La langue française

Minéraliser

Définitions du mot « minéraliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

MINÉRALISER, verbe trans.

A. −
1. Transformer (un métal) en minerai:
−. Le plomb se trouve abondamment dans plusieurs pays, sous divers états, à l'état d'oxyde jaune, gris ou rouge; combiné avec des acides à l'état de sel, ou minéralisé par le soufre... Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog.,t.2, 1821, p.551.
P. anal. ou au fig. Rendre semblable à un minerai. Synon. pétrifier.J'ai eu peur qu'elle ne tombe raide: elle est trop malingre pour supporter cette douleur insolite, mais elle ne bouge pas, elle a l'air minéralisée comme tout ce qui l'entoure (Sartre, Nausée, 1938, p.45).Le régime universitaire crispait, exaspérait et minéralisait Algorithme (Arnoux, Algorithme, 1948, p.43).
2. Transformer (un corps organique) en minéral ou en minerai. Les analyses de cette substance végétale minéralisée nous permettront de nous figurer ce qu'était la physionomie des terres émergées aux grandes époques de la formation de la houille (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p.216).
B. − Modifier (une eau) par la dissolution de substances minérales. En effet les Sphaignes se développent sur des sols humides ou des marais, là où l'eau, peu minéralisée, présente une réaction acide, en particulier sur les terrains siliceux (Plantefol, Bot. et biol. végét., t.2, 1931, p.2069).
Emploi pronom. réfl. Les sources descendues de la surface qui sont venues plus tard s'y échauffer et s'y minéraliser, y ont produit les phénomènes d'oxydation (Élie de Beaumontds B.Sté géol. Fr., t.4, 1847, p.25).
C. − BIOCHIM. Apporter (aux tissus organiques) des substances minérales. (Ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.).
REM.
Minéralisant, -ante, part. prés. en emploi adj.Qui apporte des substances minérales (Ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.).
Prononc. et Orth.: [mineʀalize], (il) minéralise [mineʀali:z]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1751 «transformer en minéral ou en minerai» (J. écon., juin, p.27); 2. 1847 se minéraliser (en parlant d'une source) (Élie de Beaumont, loc. cit.). Dér. de minéral*; suff. -iser*.
DÉR. 1.
Minéralisateur, -trice, adj.a) Qui transforme un métal en minerai. Substance minéralisatrice. La catégorie des corps minéralisateurs (Lapparent, Minér., 1899, p.544).Emploi subst. La formation des minerais métalliques contenus dans les filons, ont dépendu plutôt des propriétés que les métaux et les minéralisateurs manifestent par la voie humide (Élie de Beaumontds B. Sté géol. Fr., t.4, 1847, p.22).b) Qui favorise la cristallisation des corps amorphes. Agent minéralisateur. (Ds dict. xxes.) [mineʀalizatoe:ʀ],fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1835: 1835 et 1878 uniquement au masc. 1resattest. a) 1776 les principes minéralisateurs (Genssane, Hist. nat. de la province du Languedoc, t.1, p.198), b) 1787 «qui sert à minéraliser» (Struve ds Hist. et Mém. de la Société des Sc. phys. de Lausanne, t.3, p.62); de minéraliser, suff. -(at)eur2*.
2.
Minéralisation, subst. fém.a) Transformation d'un métal en minerai. Minéralisation du fer. La puissance végétale (...) reçoit toutes les qualités des puissances précédentes (...) par des minéralisations même, dont quelques-unes sont connues, comme celle du fer (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.260).b) Qualité d'une eau qui contient en dissolution des substances minérales. Il y a 140 millions d'années, tout l'ouest de l'Amérique du Nord était sous la mer (...) ce fait explique le haut degré de minéralisation de l'eau dans ces régions (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p.149).c) Biochim. Action d'apporter à des tissus organiques des substances minérales. J'ai dit (...) l'importance majeure dans les milieux océaniques des bactéries (...) qui assurent la minéralisation des substances organiques diverses (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p.94).[mineʀalizasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. 1res attest. a) 1751 «transformation des métaux ou minerais sous l'action d'un minéralisateur» (J. écon., juin, p.27), b) 1801 «combinaison de substances métalliques avec les eaux de source» (Fourcroy, Connaiss. chim., t.1, p.X), c)1903 biol. minéralisation organique (Nouv. Lar. ill.); de minéraliser, suff. -(a)tion*.
BBG.Gohin 1903, p.235 (s.v. minéralisant). _ Sculpt. 1978, p.648 (s.v. minéralisation).

