La langue française

Minimessage

Définitions du mot « minimessage »

Wiktionnaire

Nom commun

minimessage \mi.ni.mɛ.saʒ\ masculin

  1. (Télécommunications) Message alphanumérique de longueur limitée transmis dans un réseau de radiocommunication avec les mobiles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « minimessage »

Mot dérivé de message avec le préfixe mini-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « minimessage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
minimessage mɛ̃ɛ̃ɛsaʒ

Citations contenant le mot « minimessage »

  • Twitter a concentré l’attention de tous en s’attaquant aux tweets de Donald Trump, fin mai. Mais pour les utilisateurs lambda du réseau social aux minimessages de 240 signes, la réalité est bien différente. D’après une étude commandée par la Commission européenne et publiée récemment, Twitter est la plateforme la moins bonne quand il s’agit de lutter contre la haine en ligne. Le Figaro.fr, Twitter, le plus mauvais élève de lutte contre la haine en ligne
  • Les threads sont devenus très populaires sur Twitter, ils permettent de s’exprimer d’une manière plus longue qu’un simple minimessage en 280 caractères. Le réseau social veut ainsi faciliter leur création. Il ajoute régulièrement de nouvelles fonctionnalités et méthodes d’affichage destinées à rendre son utilisation plus accessible aux novices. 01net, « Poursuivre la discussion » : le nouveau bouton de Twitter pour créer des threads facilement
  • Confirmation de la valeur probatoire du sms (ou minimessage), par Benoît Denis, Avocat Village de la Justice, Confirmation de la valeur probatoire du sms (ou minimessage), par Benoît Denis, Avocat
  • En 1997 apparaissent les premières offres: Orange parle directement de SMS, Bouygues de «minimessage» et SFR emploie le terme «texto». Tous facturent 1 franc le message. Les débuts sont laborieux, car on ne peut alors écrire qu'aux abonnés de son propre opérateur. Mais l'interopérabilité en 1999 fait tomber les barrières: à nous les SMS/textos/minimessages! Au début des années 2000, les associations de consommateurs commencent à dénoncer les prix des SMS. Selon les calculs d'UFC-Que Choisir, la marge des opérateurs sur les textos est à l'époque de 82%. En 2008 , le magazine en ligne Numerama calcule qu'un texto de 167 octets facturé 10 centimes coûtait en réalité à l'opérateur 0,000017 euro. Le Figaro.fr, 25 ans après sa naissance, où en est le SMS ?
  • S’il est dans son lit, son humeur du moment…» Le Short Message Service (= texto ou minimessage selon les opérateurs) est à la téléphonie mobile ce que l’e-mail est à Internet. «Lancé par les 17-25 ans, le texto a “explosé” en 2000. Mais son usage s’est vite élargi, notamment auprès des femmes de 35-45 ans qui l’uti-lisent dans leur vie amoureuse, pour nouer une relation», observe Carole-Anne Rivière, sociologue au laboratoire de recherche UCE (Usage, créativité, ergonomie) et auteure d’une enquête pour l’observatoire France Télécom. Marie France, magazine féminin, Sexto : et s'il était plus facile d'être infidèle virtuellement ? Psycho

Traductions du mot « minimessage »

Langue Traduction
Anglais minimessage
Espagnol mini-mensaje
Italien minimessage
Allemand minimessage
Chinois 小消息
Arabe رسالة مصغرة
Portugais minimensagem
Russe minimessage
Japonais ミニメッセージ
Basque minimessage
Corse minimessage
Source : Google Translate API

Minimessage

Retour au sommaire ➦

Partager