La langue française

Monocratique

Définitions du mot « monocratique »

Trésor de la Langue Française informatisé

Monocratique , adj., dér. Qui relève de la monocratie. Une autorité monocratique quelconque, placée au centre d'un régime public, tend toujours à passer la ligne de démarcation qui sépare la surveillance générale de l'autorité active (Le Moniteur, t.2, 1789, p.427).Le passage reste inachevé entre l'Église monocratique et l'Église-communauté (Le Monde, 19 mai 1970ds Gilb. Mots contemp. 1980).

Phonétique du mot « monocratique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monocratique mɔ̃ɔkratik

Citations contenant le mot « monocratique »

  • La propension présidentialiste n’est pas imputable à une mauvaiseté ou une méchanceté de l’operateur politique qui s’y livre. Elle s’opère de manière parfois inconsciente par les effets psycho-politiques découlant d’une longue socialisation politique. Celle-ci se déroule surtout dans la phase de la jeunesse porteuse d’une faculté d’absorption cognitive politique plus féconde de l’Esprit du pouvoir monocratique (cette thèse est élaborée dans mon prochain essai sur l’Esprit du Pouvoir en RDC).  A telle enseigne qu’une fois au pouvoir le sujet activateur de cette expansion et tout son microcosme politique trouvent inconcevable d’exercer un pouvoir limité, alors que depuis des décennies ils se sont assignés une mission messianique exigeant la totalité du pouvoir. Ils ont besoin du pouvoir sans limites, sans contraintes, pour non seulement réaliser leurs œuvres salvatrices, mais aussi administrer finalement un coup fatal à leurs adversaires qu’ils mentalisent depuis des décennies comme l’incarnation du mal – même si ces adversaires d’hier sont devenus des partenaires politiques. Le pouvoir expansif, illimité, est fondamentalement antithétique à la démocratie, car il est monocratique et rejette tout contrepouvoir. Il provoque donc des frictions, des dysfonctionnements, en effets dominos sur les institutions de l’Etat, voire les autres rayons de la société. Stephen Paduano (The Atlantic Mai, 29 2019), relève que la récession de la démocratie au Benin (pourtant jadis model de la démocratisation en Afrique), sous le Président Talon, a aussi découlé de la propension présidentialiste hégémonique. Il en est de même de la récession de la démocratie en Pologne, en Turquie et an Hongrie (Jay Ogilvy, The Forces Driving Democratic Recession, 2017).   Politico.cd, Le Président Félix Tshisekedi et le danger de l’érosion de la démocratie | Politico.cd
  • La veille de la manifestation du dimanche 3 mai, Bolsonaro a tenu une réunion inopinée avec les principaux chefs militaires et des anciens militaires de son cabinet pour discuter du marasme politique actuel. Selon le quotidien Folha de S.Paulo, de nombreux généraux ont convenu que la Cour suprême outrepassait son autorité constitutionnelle. Le président de la Cour, José Antonio Dias Toffoli, aurait également estimé que certains des arrêts rendus de façon monocratique par ses collègues franchissaient la ligne de « l’activisme judiciaire ». , Bolsonaro accentue les conflits institutionnels. Que fera l’armée ? | NPA
  • Que Marc Castel ayant une autre couleur politique remette en question – comme Écolo plus tôt – la manière dont la composition du collège communal décidée quasiment en solitaire par Brigitte Aubert est une chose mais qu’un propre membre du parti humaniste dénonce aussi ce qui semble être un comportement monocratique de la bourgmestre en est une autre. Et la démocratie dans tout cela? «La bourgmestre a décidé de tout sans concertation avec les gens. C’est le nœud du problème. Il y avait une bonne ambiance au cdH avant les élections et il aurait donc été très simple de mettre tout le monde autour de la table, une fois les résultats connus. J’espère vraiment qu’elle changera de fusil d’épaule…», souffle notre interlocuteur. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Pierre Deblocq claque la porte du cdH! (Mouscron)
  • C’est peut-être pour des raisons de sensibilité culturelle et de contextualisation historique que seuls quelques anthropologues ont pris en compte l’héritage disciplinaire potentiel du travail d’Ibn Khaldoun. L’un des membres les plus éminents de cette minorité d’anthropologues est, bien sûr, Ernest Gellner. Le livre de Gellner, Muslim Society (1981), est une tentative théorique de relier la religion, la politique et la structure sociale du monde musulman en s’appuyant fortement sur la théorie d’Ibn Khaldoun. Sa « société musulmane » de type idéal (conçue comme une entité socioculturelle singulière) ne repose sur aucun corrélatif empirique particulier. Gellner a défini l’Islam, d’une manière quelque peu analogue à sa théorie du nationalisme (Gellner, 1983), comme le plan d’un ordre social qui correspond apparemment, surtout dans sa forme d’interprétation logocentrique et monocratique puritaine, aux moyens modernes de construction de l’État. Il a emprunté à Ibn Khaldoun la dichotomie de l’islam « tribal » et « urbain », compris comme une source de tension et de sédition (accompagnée de l’appel à la purification religieuse) dans le monde musulman. Malgré sa lecture attentive d’Ibn Khaldoun (ou peut-être précisément à cause de lui), les considérations théoriques de Gellner ont suscité de nombreuses critiques de la part de ses collègues, dont certains les ont jugées peu plausibles (Eickelman, 1982), d’une portée considérablement limitée (Lapidus, 1983) ou fondées sur des idées ethnocentriques et erronées de l’Islam (Asad, 2009). Article19.ma, Éclairage - Ibn Khaldoun, un grand penseur de tous les temps - Article19.ma
  • – forme monocratique ; – forme oligarchique ; – forme démocratique. L'Essor , Concours d'officier de Gendarmerie: tout le détail de l'organisation et des épreuves – L'Essor
  • Baruchu, les insultes ne sauraient constituer les arguments dans un débat sérieux. L’autonomie monétaire, oui, mais … La priorité pour les pays africains de la Zone franc, selon moi, doit être la réalisation d’une véritable révolution politique. L’autonomie monétaire dans ces pays caractérisés par ce que j’appelle le pluralisme tyrannique et monocratique à forte concentration des pouvoirs serait un suicide économique, social et politique. Financial Afrik, Meyliet Koné: "ceux qui parlent du Franc CFA n'en connaissent pas les mécanismes" | Financial Afrik
  • R. B. : Tout cela serait bien si nous ne vivions pas dans le régime monocratique que j'évoquais, dans lequel le président est également le chef de la majorité. Que signifie ce dispositif, du point de vue de l'opposition ? Tout simplement, que l'ordre du jour sera fixé par le gouvernement pendant deux semaines et qu'ensuite ce sera le président du groupe majoritaire qui fixera la suite de l'ordre du jour. Quant à l'opposition, elle pourra fixer l'ordre du jour un jour par mois. C'est ce qu'on appelle le rééquilibrage démocratique ! Quand on nous dit que c'est un grand progrès, je souris... Le Monde.fr, Réforme constitutionnelle : Badinter face à Balladur

Traductions du mot « monocratique »

Langue Traduction
Anglais monocratic
Espagnol monocrático
Italien monocratico
Allemand monokratisch
Chinois 独裁的
Arabe أحادي
Portugais monocrático
Russe monocratic
Japonais 独裁的
Basque monocratic
Corse monocraticu
Source : Google Translate API

Monocratique

Retour au sommaire ➦

Partager