Wiktionnaire

Verbe

minéraliser \mi.ne.ʁa.li.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chimie) (Minéralogie) Transformer par la minéralisation.
  2. (En particulier) (Agriculture) Transformer la matière organique d'un sol en ses composants minéraux.
  3. (Pronominal) Prendre un caractère minéral.
    • Un sourire méchant flottait encore au coin de ses lèvres, qui s’effaça peu à peu en même temps que ses yeux bleu pâle durcissaient, se minéralisaient. — (Jean-Pierre Andrevon, Cauchemar… Cauchemar !, 1982, chapitre 6)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MINÉRALISER. v. tr.
T. de Chimie et de Minéralogie. Transformer par la minéralisation.

Littré (1872-1877)

MINÉRALISER (mi-né-ra-li-zé) v. a.
  • Terme de chimie et de minéralogie. Transformer en minéral ou en minerai.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « minéraliser »

Minéral, et la finale iser, qui signifie faire, réduire en.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de minéral avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « minéraliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
minéraliser mɛ̃eralize

Citations contenant le mot « minéraliser »

  • Plutôt que minéraliser le CO2, une solution pourrait être de l’utiliser en le transformant en algocarburant par un procédé de photosynthèse à base de micro-algues. Pour l’instant, le retour énergétique sur investissement énergétique ne semble pas encore au rendez-vous. Les recherches se poursuivent. Si elles débouchent, il n’est pas exclu qu’à terme le CO2 atmosphérique devienne une richesse énergétique s’ajoutant à son caractère indispensable et irremplaçable pour la croissance de la végétation et des récoltes. Atlantico.fr, Minéraliser les émissions de carbone : une méthode ancienne qui a peu d'avenir | Atlantico.fr
  • haaarrg.. dommage , bien moins chère plus écologique que les bidules technologiques qui demandent des piles pour fonctionner.. "Traditionnellement utilisé au Japon afin de filtrer l’eau du robinet, le charbon de bois blanc actif est un bâton végétal produit à partir du bois de l’arbre ubamegashi, un chêne vert. Ce charbon végétal attire à lui les particules nocives présentes dans l’eau, telles que les pesticides. Il relâche dans l’eau fer, potassium, calcium et magnésium, ce qui permet de la minéraliser. Il neutralise et équilibre également le PH de l’eau, la rendant ainsi ni acide ni basique. Son utilisation est vraiment simple : il suffit de plonger le bâton dans une carafe d’eau et de laisser reposer 8 heures avant de la boire. Son efficacité s’étend jusqu’à 3 mois. Pour le réactiver, il faut l’ébouillanter puis le laisser sécher. Lorsqu’il devient terne, c’est le moment de s’en séparer. L’avantage, c’est qu’étant naturel, il est biodégradable et peut servir de compost. " .... L'Obs, « Arctique, le jour d’après », à qui profitera le réchauffement climatique ?
  • A force de minéraliser les espaces verts pour limiter l’entretien, les îlots de chaleur se développent considérablement dans notre canton ensoleillé. , Le soin aux arbres. Par Gildas Houdou, arboriste
  • Selon les spécialistes du Grand Bassin de l’Oust, la mise à sec de l’étang est la méthode la plus efficace pour éradiquer l’Egeria, même si son résultat est loin d’être garanti. Car il faudra que plusieurs conditions soient réunies pour faire reculer l’envahisseuse. Outre le fait de la priver d’eau, il faudrait qu’il gèle pendant l’hiver et qu’il fasse très chaud l’été prochain. Enfin, à l’automne 2020 de la chaux sera épandue afin de minéraliser la vase. La remise en eau de l’étang est prévue pour l’hiver 2020-2021, si tout va bien… Les Infos du Pays Gallo, Sérent. Plantes invasives: l'étang vidé pour un an - Les Infos du Pays Gallo
  • L’APM représente l’Azote potentiellement minéralisable. Il s’agit de la valeur d’azote qu’une parcelle pourra minéraliser par elle-même sans autre apport azoté extérieur. Elle s’exprime en unités d’azote par hectare. Journal Paysan Breton, APM et K2 : deux indicateurs de fonctionnement du sol | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « minéraliser »

Langue Traduction
Anglais mineralize
Espagnol mineralizar
Italien mineralizzare
Allemand mineralisieren
Chinois 矿化
Arabe تمعدن
Portugais mineralizar
Russe минерализовать
Japonais 鉱化する
Basque mineralize
Corse mineralizà
Source : Google Translate API

Minéraliser

Retour au sommaire ➦

Partager