La langue française

Mort-gage

Définitions du mot « mort-gage »

Littré (1872-1877)

MORT-GAGE (mor-ga-j') s. m.
  • Gage dont on laisse recueillir les fruits à l'engagiste, sans qu'ils soient comptés sur la dette.

    Au plur. Des morts-gages.

HISTORIQUE

XIIIe s. Encore est-il une autre maniere d'usure, de quoi noz n'avons pas parlé, que li aucun apelent morgage, Beaumanoir, LXVIII, 11.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MORT-GAGE.

Ajoutez : Le mort-gage est une convention par laquelle le débiteur abandonne un héritage à son créancier, pour en toucher les revenus en compensation des intérêts de la créance, Merlin, Répert. de jurispr. au mot mort-gage.

2 Dans quelques coutumes, donner un bien en mort-gage, c'est le donner entre vifs ou par testament, pour en jouir tant que le donateur, son héritier ou celui du testateur n'aura pas payé au donataire ou légataire la somme fixée par le testament ou l'acte de donation, ID. ib.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mort-gage »

Mort 1, et gage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mort-gage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mort-gage mɔrtgaʒ

Images d'illustration du mot « mort-gage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mort-gage »

Langue Traduction
Anglais pledge
Espagnol promesa
Italien impegno
Allemand versprechen
Chinois 保证
Arabe التعهد
Portugais juramento
Russe залог
Japonais 誓約
Basque konpromisoa
Corse promesa
Source : Google Translate API

Mort-gage

Retour au sommaire ➦

Partager