné à la recueillir. (voir note en dessous)
    • Il s’arrêta pour moucher la chandelle, ce qu’il fit avec les doigts, ayant oublié les mouchettes. — (Erckmann-Chatrian, L’ami Fritz, 1864)
    • De l’espace, du confort, des commodités que jusque-là nous ignorions : plus de corvée d’eau, de pétrole, plus de flammèches noires, de mèches à égaliser aux ciseaux de forme curieuse, les mouchettes, avec leur petit logement pour recuillir les fragments charbonneux. La lumière jaillira en tournant un gros bouton de porcelaine. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 146.)
  2. (Architecture) (Arts) Partie d'un vitrail dont les contours délimitent une forme asymétrique, évoquant souvent une flamme.
  3. (Architecture) Partie saillante d'un larmier.
  4. (Belgique) Petite mouche ou moucheron.
  5. (Menuiserie) Petit rabot utilisé pour arrondir les angles des baguettes.
  6. (Construction) Résidus de plâtre que l'on tamise, puis mélange avec des colorants et avec du plâtre neuf pour faire des enduits mouchetés.

Forme de verbe

mouchette \mu.ʃɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de moucheter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de moucheter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de moucheter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de moucheter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de moucheter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative mouchète qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOUCHETER. (Je mouchette; nous mouchetons.) v. tr.
Parsemer de petites taches rondes analogues à des mouches et d'une autre couleur que le fond. Moucheter du satin, du taffetas. Moucheter de l'hermine, Parsemer l'hermine de queues de cette fourrure ou tout au moins de petits morceaux de fourrure noire.

MOUCHETÉ est quelquefois adjectif et signifie la même chose que Tacheté, en parlant de Certains animaux. Léopard, panthère, hyène, chat, papillon moucheté. Par analogie, Satin, taffetas moucheté. Blé moucheté, Blé malade qui a une poussière noire dans les poils placés à l'une des extrémités du grain. En termes d'Escrime, Sabre, fleuret moucheté, épée mouchetée, Sabre, fleuret, épée dont on a garni la pointe de manière à pouvoir les employer sans danger pour s'exercer à l'escrime.

Littré (1872-1877)

MOUCHETTE (mou-chè-t') s. f.
  • 1 Terme d'architecture. Larmier d'une corniche, ou plutôt le petit rebord qui pend au larmier, et qui empêche que l'eau ne coule en dessous.

    Mouchettes saillantes, la plinthe, ou le listel, qui est au-dessus d'un quart de rond, dans les ornements.

  • 2Coquille bivalve.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mouchette »

Moucher 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ce nom provient du verbe "moucher" qui désignait l’action de nettoyer une chandelle, ou couper une partie consumée d’une bougie, afin d’en améliorer l’éclairage. Le verbe et l’instrument sont tombés en désuétude en même temps que la disparition de ce mode d’éclairage. — (Moichote, 1399, relevé dans un texte bourguignon). [1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mouchette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mouchette muʃɛt

Citations contenant le mot « mouchette »

  • Introduisez la mouchette dans une narine et tournez-la délicatement. Pas trop profondément pour ne pas blesser la paroi nasale, mais assez pour que le coton “accroche” bien les mucosités. Recommencez avec une mouchette propre dans l’autre narine. PARENTS.fr, Comment moucher bébé ? Leçons de puériculture | PARENTS.fr

Images d'illustration du mot « mouchette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mouchette »

Langue Traduction
Anglais fly
Espagnol volar
Italien volare
Allemand fliege
Chinois
Arabe يطير
Portugais voar
Russe летать
Japonais 飛ぶ
Basque hegan
Corse mosca
Source : Google Translate API

Synonymes de « mouchette »

Source : synonymes de mouchette sur lebonsynonyme.fr

Mouchette

Retour au sommaire ➦

Partager