La langue française

Méthylamphétamine

Définitions du mot « méthylamphétamine »

Trésor de la Langue Française informatisé

méthylamphétamine , subst. fém.Psychotonique amphétaminique à radical méthyle. Il s'agissait d'une amphétamine ou plus exactement du chlorhydrate dextrogyre de méthylamphétamine (Delay, Psychol. méd., 1953, p.224).

Wiktionnaire

Nom commun

méthylamphétamine \me.til.ɑ̃.fe.ta.min\ féminin

  1. (Biochimie) Drogue stimulante et psychédélique.
    • La méthylamphétamine serait présente sur le territoire belge depuis 2009. — (Nouvelle drogue meurtrière en Belgique, FlandreInfo.be, 1 juin 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « méthylamphétamine »

 Composé de méthyle et de amphétamine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « méthylamphétamine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méthylamphétamine metilamfetamin

Citations contenant le mot « méthylamphétamine »

  • Un homme aurait tenté de faire passer en contrebande de la méthylamphétamine dans un hamburger à une personne en quarantaine dans un hôtel avec des seringues dans un shake épais. , Un homme inculpé après avoir prétendument tenté de faire passer de la méthamphétamine dans un hamburger dans la quarantaine de l’hôtel de Perth – News 24
  • "MDMA", "MD" ou simplement "D" : c'est d'ecstasy qu'on parle. Jadis réservée au raveur ou au milieu alternatif, la MDMA s'est imposée comme la drogue d'une génération, du clubbeur au trentenaire, en passant par le lycéen, qui en oublient volontiers les risques. "Une soirée MD, ça revient moins cher qu'une soirée à boire", "c'est pas du tout addictif", "l'illégalité, ça m'a jamais effleuré", assurent les amateurs : de son vrai nom méthylène-dioxy-méthylamphétamine, celle qu'on appelle "la drogue de l'amour" en séduit beaucoup. midilibre.fr, La MDMA ou ecstasy, cette drogue du débutant et d'"une génération" - midilibre.fr
  • En octobre 1937, les usines pharmaceutiques allemandes Temmler Werke déposent, après dix ans de recherche, le brevet d’une nouvelle molécule : la Pervitine. Cette ­méthylamphétamine, aux vertus euphorisantes et tonifiantes, est vendue aux civils dès 1938. Mais au cœur de la Seconde Guerre mondiale, Adolf Hitler utilisera ce stimulant, aux effets parfois mortels, comme arme de guerre. Le 1er septembre 1939, il lance l’offensive de la Wehrmacht en Pologne, envoyant au front plus d’un million et demi de soldats. En moins d’un mois, le pays est complètement écrasé. La Croix, Pervitine : la drogue comme arme de guerre
  • Pour s’en rendre compte, Eric Edsinger (Josephine Bay Paul Center for Comparative Molecular Biology and Evolution) et Gül Dölen (Département de neurosciences du Brain Science Institute) ont plongé des poulpes dans un bain de MDMA (ou 3,4-méthylènedioxy-N-méthylamphétamine, une molécule utilisée sous forme de drogue, consommée pure ou qu’on retrouve dans l’ecstasy et connue pour ses effets relaxants et psychotropes – elle est classée en France dans la catégorie des stupéfiants) pendant 10 minutes, avant de les rincer à l’eau de mer. Ensuite, ils ont plongé les poulpes dans des aquariums séparés en plusieurs parties. En temps normal, les poulpes sont solitaires, et ils ne lèvent leurs inhibitions sociales qu’au moment de la reproduction. On pensait jusqu’ici que leur système neurologique possédait donc une structure favorisant les comportements sociaux, mais qu’elle n’était activée que dans une période bien précise. Or, sous MDMA, les poulpes ont tendance à se rapprocher… d’autres poulpes ! Ainsi, le temps passé avec un second poulpe est bien plus élevé pour les animaux sous drogues, et ce de « manière significative ». Plus surprenant, on s’est aussi rendus compte que lorsqu’il s’agit d’une femelle dans l’aquarium, mâles comme femelles sous MDMA se mettent à lui faire des papouilles, alors que si on trouve un mâle, mâles et femelles drogués semblent moins s’y intéresser. NEON, Donnez de la MDMA à des poulpes, ils se feront des câlins (des chercheurs ont essayé) - NEON
  • Les composés recherchés étaient les suivants: la cocaïne et ses métabolites, la benzoylecgonine, l’ecgonine méthylester, la norcocaïne et le cocaéthylène; l’héroïne et ses métabolites, la 6-monoacétylmorphine et la morphine; l’amphétamine, la méthamphétamine et les dérivés synthétiques: 3,4-méthylène-dioxy-méthylamphétamine (MDMA), 3,4-méthylènedioxy-N-éthylamphétamine (MDEA) et 3,4-méthylènedioxyamphétamine (MDA); le carboxy-tétrahydrocannabinol (THC-COOH) métabolite principal du THC; la méthadone et son métabolite le 2-éthylidène-1,5-diméthyl-3,3-diphénylpyrrolidine (EDDP) et la buprénorphine. vih.org, Ce que nous disent les eaux usées de la consommation de drogue | vih.org
  • Pipérazine, méphédrone, MBDB, méthylamphétamineâ?¦ Ces noms directement sortis d'une armoire à pharmacie font partie des nouvelles drogues apparues ces dernières années dans le monde et en Europe. Dans cette incroyable jungle chimique se mêlent des composants utilisés pour fabriquer des médicaments, des substances issues de la recherche médicale puis détournées de leur objectif médical et enfin des dérivés d'amphétamines. leparisien.fr, Une incroyable jungle chimique - Le Parisien

Traductions du mot « méthylamphétamine »

Langue Traduction
Anglais methylamphetamine
Espagnol metilanfetamina
Italien metilanfetamina
Allemand methylamphetamin
Chinois 甲基苯丙胺
Arabe ميثيل أمفيتامين
Portugais metilanfetamina
Russe метиламфетамин
Japonais メチルアンフェタミン
Basque metilanfetamina
Corse metilamfetamina
Source : Google Translate API

Méthylamphétamine

Retour au sommaire ➦

Partager