La langue française

Mongolisme

Sommaire

  • Définitions du mot mongolisme
  • Étymologie de « mongolisme »
  • Phonétique de « mongolisme »
  • Citations contenant le mot « mongolisme »
  • Traductions du mot « mongolisme »

Définitions du mot « mongolisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONGOLISME, subst. masc.

A. − PATHOL. Encéphalopathie par anomalie chromosomique caractérisée par un faciès mongolien, des malformations diverses et une débilité mentale importante:
. En 1959, Turpin, Lejeune et Gautier mettaient en évidence un chromosome surnuméraire chez les sujets atteints de mongolisme, maladie décrite depuis 1866, mais dont l'étiologie était encore fort obscure. Les mongoliens possèdent 47 chromosomes (au lieu de 46)... Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.709.
B. − Rare et vx. Religion des Mongols. L'homme, qui fréquentait la «Société des Affranchis» avec les jeunes hégéliens de gauche (dont Marx), n'avait pas seulement un compte à régler avec Dieu, mais encore avec l'Homme de Feuerbach, l'Esprit de Hegel et son incarnation historique, l'État, toutes ces idoles pour lui sont nées du même «mongolisme», la croyance à des idées éternelles (Camus, Homme rév., 1951, p.84).
Prononc.: [mɔ ̃gɔlism̭]. Étymol. et Hist. 1. 1907 «religion des Mongols» (Nouv. Lar. ill. Suppl.); 2. 1923 pathol. (Lar. univ.). 1 dér. de mongol*; suff. -isme*; 2 empr. à l'angl. mongolism, de même sens que le fr., att. dep. 1900 (NED Suppl.2).

Wiktionnaire

Nom commun

mongolisme \mɔ̃.ɡɔ.lism\ masculin

  1. (Médecine) (Désuet) Aberration chromosomique provoquée par la présence d'un chromosome surnuméraire (le numéro 21), entraînant un retard intellectuel et des modifications morphologiques particulières.
    • Le mongolisme est détectable à l'aide d'un test prénatal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mongolisme »

(1923) De l'anglais mongolism (mot créé en 1866 par John Langdon-Down), provenant du fait que les personnes atteintes ont des traits physiques semblables à ceux des Mongols. Ce terme a été abandonné au début des années 1970 au profit de trisomie 21, cas le plus fréquent de cette particularité chromosomique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mongolisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mongolisme mɔ̃gɔlism

Citations contenant le mot « mongolisme »

  • Quelques années plus tard, en 1958, et plus près de nous, à l'hôpital Trousseau à Paris, on découvre la nature chromosomique de ce qu'on appelait le “mongolisme”. Il y a trois personnages principaux dans cette histoire : le patron qui avait eu l'intuition initiale, un jeune médecin à qui est revenue la gloire, et la Matilda de l'affaire, une jeune pédiatre qui avait mené les expériences décisives. France Culture, 46 + 1 = 47 : un chromosome en trop - Ép. 1/2 - Trisomie, une aventure scientifique controversée
  • C’est en 1958 que le professeur Jérôme Lejeune découvre cette anomalie génétique, qualifiée autrefois de « mongolisme » et considérée à tort comme une dégénérescence raciale. Pour la première fois, un lien est établi entre aberration chromosomique et déficience intellectuelle. Par la suite, le professeur Lejeune et son équipe découvrent le mécanisme de nombreuses autres maladies chromosomiques ce qui a permis le développement de la cytogénétique et de la génétique moderne. So Healthy, 17 novembre : Journée nationale de la trisomie 21 - So Healthy
  • A Paris, le professeur Raymond Turpin, chef de l'unité pédiatrique et supérieur de Marthe Gautier, qui étudie les syndromes poly-malformatifs, notamment le syndrome de Down caractérisé par un retard mental et des anomalies morphologiques, suggère de compter le nombre de chromosomes chez les enfants atteints de mongolisme, comme on l'appelle encore à l'époque.  France Culture, Marthe Gautier, découvreuse de la Trisomie 21
  • Une singe atteinte du syndrome de Down, connu également sous le nom de trisomie 21 ou de mongolisme, a été découverte dans le parc naturel de Kumamoto au sud du Japon. Cela est déjà le deuxième cas détecté par des scientifiques à ce jour où cette maladie touche un primate. , Une chimpanzée atteinte de mongolisme retrouvée au Japon - Sputnik France
  • Le Syndrome de Down doit son nom au médecin anglais John Langdon Down qui publia en 1866 la première description des personnes atteintes de trisomie 21. Avant lui, d’autres médecins français en avaient fait l’observation. Comme les personnes atteintes présentent des traits caractéristiques des Mongols, c'est-à-dire une petite tête, un visage rond et aplati des yeux bridés et écartés, on nommait familièrement cette maladie « l’idiotie mongoloïde » ou le mongolisme. Aujourd’hui, cette dénomination est plutôt péjorative. https://www.passeportsante.net/, Trisomie 21 (Syndrome de Down) - Définition
  • AD : Jérôme Lejeune arrive en 1952 dans le service de pédiatrie du Pr Turpin à l'hôpital Saint Louis à Paris. Celui-ci lui confie la consultation des patients encore appelés mongoliens et dont on sait très peu de chose. Jérôme Lejeune est immédiatement touché par ces enfants et il décide de leur consacrer sa vie (une très belle lettre écrite à sa fiancée, Birthe, en témoigne). Il se lance dans la recherche des causes de leur mal, avec ardeur. De leurs études sur les dermatoglyphes des enfants mongoliens et grâce à un certain nombre d'autres observations (fréquence des leucémies, lien avec l'âge de la mère, grossesses gémellaires), Jérôme Lejeune et Raymond Turpin déduisent que l’anomalie survient dès la constitution de l’embryon. De 1953 à 1957, Jérôme Lejeune signe 27 publications sur ce sujet, la majorité d'entre elles avec Turpin et les autres, seul. Il lui reste maintenant à prouver l'origine chromosomique du mongolisme déduite de toutes ces observations. Or, justement en 1956, Tjio et Levan démontrent l'existence de 46 chromosomes dans l'espèce humaine, et à la même époque arrive dans le service de Turpin, une jeune cardiologue, Marthe Gautier, qui revient des Etats-Unis où elle a appris une nouvelle technique de culture de tissu. Pendant deux années, avec la collaboration à temps partiel de Marthe Gautier, Jérôme Lejeune travaille patiemment pour améliorer cette technique, les conditions de culture de cellules et de dispersion des figures mitotiques et la coloration des chromosomes. Cela facilite l'observation et la prise des clichés, et évite les erreurs fréquentes de comptage des chromosomes. Après quoi, il peut enfin vérifier les données de Tjio et Levan et étudier la garniture chromosomique des enfants mongoliens. , Les circonstances de la découverte de la trisomie 21 | Gènéthique
  • Dès lors, les spécialistes feront référence au ‘mongolisme’ sous le nom de Syndrome de Down, « Down’s syndrome » en anglais. Pour Marie-Odile Rethoré, c’est pure hérésie. «On devrait en fait parler de syndrome d’Esquirol. C’est quand même lui qui a individualisé la pathologie ! » Destination Santé, Trisomiques : des enfants pas si différents… - - Destination Santé

Traductions du mot « mongolisme »

Langue Traduction
Anglais mongolism
Espagnol mongolismo
Italien mongolismo
Allemand mongolismus
Chinois 蒙古主义
Arabe المنغولية
Portugais mongolismo
Russe монголизм
Japonais モンゴリズム
Basque mongolismoa
Corse mongolismu
Source : Google Translate API
Partager