La langue française

Mien, mienne

Définitions du mot « mien, mienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

MIEN, MIENNE, adj.

A. − Dans des emplois pronom. et nom.
1. Le mien, la mienne, les mien(ne)s. [Groupe pronom. représentant le groupe nom. mon (ma, mes) + subst.] Les machines diminuent votre salaire, mais elles augmentent le mien; j'en suis très fâché pour vous, mais très content pour moi (Vigny,Chatterton,1835, p.252).Une personne d'un mérite supérieur au mien (Dumas fils, Ami femmes,1864, i, 8, p.84).Je suis tenté de croire au néant de tout jugement, du mien en particulier (Sainte-Beuve,Cahiers,1869, p.76).Je ne croise pas les bras et, s'ils ont leurs affaires, j'ai les miennes (A. France,Bonnard,1881, p.502).Toi, attends cette lettre pour répondre aux deux miennes (Alain-Fournier,Corresp.[avec Rivière], 1905, p.116).
[Avec le qualificatif propre ou le compl. à moi, qui marquent l'insistance sur le rapport au locuteur] Un garçon plein d'esprit, de coeur et de dispositions, qui devint mon enfant presque autant que les miens propres (Sand,Hist. vie,t.4, 1855, p.459).La mienne à moi [ma vie], j'étais justement en train de bien la fignoler avec des factures que je n'arrivais pas à payer (Céline,Voyage,1932, p.362).
[Avec rappel du subst. antécédent par un compl. en de] Le mien (de style) continue à me procurer des embêtements qui ne sont pas minces (Flaub.,Corresp.,1866, p.257).Que doit-elle penser de moi qui sus si bien casser la mienne d'assiette? (J.Bousquet,Trad. du silence,1935, p.51).
Rem. a) Les 2 constituants du groupe nom. prennent le genre du subst. réprésenté, mais le groupe peut avoir un nombre différent. Du jour où j'ai connu le paysan, toute bucolique m'a paru un mensonge, même les miennes (Renard, Journal, 1904, p.232). V. aussi supra l'ex. de Sand. b)Rare. Le groupe pronom. comporte un adj. qualificatif. Si cela est, j'en mourrai de chagrin et votre pauvre âme répondra de la pauvre mienne (Restif de La Bret., M. Nicolas, 1796, p.116). Il peut comporter aussi un numéral. Nous eûmes, chacune, deux maris. Mais, tandis que les deux miens sont − vous m'en voyez aise − bien vivants, ma mère fut deux fois veuve (Colette, Naiss. jour, 1928, p.16). c) En tournure compar., le (la, les) peut céder la place à un numéral. Dans sa poitrine grosse comme deux miennes ça fait un ronflement de vent collinier (Giono, Baumugnes, 1929, p.11).
2. [Emplois de nom.]
a) Les miens (subst. masc. plur., toujours avec l'art. déf.)
La famille ou les proches du locuteur. Mon devoir envers mon amour, d'abord; ensuite mon devoir envers la mémoire des miens (Larbaud,Journal,1931, p.248).[Des garçons] qui faisaient le bonheur de leurs proches comme je faisais celui des miens (Sartre,Mots,1964, p.168).
La communauté à laquelle appartient le locuteur. Loin de ma patrie, des miens, du passé de toute notre race, comme un enfant trouvé (Maran,Batouala,1921, p.47).Ton orgueil me repousse, tu te souviens que je suis française et que les miens t'ont vaincu! (Van der Meersch,Invas. 14,1935, p.428).
Rem. Rare, employé sans le (la, les) comme interpellatif. − Où es-tu, mien? Où donc...? (Cladel, Ompdrailles, 1879, 359). J'appelai les miens: «Miens!» Ils accoururent (Colette, Naiss. jour, 1928, p.66).
b) Le mien. Ce que possède le locuteur. Sera-ce le sauvage, vagabond dans ses déserts, à qui le «mien» et le «tien» sont inconnus (Chateaubr.,Essai Révol.,t.1, 1797, p.38):
1. Il existe près des écluses Un bas-quartier de bohémiens Dont la belle jeunesse s'use À démêler le tien du mien Aragon,Rom. inach.,1956, p.150.
Mettre du mien dans, y mettre du mien (vieilli). Perdre de l'argent dans. Synon. laisser des plumes dans (fam.).Peut-être croyez-vous que je fais mes affaires; la vérité pourtant est que j'y mets du mien (Collin d'Harl.,Vieux célib.,1792, p.38).Après dix ans que je vous sers, que je mets du mien dans votre ménage, que mes économies y sont toutes passées (Balzac,Cous. Pons,1847, p.157).Nos frais seraient à peine couverts; j'y mettrais du mien, mon cher monsieur! − Vous est-il jamais arrivé de perdre sur une affaire? (About,Roi mont.,1857, p.195).
Au fig.
Rare. Apporter une contribution personnelle. Tel quel, dans son débraillé, ce journal avait une originalité, une saveur particulière, et (...) je ne pouvais que le banaliser en «y mettant du mien» (Mirbeau,Journal femme ch.,1900, p.11).
Payer de ma personne; faire des efforts, mettre de la bonne volonté. Le Seigneur m'a soutenu, mais j'y ai mis beaucoup du mien (Flaub.,Tentation,1849, p.369).Il y faut un peu de complaisance, il est vrai. J'y mettrai du mien, c'est entendu (Gide,Journal,1931, p.1055).
c) Loc. J'ai (encore) fait des miennes. V. leur3B 2.
d) P. plaisant. À la mienne. À ma santé (v. à la tienne, s.v. tien). Je ne suis qu'une bistrote d'occasion. À la mienne! À la vôtre! (Cendrars,Bourlinguer,1948, p.326).
