La langue française

Monnayeur

Sommaire

  • Définitions du mot monnayeur
  • Étymologie de « monnayeur »
  • Phonétique de « monnayeur »
  • Citations contenant le mot « monnayeur »
  • Images d'illustration du mot « monnayeur »
  • Traductions du mot « monnayeur »

Définitions du mot monnayeur

Trésor de la Langue Française informatisé

Monnayeur, subst. masc.a) Ouvrier qui procède à la frappe des monnaies. L'art du monnayeur qui réduit les métaux à un titre connu, et qui les divise par pièces dont le poids est connu également, ajoute donc une quantité nouvelle à celles qui rendent les métaux précieux éminemment propres à servir de monnaie (Say, Écon. pol., 1832, p.247).V. faux-monnayeur.b) Personne qui monnaye, qui convertit en argent liquide toute espèce de biens. Je fis venir un de ces hommes estimés dans le pays, qui achètent les propriétés en bloc pour les revendre en détail, un de ces monnayeurs intelligents de la terre, et je lui dis: «vendez-moi de Milly ce qu'il faut pour faire cent mille francs», ou plutôt, comme dit au juif le marchand de Venise, dans Shakspeare: «vendez-moi un morceau de ma chair!» (Lamart., Confid., 1849, p.9).c) Technol. Dispositif d'un distributeur automatique de monnaie qui sélectionne les pièces suivant leurs épaisseurs, calibres, poids et alliages. Le monnayeur est constitué d'un sélecteur de pièces réglé selon l'épaisseur, le calibrage et le poids, voire même l'alliage des pièces (Industr. et techn., avr. 1974, no256, p.26 ds Clé Mots). [mɔnεjoe:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694; 1694-1798: -noyeur; dep. 1835: -nayeur. 1resattest. 1332 monnoyeurs (Arr. du parlem. de Paris, ap. Vandenbroeck, Extr. des reg. des consaux tournais., p.338 ds Gdf. Compl.), 1530 monayeur (Palsgr., p.206b); de monnayer, suff. -eur2*. Cf. l'a. fr. monnier (1260 ds Gdf.), monoier (1296, ibid.) forme répertoriée − 1845 (Besch.: monnoyer). Fréq. abs. littér.: 73.

Wiktionnaire

Nom commun

monnayeur \mɔ.nɛ.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : monnayeuse)

  1. Celui qui travaille à la monnaie de l’État.
    • Aussi les Mores portent toujours des balances , & rebutent les pièces qui ne sont pas de poids: il faut les remettre à la fonte , ce qui produit des sommes considérables aux Juifs, qui sont les seuls monnoyeurs & fondeurs de ce Pays. — (Histoire des révolutions de l'empire de Maroc, depuis la mort du dernier Empereur Muley Ismael, écrite par John Braithwaite, traduite de l'anglois, Amsterdam : chez Pierre Mortier, 1731, page 461)
  2. Appareil permettant d’échanger la monnaie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MONNAYEUR. n. m.
Celui qui travaille à la monnaie de l'État. Faux-monnayeur, Celui qui fait de la fausse monnaie.

Littré (1872-1877)

MONNAYEUR (mo-nè-ieur) s. m.
  • 1Celui qui travaille à la monnaie de l'État. Un général éloigné de la cour était-il revêtu de la pourpre impériale par ses troupes, les monnayeurs qui suivaient l'armée pour fabriquer les espèces destinées au payement de la solde, moulaient dans l'espace d'une nuit les coins avec sa tête, Mongez, Instit. Mém. acad. inscr. t. IX, p. 210.
  • 2Faux monnayeur, celui qui fait de la fausse monnaie. Un faux monnayeur est un excellent artiste ; on pourrait l'employer dans une prison perpétuelle à travailler de son métier à la vraie monnaie de l'État, au lieu de le faire mourir dans une cuve d'eau bouillante, comme l'ordonnent Charles-Quint et François 1er, Voltaire, Polit. et législ. Prix de la just. et de l'hum. VII.

    Fig. Ces faux monnayeurs en dévotion, qui veulent attraper les hommes avec un zèle contrefait et une charité sophistiquée, Molière, Tartufe, 1er placet.

REMARQUE

L'Académie écrit à faux faux-monnayeur avec un tiret ; à monnayeur elle écrit sans tiret faux monnayeur.

