La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « moléculariste »

Moléculariste

Phonétique du mot « moléculariste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moléculariste mɔlekylarist

Citations contenant le mot « moléculariste »

  • La science peut permettre d’approfondir à la fois la contemplation de l’œuvre d’art et la création. En tant que moléculariste et physicaliste, le chercheur pense que la perception d’une œuvre d’art passe par des molécules chimiques et des signaux électriques qu’il est en partie possible d’identifier, de décrire et d’analyser. Tout ceci se produisant au sein des réseaux de neurones du système visuel, du cortex préfrontal et du système limbique, une zone du cerveau qui traite notamment les sensations de plaisir. La Croix, « La beauté dans le cerveau », rencontre de l’art et des neurones
  • Généticien? A coup sûr. Mais un généticien d’un genre particulier. Pas le servant d’une génétique qui ne cesse depuis un demi-siècle de livrer une vision réductionniste, moléculariste, du monde. Encore moins d’une génétique qui forge depuis peu des outils au service d’une nouvelle forme, démocratique, d’eugénisme. Slate.fr, Albert Jacquard, le côté clair de la génétique | Slate.fr
  • De moins en moins, et cela n’est pas nouveau! La botanique « jouit » d’une réputation poussiéreuse auprès de la majorité des étudiants…et de nombreux universitaires pour qui le recrutement d’un botaniste ne fait pas le poids à côté du recrutement d’un moléculariste!!D’où la diminution lente, mais progressive, de la passion herborisante! (qui persiste cependant comme passe-temps agréable pour certains). D’une façon générale, c’est le végétal dans son ensemble qui traverse une phase difficile, car la création variétale, la biotechnologie végétale, la physiologie végétale, la phytopathologie ne passionnent plus guère les étudiants (modules « végétaux » optionnelsnon ouverts depuis plusieurs années dans diverses Universités). Quelle explication proposée? Eh bien, c’est justement le problème! Un faisceau de présomptions existe, mais pas de preuves réelles et admises par la majorité des enseignants et des chercheurs (car le phénomène touche aussi la recherche). Tela Botanica, A votre avis, s’intéresse-t-on encore à la botanique ? – Tela Botanica
  • Maintenant, intéressons-nous à ce que nous dit, ou alors nous cache la physique quantique. De quoi est fait le réel ? Quelles sont ces particules, les unes fermions, les autres bosons, les unes avec un spin demi-entier, les autres, un spin entier ? Que sont les champs quantifiés ? Et les états quantiques ? Une de mes interprétations a pu déceler une « ontologie de l’atome » où forme et énergies sont liées et où la forme est surdéterminée. D’autres investigations m’ont conduit à envisager un réel dédoublé, comme le fit Roger Penrose en scindant le monde quantique en deux domaines, celui des fonctions d’onde et celui des observations. De mon côté, je dédoublais le réel en un champ d’expression et un domaine sous-jacent, le champ du Procès, qui est cause de l’expression. Tout en prêtant à la mécanique quantique une hégémonie épistémologique la plaçant comme dispositif ontologique capable de nous dévoiler quelques énigmes sur le vivant. Des explications allant évidemment au-delà des conceptions molécularistes et génétistes. Je suis convaincu que des explications non conventionnelles sont envisageables mais comme je l’ai suggéré précédemment, un étrange doute m’a envahi et cette mécanique quantique semble m’échapper et nous égarer. Je me demande même si au lieu de parler de réel voilé il ne faudrait pas envisager comme hypothèse celle d’un réel faussé, falsifié. Ou pour le dire avec un sens un peu différent, une irréalité observée. Cette troublante expression signifie en fait que ce n’est pas le réel que la physique quantique observe mais une sorte de réalité fabriquée par l’expérimentateur avec ses appareils de mesure et surtout, les artifices technologiques utilisés dans les accélérateurs de particules. Cette irréalité ne serait-elle pas alors le signe d’un monde matériel déformé par l’expérience ? Un peu comme une toile élastique sur laquelle on tire et qui se manifeste comme des bouts de ficelle aux contours bien définis. Mais lorsque le réel n’est pas observé, ces bouts de ficelle sont tissés selon un mode propre qui n’a pas forcément de rapport avec les ficelles extraites de la toile, autrement dit les processus microphysiques. AgoraVox, La caverne de Schrödinger : le « réel quantique » n'est pas voilé ; il est « dé-formé » - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « moléculariste »

Langue Traduction
Anglais molecularist
Espagnol molecularista
Italien molecularist
Allemand molekularist
Chinois 分子论者
Arabe الجزيئي
Portugais molecularista
Russe molecularist
Japonais 分子学者
Basque molecularist
Corse moleculista
Source : Google Translate API

Moléculariste

Retour au sommaire ➦

Partager