B. − Adj. qualificatif
1. [En corrélation avec l'art. indéf. ou le dém. et antéposé au subst. (dans des groupes nom. où mon (ma, mes) est exclu parce qu'il est trop proche de le et contradictoire avec un)]
[Avec un subst. désignant une pers.] Le caractère de ce mien camarade. À propos, j'ai un mien ami qui veut me faire faire un mariage de deux cent mille livres (Flaub.,Corresp.,1852, p.356).L'opium dont j'usais avait été acheté par un mien ami (Baudel.,Paradis artif.,1860, p.437).On ne se marie, m'assure une mienne cousine, que... (Montherl.,Olymp.,1924, p.245).
[Avec un subst. désignant un inanimé] Tu m'avais mis le nez dans mon ennui, et j'ai d'abord examiné de nouveau cette mienne dégoûtante faculté (Valéry,Corresp.[avec Gide], 1899, p.354).Cette mienne vie trop connue, dédaignée (Proust,Swann,1913, p.410).
2. [En fonction d'attribut ou d'épithète]
a) Qui m'appartient, qui m'est propre.
[En fonction d'attribut] Synon. à moi.Un secret que je ne peux pas te dire parce qu'il n'est pas mien (E. de Guérin,Journal,1835, p.62).Il faudra que je partage le pain que j'ai gagné, qui est mien, avec l'étranger que je ne connais pas (Proudhon,Propriété,1840, p.304).Il y a en moi quelque chose qui est mien, qui doit m'être rattaché de plus en plus étroitement, et qui pourtant n'est pas moi (Blondel,Action,1893, p.153).Sortie de mon lit, il n'y avait pas un coin qui fût mien; je ne possédais même pas un pupitre pour y ranger mes affaires (Beauvoir,Mém. j. fille,1958, p.99):
2. De ces poncifs, je fais alors une image sincère, une image qui est mienne, aussi mienne que si je l'inventais moi-même, suivant ma douce manie de croire être toujours le sujet de ce que je pense. Bachelard,Poét. espace,1957, p.43.
[Avec faire ou tout autre verbe à valeur factitive] J'étais disposé, en ce temps-là, à prendre pour miennes les idées d'autrui (A. France,Vie fleur,1922, p.288).[Une étude] dont je fais miennes toutes les conclusions (De Gaulle,Mém. guerre,1954, p.448).
[En fonction d'épithète] Un ensemble de tendances, trop profondément sincères, trop miennes, trop personnelles (Alain-Fournier,Corresp.[avec Rivière], 1905, p.148).Précisément, c'est le livre I des Confessions, qui est tout rempli par la louange de Dieu en soi, que je citais à Thorold comme le texte entre tous mien (Du Bos,Journal,1927, p.154).
b) [En parlant d'une pers.]
[Avec un verbe factitif] Faire que quelqu'un m'appartienne physiquement. Cette femme de qui me séparent les lois et les préjugés du monde, j'ai juré de la conquérir et de la faire mienne (Ponson du Terr.,Rocambole,t.3, 1859, p.362).Je prenais une tendre blonde dans mes bras et la faisais mienne (Giraudoux,Siegfried,1922, p.157).
[Avec un verbe attributif ou en fonction d'épithète] Nous causâmes; en causant, je la regardais, si aimable, si mienne (Michelet,Journal,1858, p.394).L'instant qu'elle était nue et mienne se brouilla dans ma mémoire comme un songe (Montherl.,Songe,1922, p.205).
Rem. Rare, au sens de «s'appartenir». Oui! je retourne chez le duc, reprit-elle enfin, d'une voix basse. Mais, pendant un mois, je resterai mienne, et nul ne franchira mon seuil (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p.281).
Prononc. et Orth.: [mjε ̃], fém. [jεn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Adj. poss. [842 (Serments de Strasbourg ds Henry Chrestomathie, p.1: cist meon fradre Karlo)]; a) ca 1050 (Alexis, éd. Chr. Storey, 445: ço'st granz merveile que li mens quors tant duret); b) ca 1100 un mien filz (Roland, éd. J. Bédier, 149), en emploi adj. qualifié de vieilli dep. Ac. 1694; 2. pron. poss. a) ca 1100 (Roland, 43); b) ca 1340 fém. mienne (Guillaume de Machaut, Le jugement dou roy de Brehaigne, 911 ds Œuvres, éd. A. Hoepffner, t.1, p.91); 3. subst. [ca 1140 «ce qui m'appartient, mon bien» (Voyage de Charlemagne, éd. G. Favati, 843: Ia unt il tant del mon qu'il nel poent porter)]; a) ca 1160 li mien «id.» (Enéas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 614); b) xives. li mien «mes proches» (Psautier, fo80 ds Littré); c) 1690 (Fur.: J'ay bien fait des miennes en ma jeunesse). Forme tonique de l'adj. poss., issue du lat. meum acc. de meus (v. mon) «mien, qui est à moi; qui me concerne» et au neutre subst. meum «mon bien», au plur. mei «les miens»; au fém. mienne a évincé l'a. fr. meie, moie, issu du lat. mea et att. de ca 1100 au xvies. Fréq. abs. littér.: 7431. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 13384, b) 9937; xxes.: a) 7999, b)10426. Bbg. Barnett (F. J.). The Development of the Old Fr. possessives of singular person reference. In: [Mél. Reid (T.B.W.)]. Oxford, 1972, pp.1-17. _ Cornu (J.). Mien. Romania. 1878, t.7, p.593. _ Pinchon (J.). Les Pron. adv. en et y. Genève, 1972, pp.41-42.