HISTORIQUE

XVIe s. Il n'est que monnoyeur pour se connoistre en billon, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 141.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « monnayeur »

Monnayer. On disait dans l'ancienne langue non monnoyeur, mais monoier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de monnayer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monnayeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monnayeur mɔnɛjœr

Citations contenant le mot « monnayeur »

  • L'amour est un faux-monnayeur qui change continuellement les gros sous en louis d'or, et qui souvent aussi fait de ses louis des gros sous. De Honoré de Balzac / La Vieille Fille
  • Avec 14 mentions à son casier judiciaire, cet Aptésien de 52 ans est bien connu des services de police, de gendarmerie et de justice. Dans la nuit du 29 au 30 juin, il a de nouveau fait parler de lui, à Cavaillon cette fois. Le 30 juin dans la matinée, un agent de sécurité du Super U observe que le monnayeur de la laverie est en piteux état. Sur les images de la vidéosurveillance, il voit deux individus en train de forcer le monnayeur, l’un a un pied de biche dans les mains. , Faits-divers - Justice | Cavaillon : il force le monnayeur d'une laverie avec un pied de biche
  • Cavaillon : il voulait forcer le monnayeur de la laverie ! LaProvence.com, Faits divers - Justice | Cavaillon : il voulait forcer le monnayeur de la laverie ! | La Provence
  • La Roche d'Oëtre est la plus vieille montagne de France. Il y a plus de 500 millions d'années, une vallée a été formée grâce aux différentes périodes de glaciations et de réchauffement climatique. Ce site est rempli de légendes : un faux-monnayeur ainsi que le chef des Chouans s'y sont cachés pendant la Révolution française. Les propriétaires du site se sont aussi réfugiés dans cet endroit pendant la Seconde Guerre mondiale. tendanceouest.com, Orne. La Roche d'Oëtre, un lieu unique dans la région
  • À Bordeaux la CGT Monnaie a appelé à faire grève le 16 juillet, le jour où Céline a été convoquée aux Prudhommes. Ils étaient une soixantaine de monnayeurs en grève pour la soutenir, et l’accompagner au Tribunal. Révolution Permanente, Grève à la Monnaie : soutien à Céline, menacée de licenciement
  • C’est une prise qui reflète un phénomène assez nouveau et inquiétant, selon le commandant de police Daniel Kerdraon. Samedi, peu après 9 h, les équipes de police secours ont interpellé un homme qui s’attaquait au monnayeur d’un pressing, dans le quartier de Kerinou. Dans ses poches, une liasse de faux billets de 10 €. « Il y en a beaucoup qui circulent sur Brest en ce moment », note le fonctionnaire de police. Qui relève que ces faux sont toutefois assez facilement repérables : « En regardant bien, on peut retrouver l’inscription "Copy", écrit dans un coin ». Le Telegramme, « Beaucoup de faux billets circulent sur Brest » - Brest - Le Télégramme
  • Le prévenu avait le visage dissimulé et portait des gants ainsi qu’une lampe frontale. Il a également récupéré la monnaie du distributeur de boissons après avoir cassé le monnayeur à l’aide d’un transpalette. Lors de l’audience, le cambrioleur a été incapable d’expliquer pourquoi il ciblait toujours la même entreprise depuis 2015. , Tarn-et-Garonne. Il cambriole 21 fois la même entreprise en cinq ans - Pontivy.maville.com
  • Aux manettes de leurs machines capables de frapper 250.000 pièces de deux euros en une seule journée de travail, les monnayeurs ont du mal à croire à la disparition des espèces. D'autant que la Banque centrale européenne est formelle : avec 1.360 milliards d'euros, il n'y a jamais eu autant d'argent liquide en circulation en Europe. Et ce chiffre est en hausse de 10% par rapport à l'année dernière. Les Echos, Voyage au pays où on fabrique le cash | Les Echos
  • Une fois, puis deux, puis quatre en seize jours. Le monnayeur de la station de lavage de l’Intermarché de Courtisols n’a pas été épargné en janvier. Stede Mezieres est revenu plusieurs fois pour le fracturer et voler son contenu. Avec sa mère ou son neveu mineur, tous deux également présentés à un juge, le Ménéhildien a fait mine de laver sa Renault et, pendant que l’un faisait le guet, lui cassait le cadenas du monnayeur pour récupérer sa monnaie. Journal L'Union abonné, Il fracture à quatre reprises le monnayeur de la station de lavage de Courtisols

Images d'illustration du mot « monnayeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « monnayeur »

Langue Traduction
Anglais change machine
Espagnol máquina de cambio
Italien cambiamonete
Allemand geldwechselautomat
Chinois 零钱机
Arabe تغيير الآلة
Portugais mudar de máquina
Russe разменный автомат
Japonais 両替機
Basque aldatzeko makina
Corse cambia macchina
Source : Google Translate API
Partager