La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « métrosexuel »

Métrosexuel

Définitions de « métrosexuel »

Wiktionnaire

Adjectif - français

métrosexuel \me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\

  1. Relatif à un homme citadin qui soigne particulièrement son apparence.

Nom commun - français

métrosexuel \me.tʁɔ.sɛk.sɥɛl\ masculin

  1. Homme citadin ayant un sens développé de l’esthétique, qui dépense énormément de temps et d’argent dans son apparence et son style de vie.
    • C’est un vrai métrosexuel : il fait du body-building, ses pectoraux sont parfaits. […] Il ne mange de la viande rouge qu’une fois par semaine. […] Il est très in, en fait. Je veux dire qu’il présente bien. Les parfums sont son obsession, et c’est un fait : il sent toujours bon. — (Miriana Bobitch, Tout ce que tu sais de moi, 2006)
    • Le métrosexuel serait donc simplement un homme « évolué » qui ne s’encombre pas du bagage culturel machiste. — (Paul Ackermann, Masculins singuliers : enquête sur la nouvelle identité des hommes, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « métrosexuel »

Le terme anglais metrosexual est apparu, en 1994, dans un article du journaliste anglais Mark Simpson, dans le journal The Independent. Sur le modèle anglais, le mot est formé du préfixe métro- et de l’adjectif sexuel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « métrosexuel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
métrosexuel metrɔsœksyœl

Évolution historique de l’usage du mot « métrosexuel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « métrosexuel »

  • Prière de ne pas pouffer, le métrosexuel pourrait prendre la mouche. C'est que, depuis qu'il a converti ses mains aux soins manucurés, certains détails de son anatomie ne lui sont plus indifférents. Elle, elle ne s'est rendu compte de rien, enfin pas tout de suite. Peut-être trop occupée à manipuler sa perceuse sans fil. Et puis est arrivé l'ongle cassé. Un incident sans importance, mais si mal vécu que ça lui a mis la puce à l'oreille. Alors, en cherchant bien, elle a trouvé... D'abord, dans la salle de bains, un autre anti-cernes que le sien, un masque désincrustant pour hommes ainsi qu'un dentifrice «blancheur extrême» à la place de l'antique pâte pour «gencives en béton». Puis elle a remarqué qu'il se pesait presque chaque jour, cessait de faire grise mine devant une assiette de légumes verts et avait même retrouvé le chemin de la salle de musculation. Plus inquiétants: ses retards systématiques aux prétextes de «j'ai dû me changer», «il a fallu que je passe au pressing» ou carrément «ne m'attends pas, c'est les soldes chez Gucci»... Qui cherchait-il à séduire ainsi: une autre femme, un homme, peut-être... ou tout simplement son miroir, et à travers lui son image d'homme de plus en plus soumis aux diktats esthétiques? Marie Claire, métrosexuel - Marie Claire
  • Il travaille dans les nouvelles technologies mais a l'air tout droit sorti des bois: il a la barbe fournie, des boots et une chemise de bûcheron. Le "lumbersexuel", armé de son style sauvage, a remplacé le délicat métrosexuel dans le paysage urbain. Le Point, Adieu métrosexuel, le "lumbersexuel" sort du bois - Le Point
  • On ne sait plus comment qualifier les hommes ! Il y avait les métrosexuels, ces citadins soucieux de leur apparence vestimentaire ou encore les spornosexuels, ces hommes qui se sculptent un corps de sportif et aiment l’exhiber. Et maintenant, les lumbersexuels. Créé par le site américain « Gear Junkie », ce terme définit les hommes au look de bûcheron, amoureux de la nature et des nouvelles technologies. Le lumbersexuel porte barbe, chemise canadienne et Pataugas aux pieds. A la différence du hipster, il ne cherche pas à créer la tendance.  , Oubliez le métrosexuel, voici le lumbersexuel ! - Elle
  • Pour commencer, petite définition du mot métrosexuel: le terme vient à la base de Grande-Bretagne, et désigne un homme qui consacre beaucoup d’intérêt, tant du temps que de l’argent, à son apparence physique et à son look. Il n’y a aucune connotation sexuelle, c’est à dire que l’homosexualité n’entre pas en ligne de compte dans la qualification de « métrosexuel », et cela ne crée pas de marginalisation de certaines personnes. melty, Métrosexuel, un nouveau phénomène de société
  • II ressort des pièces du dossier que le terme métrosexuel désigne un homme jeune et urbain, de n’importe quelle orientation sexuelle, qui prend soin de son apparence et de son style de vie. , Metrosexuel – Le petit Musée des Marques

Images d'illustration du mot « métrosexuel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « métrosexuel »

Langue Traduction
Anglais metrosexual
Espagnol metrosexuales
Italien metrosessuale
Allemand metrosexuell
Chinois 都市型男
Arabe ميتروسكسوال
Portugais metrossexual
Russe метросексуал
Japonais メトロセクシャル
Basque metrosexuala
Corse metrosexual
Source : Google Translate API

Métrosexuel

Retour au sommaire ➦

Partager