Wiktionnaire

Adjectif

mien \mjɛ̃\

  1. (Vieilli) Ce qui est à moi ou ceux qui sont à moi.
    • Un mien ami.
    • Cette découverte est mienne.

Nom commun

mien \miːn\

  1. Air, mine.
    • there was a certain dignity in his mien during his lecture — (Mary W. Shelley, Frankenstein, page 38, édition de 1869)

Forme d’adjectif

mienne \mjɛn\

  1. Féminin singulier de mien.

Forme d’adjectif

mienne \mjɛn\

  1. Féminin singulier de mien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIEN, IENNE. Pron.
possessif de la première personne. Quand vous m'aurez dit votre sentiment, je vous dirai le mien. Ce n'est pas votre avis, c'est le mien. Vous veillerez à votre intérêt, et moi au mien. Songez-y de votre côté, j'y songerai aussi du mien. Ses amis et les miens s'en sont mêlés. C'est son intention et la mienne. Vos affaires sont les miennes, sont miennes.

LE MIEN s'emploie comme nom pour désigner Ce qui appartient en propre à telle ou telle personne. Je ne demande que le mien. Le tien et le mien. Il signifie encore Ce qui vient de moi. Je vous dis la chose comme elle est, je n'y mets rien du mien, je n'y ajoute rien du mien. Les miens, au pluriel, Mes proches, mes alliés, ceux qui m'appartiennent en quelque façon. Il est plein d'égards pour moi et pour les miens.

MIEN, IENNE, s'employait dans l'ancienne langue comme adjectif. Nous en avons gardé un souvenir dans : Un mien ami, un mien cousin, qui se disaient et se disent encore parfois pour Un de mes amis, un de mes cousins. Ce livre que vous tenez est mien, cette découverte est mienne, Ce livre est ma propriété, cette découverte m'appartient. On dit plutôt aujourd'hui : Ce livre est à moi, cette découverte est de moi. Mais on dit encore : Je fais mienne cette réponse, cette décision.

Littré (1872-1877)

MIEN (miin ; l'n se lie : un miin-n ami ; mais quand mien est pris substantivement, l'n ne se lie pas : le miin est meilleur, in comme dans indigne), MIENNE (miè-n'), adj. possessif et relatif de la première personne. Qui est à moi.
  • 1 Familièrement, avec un, quelque, ce, cette, et un substantif. Le ciel contre moi conjuré Voulut que s'accomplît cette aventure mienne, Régnier, Sat. VIII. Et d'abord, vous prenant pour ce mien camarade, Mes sens d'aise aveuglés ont fait cette escapade, Corneille, Clit. II, 8. Il m'est mort un mien frère, La Fontaine, Fabl. XII, 9. Voici le fait : depuis quinze ou vingt ans en cà, Au travers d'un mien pré certain ânon passa, Racine, Plaid. I, 7. J'ai un mien beau-frère avocat au parlement, locution de la cour, De Caillières, 1690. Vous prétendez avoir recours à quelque mienne rhapsodie, Voltaire, Lett. en vers et en prose, 106.
  • 2Sans article, et après le substantif avec lequel il se construit. Ses intérêts sont miens ; et qui lui fait outrage, S'il ne s'adresse à moi, s'adresse à son image, Rotrou, Bélis. III, 5. Thèbes, dessus ma tête apporte la couronne ; Elle est mienne, et le sang par deux fois me la donne, Rotrou, Antig. III, 2. Horace ou Despréaux l'a dit avant nous ; je le crois sur votre parole, mais je l'ai dit comme mien, La Bruyère, I. Elle avait beau séparer son bonheur du mien, je le voyais mien en dépit d'elle, Rousseau, Confess. VI.
  • 3Avec l'article défini et sans substantif. Quand vous m'aurez dit votre sentiment, je vous dirai le mien. Au lieu de déplorer la mort des autres, grand prince, je veux apprendre de vous à rendre la mienne sainte, Bossuet, Louis de Bourbon. Cet Achille, l'auteur de tes maux et des miens, Racine, Iph. II, 1. Les tiens [tes dieux] t'ont commandé le meurtre et la vengeance ; Et le mien, quand ton bras vient de m'assassiner, M'ordonne de te plaindre et de te pardonner, Voltaire, Alz. V, 7.
  • 4 S. m. Le mien, le bien qui m'appartient. Je ne réclame que le mien.

    J'y mets du mien, je fais un sacrifice d'argent.

    Fig. Je mets du mien, j'ajoute du mien, j'amplifie, j'exagère, je controuve. Si j'ajoute du mien à son invention, C'est pour peindre nos mœurs, et non point par envie, La Fontaine, Fables, IV, 18. Voici le fait, quiconque en soit l'auteur ; J'y mets du mien selon les occurrences, La Fontaine, Serv. Tout mon travail consiste à extraire des auteurs anciens ce qui s'y trouve de plus beau, soit pour les faits, soit pour les réflexions, sans presque jamais y rien ajouter du mien, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 129, dans POUGENS. Je vais raconter ingénument comme la chose se passa, sans y rien mettre du mien ; ce qui n'est pas un petit effort pour un historien, Voltaire, Micromégas, 4.

    En un autre sens. J'y mets du mien, je fais des concessions. Je me disais que je n'avais pas été assez patient, assez complaisant, assez caressant, que je pouvais encore vivre heureux dans une amitié très douce en y mettant du mien plus que je n'avais fait, Rousseau, Conf. VI.

    Du mien, de mon côté. Je risque plus du mien que tu ne fais du tien, Molière, Sgan. 22.

  • 5Le tien et le mien, la propriété. Le mien et le tien sont les termes les plus communs sur la terre, et nous ne pouvons guère nous en passer, Bourdaloue, 12e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 313. Parmi ces bienheureux on n'entend pas ces termes de mien et de tien, Bourdaloue, ib. t. III, p. 312. Et le mien et le tien, deux frères pointilleux, Boileau, Sat. X.
  • 6 S. m. pl. Les miens, mes proches, mes alliés, mes partisans. Le sort, pour me nuire, A-t-il quelqu'un des miens qu'il veuille encor séduire ? Corneille, Cinna, V, 3. Eh ! qui des miens, hors toi, m'ose jamais parler ? Voltaire, Scythes, III, 1. Ah ! grand Dieu ! j'apprends la mort de tous les miens, Picard, Trois quartiers, II, 14.
  • 7 Familièrement. J'ai fait des miennes, j'ai fait des fredaines, j'ai été dissipé. J'ai fait quelquefois des miennes, oui, Frosine, Dancourt, Foire de Besons, sc. 16.

HISTORIQUE

XIe s. Par num [à condition] d'ocire, i enverrai le men [fils], Ch. de Rol. III. Par ceste barbe et par cest men guernon [moustache], ib. XVII.

