La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez »

Mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez

Définitions de « mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez »

Wiktionnaire

Locution-phrase - français

mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez \mjø vo le.se sɔ̃.n‿ɑ̃.fɑ̃ mɔʁ.vø kə lɥi a.ʁa.ʃe lə ne\

  1. (Proverbial) Il est sage de tolérer un petit mal, lorsqu’on risque, en voulant y remédier, d’en causer un plus grand.
    • Ainsi, on peut tirer deux conclusions du proverbe : « mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez » : la saleté du nez chez un enfant n'est pas très réprouvable ; donc, deuxième conclusion, on peut généraliser cette évidence à d'autres domaines de l'éducation. — (Ethnologie française, éd. G. Maisonneuve et Larose, 1972, volumes 2-3, page 271)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez mjø vo lɛse sɔ̃ ɑ̃fɑ̃ mɔrvø kœ lµi araʃe lœ ne

Images d'illustration du mot « mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Mieux vaut laisser son enfant morveux que lui arracher le nez

Retour au sommaire ➦

Partager