XIIe s. Cest jour est mout li miens pris abaissez, Ronc. 107. Se j'en travail [souffre], je n'en sai qui blasmer, Fors les douz ieus et son simple viaire, Dent li mien sont traï en l'esgarder, Couci, II. Tant com [je] fu miens [je m'appartins], [elle] ne me fist se bien non, ib. VI.

XIIIe s. Seneques dit que li home vesquissent mult en pais, se ces deux paroles mien et tien fussent ostées dou mi [milieu], Latini, Trésor, p. 408. Uns miens amis me vint des ersoir acointer…, Berte, X. Le commandeur li respondi que il n'avoit denier du mien, et que il ne me congnoissoit, Joinville, 254. Le roy des Tartarins… li dit : Cognois-tu ces joiaus ? Et le caiife respondi que oyl : il furent mien, Joinville, 278. Li mien meïsme [les miens mêmes] me contralient ausi comme un estrange, Psautier, f° 80. Aucune foiz me convientil servir autrui malgré mien, Beaumanoir, XXIX, 12.

XVIe s. Viens donc, ami, prendre ce qui est tien, Je suis à toi ; sois doncques du tout mien, Marguerite de Navarre, Nouv. LXIV. Si j'estois mienne [ma maîtresse], et si j'avoy fiance Aux estrangers, je ferois alliance Par mariage à ce vaillant Troyen, Ronsard, 623. Cette mienne si heureuse fortune, Carloix, VI, 37.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mien »

Du français mine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Berry, men, menne ; wallon, meune ; namur. menk, fém. mène. Ce mot vient certainement de l'adjectif possessif ; mais on est embarrassé sur le mode de dérivation. Diez y voit l'ancien adjectif possessif mi (de meus) avec la finale en. D'autres admettent que mien est la forme picarde men, diphthonguée à cause qu'elle porte l'accent, que mon, ma ne portent jamais, étant toujours proclitiques ; le picard men est l'équivalent de mon des autres dialectes. À côté de mien, on disait aussi beaucoup meie, moie, qui viennent directement de meum, meam ; A-il mesaise au monde qu'à la moie compere [y a-t-il malheur au monde qui soit égal au mien] ? Berte, XVIII. Palsgrave, p. 3, dit que mienne se prononçait mianne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mien mjɛ̃

Citations contenant le mot « mien »

  • J'ai toujours rencontré si peu d'esprit autour de moi qu'il a bien fallu que j'utilise le mien. De Paul Léautaud / Journal littéraire
  • C'est parce que je suis bien dans sa peau que je suis bien dans la mienne. De Patrick Sébastien / Carnet de notes
  • -Ah ! Ma femme, si vous saviez, c'est un ange ! -Félicitations ! La mienne est encore en vie.
  • Il y a trois opinions dont je tiendra le plus grand compte : la vôtre, la mienne... et la bonne. De Frédéric de Villani
  • J’avais grandi dans une famille décomposée, avant de décomposer la mienne. De Frédéric Beigbeder / Au secours pardon
  • Ma Maman est une Maman Comme toutes les Mamans Mais voilà c'est la mienne De Mick Micheyl / Ma Maman
  • - A quoi servent les grands-mères ? - Eh bien... La mienne me sert ! De David MacCord / Les Grands-mères
  • Pour la musique des autres, je cherche, pour la mienne, je trouve. De Abel Gance / Un grand amour de Beethoven
  • Oui, aimer, voilà le vrai fond de penser, cette loi est la mienne. De Victor Hugo / Carnet - 1868
  • La poule de la voisine est toujours meilleure que la mienne. De Proverbe brésilien
  • La liberté d’autrui est d’être la mienne à l’infini. De Mikhaïl Bakounine
  • La paresse des autres est une menace pour la mienne. De Ylipe / Textes sans paroles
  • Mien, tien. Ce chien est à moi, disaient ces pauvres enfants ; c'est là ma place au soleil. Voilà le commencement et l'image de l'usurpation de toute la terre. Blaise Pascal, Pensées, 295 Pensées
  • Le mien vaut mieux que le nôtre. De Benjamin Franklin / Almanach du pauvre Richard
  • Ces deux mots fatals : le mien et le tien. De Miguel de Cervantès
  • Je donne mon avis non comme bon mais comme mien. De Michel de Montaigne
  • Le tien, le mien, le mien, le tien ? Si tu m'aimais tout à fait bien, Tu dirais : "Les livres, Le chien et Nos roses". De Paul Géraldy / Toi et moi
  • Ne ris pas de mon deuil, Quand le mien sera vieux, le tien sera neuf. De Proverbe provençal
  • A chaque lettre de deuil que je reçois, je m'amuse à remplacer le nom par le mien. De Jules Renard
  • J'ai tellement horreur des enterrements que, si je pouvais, je n'irais pas au mien. De Philippe Héraclès
  • Ma femme est très portée sur le sexe. Malheureusement, ce n'est pas sur le mien. De Pierre Desproges
  • Ci-gît ma femme...oh ! qu'elle est bien, Pour son repos et pour le mien. De Du Lorens / Epitaphe
  • Quand je me sens aimé, je crois que j'ai ton âge ; quand je me crois trahi, je sais que j'ai le mien. De Léon Xanrof
  • J'aime bien que l'on m'invente des mots d'esprit. Cela permet au mien de se reposer. De Sacha Guitry
  • « Ce monde n’est pas le mien » dites vous, c’est nabum... A t’on le choix ?, impression de m’être réveillé un jour dans une autre dimension... et ca n’en finit pas — confiné, déconfinés, reconfinés — le réveil avec la boule au ventre à l’idée que plus jamais la normalité ne revienne, parceque ce monde qu’on ne reconnait plus est flippant, sans repères, anxiogène.... l’appart coquet qui devient une geole, c’est fort de café, ca ! AgoraVox, Ce monde n'est pas le mien - AgoraVox le média citoyen
  • Au cours d’un entretien qu’il a eu récemment avec un groupe de jeunes dont des journalistes, le maire d’Abomey-Calavi, Angelo Evariste Ahouandjinou a révélé, sans avoir l’intention d’esquiver la mission à lui confiée, que ce mandat n’est pas le sien mais celui de toute la jeune génération à laquelle il appartient. « Ce mandat n’est pas le mien, mais celui de toute une génération. C’est le mandat de toute la jeunesse. Je ne suis qu’un porteur de ce challenge juvénile. En tant que jeunes, nous devons entretenir ce mandat. Nous devons nous y engager véritablement pour le couronner de succès », a-t-il fait savoir. Et pour réussir ce mandat, le maire Ahouandjinou compte sur l’accompagnement constant, permanent de toute la jeunesse. Car, pour lui, c’est un test que le Président de la République vient de faire à la jeunesse à travers sa modeste personne. « Si je réussis, alors nous aurons, très prochainement, beaucoup d’autres Maires, beaucoup d’autres ministres, beaucoup d’autres députés jeunes. Mais si j’échoue, alors je vais fermer la porte à d’autres jeunes entreprenants, engagés », a-t-il clarifié, ajoutant qu’il ne veut pas porter le fardeau d’être un blocage pour d’autres jeunes de sa génération. Il n’a pas manqué de lancer un vibrant appel à la cohésion, à la solidarité, à une unicité d’action, certes dans une diversité de pensées, dans le but d’atteindre les objectifs de développement fixés et souhaités par le Chef de l’État, Patrice Talon. , L'événement Précis – Le maire Ahouandjinou sur son combat pour Abomey-Calavi: «Ce mandat n’est pas le mien, il est celui de la jeunesse»
  • " Nous sommes 26 provinces mais chaque fois qu'il y a des lois de ratification, ce sont quasiment les mêmes provinces qui se retrouvent et pourtant le jour où il faudra rembourser ce sont toutes les provinces qui les feront. Il n'y a pas de raison pour que certaines provinces comme la mienne, le Sankuru soit tout le temps oubliée. Pendant trois ans, j'étais gouverneur. Le crédit d'investissement n'était jamais payé. Depuis que je suis ici au Sénat, on ne fait que ratifier. La fois passée le ministre de l'EPST, pour le programme de construction de 200 écoles, si on fait une bonne répartition, je crois que chaque province doit avoir plus au moins 10 écoles mais le Sankuru zéro. Je suis très déçu de la manière dont on travaille. On ne sait pas comment on choisit les provinces, ce sont toujours les mêmes", a-t-il dénoncé.  Actualite.cd, RDC : des sénateurs du Sankuru et du Bas-Uélé dénoncent la non prise en compte de leurs provinces pour les projets d'investissement  | Actualite.cd
  • Jean Castex remplace Edouard Philippe à Matignon « Je mesure, cher Edouard, l'émotion qui est la vôtre dans la solennité de cet instant, comme chacun imagine la mienne » Orange Actualités, Jean Castex remplace Edouard Philippe à Matignon « Je mesure, cher Edouard, l'émotion qui est la vôtre dans la solennité de cet instant, comme chacun imagine la mienne »
  • Il y a quelques semaines, mon voisin a fait aménager une terrasse en dalles sur plots à l'arrière de sa maison en rez de chaussée rattaché à sa maison, j'ai été étonné de voir cette terrasse accolée contre le soubassement du grillage commun. Avec les différences de niveaux entre les maisons (sa maison est un peu plus haute que la mienne qui est sur terrain naturel) et la hauteur des dalles de sa terrasse, la terrasse est à 40-50 cm plus haut que mon terrain naturel. Net-iris, Terrasse sur terrains contigus et vues - Immobilier - Net-iris
  • O. Kaufman : Il existe des entreprises comme la mienne qui sont des spécialistes de la terrasse bois. Nous ne sommes qu’une petite dizaine en France à réaliser des ouvrages en bois exotique de grande qualité. Ensuite, les poseurs sont des paysagistes, qui n’ont pas toujours l’équipement nécessaire, ni la décennale mais qui réalisent de belles terrasses bois, puis des artisans, des entreprises spécialisées dans la MOB, adhérentes d’Afcobois, et enfin des entreprises multi-services ou générales qui ont à faire à ce type d’ouvrages de manière épisodique. , Terrasse bois : la profession veut promouvoir la qualité et baisser
  • « Chacun a sa chance. Moi, je prends la mienne » , Sport lorrain | Jean-Philippe Krasso raconte son « grand saut » entre Epinal et Saint-Etienne
  • Mis dos au mur par les transporteurs qui réclament des annonces concrètes concernant la poursuite du chantier de la Nouvelle Route du Littoral, Didier Robert qui profitait tranquillement de ses vacances s'est rebiffé ce mercredi 22 juillet 2020. Il a choisi rapport de force en saisissant un huissier pour faire constater le blocage de la collectivité régionale. Invoquant le "chantage", la "pression",  et la "désinformation", qui auraient des "conséquences directes sur les bénéficiaires de toutes les interventions de la collectivité". Il  aussi déploré l'"instrumentalisation" des transporteurs par le groupement en charge du chantier. Ou l'art et la manière de jouer la carte du "c'est la faute à tous les autres, pas la mienne". Objectif : tenter par tous les moyens de détourner les regards de la pyramide inversée, le siège dionysien de la Région Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, A la une de jeudi 23 juillet 2020 : NRL, Macron à Chambord, Globice, Saint-Leu et météo | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  •  Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne   sait pourtant qu'elle ne le refera pas. Mais ma tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse.(3) Club de Mediapart, Lettre d'Albert Camus à Eric Zemmour | Le Club de Mediapart
  • Vous bénéficiez de toutes les fonctionnalités ci-dessus avec une structure de prix simple et une licence à vie. Le trading à terme est déjà assez difficile. Vous n’avez pas besoin de plus de complexité avec votre courtier. Personnellement, je les aime parce que je sais que chaque erreur que je fais avec Ninjatrader est la mienne. Je ne peux pas dire cela pour chaque courtier (certains semblent aimer me gêner). En savoir plus sur NinjaTrader ici. Vivez l'actualité avec Repha.fr, Futures vs options: votre plan pour la pandémie - Vivez l'actualité avec Repha.fr
  • « De mon point de vue tout à fait personnel, être en couple avec une personne qui se trouve dans la même situation que la mienne, entre les deux cultures, française et turque, est plus facile à vivre au quotidien. Par de petits détails, la nourriture, la musique… Bien que je l’assure, je n’ai jamais souffert du racisme et me suis toujours adaptée aux gens que j’ai en face de moi. Tantôt davantage française, tantôt plutôt turque. Disons que mon mari, qui est comme moi, me comprend. » Sa fille, prénommée Melis, qui « s’écrit comme en Turquie mais dont la consonance est française », grandira aussi dans cette double culture. « Nous, les enfants de nos parents turcs, nous nous sentons ni 100 % Français, ni 100 % Turcs, mais bien les deux à la fois ! »  www.lepopulaire.fr, Un billet Limoges-Istanbul avec Nursen Cakir (1/6) - Limoges (87000)
  • J’étais très proche de ma grand-mère qui habitait à La Trinité-Porhoët. J’ai voulu parler de ses histoires à elle dans le livre, mais aussi de mon enfance à La Chèze. C’est pour cela que j’ai situé le texte dans les années 1970, même si je suis née dans les années 1980. Le situer dans les années 1970, me permettait de raconter l’histoire de plusieurs générations : l’histoire de ma grand-mère, l’histoire de ma mère et de sa sœur, et la mienne. Cela me permettait de balayer plusieurs époques très différentes. , Littérature : Maude Mihami ou un retour aux sources à La Chèze | Le Courrier Indépendant
  • « Louis Souvet est mort. Nos convictions comme nos personnalités s’opposaient. Lui succédant à la tête du Pays de Montbéliard, j’ai pris la mesure de son action, comme il a reconnu la mienne pour PSA. Je le respectais profondément et ce soir j’éprouve beaucoup de tristesse ». , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | Décès de Louis Souvet : « Il portait haut les valeurs républicaines »
  • Quand la crise du coronavirus a démarré, Clémence n’a pas pu s’empêcher de penser aussi que les recherches allaient subir un coup d’arrêt. « Je croyais qu’ils allaient se concentrer sur ce virus et laisser les maladies comme la mienne sur le côté », confie-t-elle. sudinfo.be, Excellente nouvelle à Mouscron pour Clémence, 19 ans, atteinte de mucoviscidose: elle peut démarrer une nouvelle vie grâce à un médicament prometteur!
  • Elizabeth II pulvérise ce jour un record en devenant la première monarque à trôner plus de 25.000 jours. En 2015, elle était déjà devenue la reine ayant régné le plus longtemps à Buckingham Palace, relayant son aïeule la reine Victoria à la seconde place. “Inévitablement, une longue vie amène à passer par de nombreux jalons. La mienne ne fait pas exception”, avait-elle déclaré. Le HuffPost, La reine Elizabeth II a encore pulvérisé un record royal | Le HuffPost
  • "Violez, violez, violez, voilà je dis aux hommes violez les femmes, d'ailleurs je viole la mienne tous les soirs (...). Elle en a marre". Forcément ce type de propos déclenchent la polémique. midilibre.fr, "Violez les femmes, je viole la mienne" : le dérapage d'Alain Finkielkraut qui suscite la polémique - midilibre.fr
  • «Il y a des autos qui étaient vraiment plus brisées que la mienne», a-t-elle constaté. Journal Métro, Une quinzaine de voitures vandalisées à Montréal-Nord
  • Cela arrive à des milliers de personnes. Ils prennent la main sur une chaîne qui fonctionne et qui fait foi. Comme la mienne par exemple où certaines des vidéos comptent 900 000 vues. Etant bien référencée, It Help leur assure d’avoir une bonne visibilité. Ils modifient les noms et en profitent pour diffuser leurs vidéos de propagande. , Cybercriminalité dans l'Eure : Sa chaîne YouTube It Help aux millions de vues, piratée par des hackeurs russes ? | Le Réveil Normand
  • Giorgio ARMANI. -Mon sens inné des responsabilités. Pourtant, tout était prêt pour le défilé: six mois de travail à plein régime pour rencontrer le public. Renoncer à l’événement en direct a été un choix très difficile, parce que le show à huis clos, diffusé en streaming, ce n’est pas la même chose. Mais j’ai estimé que la santé du public, de mon entourage, la mienne, était la priorité absolue. J’ai suivi mon intuition, qui ne me quitte que rarement, et je pense avoir pris la bonne décision. Le Figaro.fr, Giorgio Armani: «Je veux m’endormir sûr d’avoir fait de mon mieux, comme homme, citoyen et entrepreneur»
  • Nous comptons sur cette demi-journée pour attirer le public et pour donner envie aux gens de venir apprendre avec nous. Je veux rester positive quant à l’avenir, même si les petites structures comme la mienne ont beaucoup souffert.  www.lechorepublicain.fr, Rambouillet : des portes ouvertes pour remettre le centre équestre en selle - Rambouillet (78120)
  • Un exemple parmi tant d’autres, la voiture qu’on a achetée Fidji et moi, elle a fait croire que c’était que la sienne. On est parti à Dubaï et on l’a laissée chez sa famille. Elle est à son nom car je n’avais pas le permis. Mais c’est la mienne officiellement car j’ai mis de l’argent dans cette voiture. Elle a décidé de la garder et de ne pas me la rendre… Maintenant, elle veut vendre la voiture, donc elle me vole de l’oseille ! Tu vois à quel point tu es pitoyable ? Et si je vous parle de la maison, il y en a pour un siècle ! StarMag.com, Fidji Ruiz : Mensonges, vol, faux avortement, Dylan Thiry balance tout
  • Une douleur que nous ressentions tous les deux, mais qui semblait sur le coup encore plus lourde à porter pour elle. Son regard et l’expression de sa souffrance m’ont fait oublier la mienne pendant quelques instants et réaliser que les neuf mots veulent vraiment dire quelque chose. Le Journal de Québec, Le visage de l’humanité | Le Journal de Québec
  • Beckham, qui a pris sa retraite en 2013 et a un tatouage en hébreu sur le bras gauche disant « J’appartiens à ma bien-aimée et ma bien-aimée est mienne », est connu pour avoir été proche de son grand-père maternel, qui est mort en 2009 à l’âge de 83 ans. L’ancien joueur de Manchester United et du Real Madrid a déclaré que son grand-père était son « inspiration » footballistique. The Times of Israël, Brooklyn Beckham prévoirait de se marier selon la tradition juive | The Times of Israël
  • Avez-vous la même grammaire que moi ? Ou que la mienne ? Le Soir Plus, La même que moi, la même que la mienne… - Le Soir Plus
  • Je savais depuis longtemps déjà que les livres servent à franchir les jours que l’ennui plombe. La voix généreuse de Renée Guilloux m’a fait comprendre qu’ils ont mieux encore à nous offrir. Qu’ils exigent une patiente attention, mais non la reddition. Qu’ils laissent libre de préférer Armande à Henriette, d’élire les rebelles parfois, mais parfois aussi de chérir celles qui acquiescent à un destin mélancolique. Qu’ils nous aident à déchiffrer intelligemment nos vies. Une certitude qui a changé la mienne : non à la manière brusque du coup de vent, mais comme le souffle bienfaisant qui aujourd’hui encore m’accompagne. L'Obs, « La certitude de Renée Guilloux a changé la mienne », par Mona Ozouf
  • "Il a voulu sauver sa tête en offrant la mienne", déclare l'ancienne préfète des Pays de la Loire. "Dès jeudi matin, avant même le décret mettant fin à mes fonctions (...), son chef de cabinet et son conseiller communication m'ont retirée de tous les moyens de liaison du cabinet, dont la messagerie Telegram. J'ai quitté les lieux (jeudi) à 15h30 sans un mot de plus avec le ministre."  LExpress.fr, Rugy a "voulu sauver sa tête en offrant la mienne", accuse son ex-directrice de cabinet - L'Express
  • Présence folle. Vision de son corps dansant. Les basses écrasaient la salle et une odeur de sueur et de fumée engloutissait mes sens. Tous connaissaient ses paroles par cœur, il n'avait presque pas besoin de chanter. Il faisait le minimum et c'était déjà suffisant. J'en avais la migraine. Il était tard et mes partenaires voulaient rentrer, je ne les retins pas. Le concert se terminait, je décidai de rester dans les backstages. Une fille attendait, elle avait préparé un gâteau pour notre star. Une pièce montée de toutes les couleurs à son effigie. Son buste serti de ses plus beaux bling-bling avait été modelé de façon très précise. Des heures de travail. Quand il revint, tout s'enchaîna comme dans un rêve. Il remercia la fille pour le gâteau et me prit par le bras. Nous fîmes une apparition furtive sur scène où un mec passait du son le temps de clôturer la soirée, le public hurlait encore à son apparition, doublée de la mienne. Nous deux, main dans la main. Lui m'entraînant dans le bureau de l'organisateur pour récupérer son cachet au plus vite. L'organisateur n'en revenait pas, me demandant dans un français discret si j'étais sûre de ce que je faisais. J'en étais plus que certaine. , C'est mon histoire : « J’ai toujours rêvé de coucher avec une star du rap » - Elle
  • Quand j’ai eu ma fille, j’ai su que je voulais une vie meilleure pour elle que la mienne. Il fallait que je dise clairement à ma famille que j’étais opposée aux MGF. Je ne pensais pas que cela deviendrait le but de ma vie… Que je serai connue pour ça. Quand j’ai commencé à écrire sur mon blog, j’ai réalisé qu’il y avait des millions de filles comme la mienne. Il y a 68.000 femmes qui subissent des mariages précoces chaque année et 200 millions vivent avec les conséquences des MGF aujourd’hui. , VIDEO. Excision : « Je voulais une vie meilleure pour ma fille que la mienne », raconte Jaha Dukureh
  • Je pense que devant la réussite qui est la mienne, il y a une volonté de m’assigner à résidence, une assignation morale. Voir des afro-européens ne pas être comme leurs parents qui vivaient dans une forme de soumission, relever la tête et être fiers de ce qu’ils sont et bien cela peut mettre mal à l’aise des personnes, lesquelles ne vont pas bien dans leur propre vie. Pour être tout à fait honnête, Je prends cette période comme une période extrêmement flatteuse pour la construction des personnes issues de l’immigration. Il n’y a pas que moi vous savez, beaucoup d’autres suivent et on regardera cette période dans quelques années en se disant que les polémiques actuelles sont obsolètes et on en rigolera. Atlasinfo, Yassine Belattar : "Nous sommes une génération d’entrepreneurs qui ne souhaite pas venir monter un énième festival culturel au Maroc" - Atlasinfo
  • On aime sa mère et on aimerait l'avoir pour soi tout seul. Or, une mère comme la mienne il fallait la partager avec beaucoup de monde, cela vaut mieux que de la partager avec une seule personne, mais moi j'ai partagé ma mère avec le public au long de très nombreuses années. J'ai toujours senti que j'avais un adversaire, qui était cette foule qui l'aimait, qui l'acclamait, et, mon Dieu, j'ai été jaloux du public jusqu'à la mort de ma mère.  France Culture, Jacques Porel, fils de Réjane : "Une mère comme la mienne il fallait la partager avec beaucoup de monde" - Ép. 2/10 - La Nuit rêvée de Jean-Marie Périer
  • "Bonjour Docteur, Un petit mail un peu stressé par un départ sans doute bien proche pour partir au front… Je ne sais pas encore où, mais je sais que c’est pour une durée d’une semaine, avec certainement un confinement à la clé de quinze jours, je ne sais où aussi… Tout ce que je sais, c’est que je suis ouvert pour sauver des vies, quitte à perdre la mienne s’il le faut… Bref… Je pense à vous en ce moment, cela ne doit pas être facile […]. Quelle histoire sur notre terre entière et à notre siècle !!! […] Voilà, je suis presque prêt, plus que ma valise à faire. Nous avons de la chance d’être confinés à Méluzien, avec un beau soleil. Il y a pire comme endroit de confinement. J’espère à bientôt, si je ne rencontre pas de problème de contamination grave… Merci pour tout… 1.000 baisers. Florent." www.lyonne.fr, "Je suis ouvert pour sauver des vies, quitte à perdre la mienne s’il le faut..." Extraits de la lettre de Florent Guillain, victime du Covid-19, à son médecin - Avallon (89200)
  • « Je ne commente pas les affaires de justice en général et pas la mienne depuis 3 ans en particulier. Je constate simplement qu'il y a eu trois décisions de justice, deux enquêtes préliminaires ont été classées sans suite et un non-lieu rendu par deux juges d'instruction […] alors il me semble qu'au bout de trois décisions de justice, on peut penser que j'ai le droit à la présomption d'innocence », a déclaré M. Darmanin sur RTL. leparisien.fr, Accusation de viol : Darmanin rappelle «avoir le droit à la présomption d’innocence» - Le Parisien
  • "Vous regardez leurs tours embarqués et leur voiture est très stable et prévisible. La mienne, comme je l’ai dit, la deuxième semaine, c’était beaucoup plus prévisible, mais il semble qu’ils savent aller encore plus loin." Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Verstappen veut une RB16 aussi prévisible que la Mercedes W11
  • Côté coeur, Zizi Jeanmaire était la muse et la femme du chorégraphe Roland Petit, qu'elle a épousé en 1954. De leur union est née Valentine, leur fille. Dans son autobiographie intitulée "Et le souvenir que je garde au coeur", la meneuse de revue évoquait sa relation avec le père de sa fille, décédé en 2011. "Ce livre, je l'ai surtout écrit comme une déclaration d'amour à mon époux. Pour parler de tout ce qu'il a fait dans sa vie, de sa réussite et par conséquent de la mienne. Il l'a lu avec attention. À la fin, il m'a serrée dans ses bras et il m'a dit : 'T'as mis le paquet !' confiait-elle au Parisien en 2008. Non Stop People, Zizi Jeanmaire : l'interprète de "Mon truc en plumes" est décédée à 96 ans | Non Stop People
  • Outre le hameau de La Roche, j’adore le port de Goury. J’ai connu l’époque où son phare avait deux gardiens, à qui on rendait visite avec du pastis. J’aurais adoré être à leur place ! Plus loin, il y a la baie d’Ecalgrain, haut lieu de contrebande jusqu’à la fin du XIXe siècle. Quasiment toutes les maisons de La Hague, même la mienne, ont d’ailleurs des niches dans le mur pour planquer le tabac. Geo.fr, Didier Decoin : « A La Hague, c'est comme si la fiction devenait réalité » - Geo.fr
  • Ce que je regarde d'abord chez une femme, c'est si la mienne me surveille. De Patrick Sébastien / Carnet de notes
  • Venu d’ailleurs, lui du moins pouvait se souvenir de ce qui le rendait objectivement étranger ; de cet autre pays dont il était issu et où vivaient des hommes qui lui ressemblaient malgré tout en quelque manière et qui l’avaient engendré. Je n’avais pas cette possibilité. Cette origine qui était la mienne, et dont je ne me souvenais d’ailleurs que lorsque telle nouvelle, infligée dans le présent, blessait des habitudes de penser et de sentir que j’avais prises, sans le savoir, aux temps de mon enfance, n’était étrangère que dans une mesure intime, particulière, à peu près indescriptible, qui me renvoyait sans cesse à moi-même et non aux caractéristiques, à les supposer avérées, d’un pays différent qui eût été le mien et que j’eusse choisi de quitter. Ainsi pouvais-je penser que Bagramko, si nous eussions parlé de ces choses, n’eût pas pu me comprendre tout à fait, sauf dans la mesure bien sûr où il se fût senti exilé à la fois de sa patrie historique et d’une patrie personnelle, de même nature que la mienne. À le suivre de loin, à distance de temps, il m’a du moins fait passer à cet état de conscience sinon supérieur, du moins pour moi désormais inaltérable, où j’accepte ce qui à la fois m’attache à mon pays et m’en détache, et où je trouve dans ces liens, sans cesse noués et dénoués, comme la préfiguration des derniers moments de la vie, ceux où l’on s’approche de la rencontre décisive qui marque le retour à la seule patrie véritable, à l’égard de laquelle ma curiosité n’a fait que croître au fur et à mesure que les années passaient. La Croix, Le long de la Seine : une clarté bienveillante
  •   Peintre emblématique de Cassis, l’artiste présente cette exposition rétrospective ainsi « je ferai mienne ces deux citations de Marc Chagall : « celui qui possède la couleur crée une seule religion, la religion de l’amour et de l’humanisme » et « si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre,la colorier avec nos couleurs d’amour et d’espoir », sachant que moi la peinture est un moyen de transformer ma perception de ce qui m’entoure par la couleur et son exploitation constante. » Seront également présents ces dernières oeuvres dans une suite chronologique. Unidivers, Trente ans de peinture sous la lumière de cassis – Gwendoline Pieters Cassis vendredi 17 juillet 2020
  • Tu as la vérité, j'ai la mienne, mais n'oublie pas que nous avons la même langue pour essayer de nous comprendre. De Proverbe tzigane
  • Jamais passion ne fut plus justifiée par la raison que la mienne. De Denis Diderot / Lettres à Sophie Volland, Gallimard, lettre de juillet 1759
  • J'ai toujours respecté la mode, surtout la mienne. De Pierre Perret / Laissez chanter le petit !

Traductions du mot « mien »

Langue Traduction
Anglais mine
Espagnol mía
Italien il mio
Allemand bergwerk
Chinois
Arabe الخاص بي
Portugais meu
Russe моя
Japonais 私の
Basque nirea
Corse i mio
Source : Google Translate API

Mien

Retour au sommaire ➦

Partager