La langue française

Météorologie

Définitions du mot « météorologie »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉTÉOROLOGIE, subst. fém.

A. −
1. Science ayant pour objet l'étude des phénomènes atmosphériques et la prévision du temps (par apocope, usuel et fam., météo, inv.). Tristes leçons de météo dans le fond d'un hangar glacial (Saint-Exup.,Terre hommes,1939, p. 141).L'aéronautique qui, si elle n'a pas été la première utilisatrice de la météorologie (ce furent la marine et l'agriculture) demeure encore, par certains côtés, la principale (Météor. fr.,1963, p. 18):
1. Une science nouvelle, sous le nom de météorologie, apprend à connaître, quelquefois à prévoir, les phénomènes de l'atmosphère, dont elle nous fera découvrir un jour les lois encore inconnues. Condorcet,Esq. tabl. hist.,1794, p. 178.
2. P. méton. Service chargé d'établir et de communiquer les prévisions météorologiques ; le bulletin de ces prévisions et son contenu. Météorologie Nationale ; bulletin de la météo; la météo n'est pas bonne. Je téléphone à cinq heures du matin à la météo de Sarion et si le temps est tant soit peu bouché j'y vais (Malraux,Espoir,1937, p. 810).Aron qui faisait son service militaire dans la météorologie (Beauvoir,Mém. j. fille,1958, p. 338):
2. La météo, reconnaissant que la moyenne d'ensoleillement est nettement déficitaire par rapport à la normale, nous annonce un temps meilleur à partir de jeudi. L'Est républicain,26 juill. 1981, p. 2.
B. − P. méton. Temps qu'il fait; ensemble des conditions atmosphériques. Tout m'incite à croire que j'ai franchi le Nil: la météo, mon temps de vol (Saint-Exup.,Terre hommes,1939p. 220).On n'avait jamais vu un tel rassemblement populaire pour un concert. Las, seule la météorologie manquait son rendez-vous (Le Matin,24 juin 1981, p. 31):
3. «Une excellente forme physique et une bonne météo, voilà les deux secrets de la réussite», dit-il [un reporter]. La météo n'a jamais été aussi exécrable qu'en Israël, auprès de la Mer Morte, où devait se dérouler une chasse au trésor. Télé 7 Jours, 26 sept.-2 oct. 1981, no1113, p. 122, col. 3.
Prononc. et Orth.: [meteɔ ʀ ɔlɔ ʒi], [meteo]. Att. ds Ac. dep. 1835: météorologie. Étymol. et Hist. I. 1547 meteorologie (A. Mizauld, Mirouer du temps, fo45 vo); 1587 «étude des météores, des phénomènes atmosphériques» (Cholières, Contes, t. II, 8eapres-disnée ds Littré Suppl.). II. 1917-18 arg. des tranchées subst. fém. météo (d'apr. Esn. Poilu 1919). I empr. au gr. μ ε τ ε ω ρ ο λ ο γ ι ́ α «recherche ou traité sur les corps ou les phénomènes célestes». II abrév. de météorologie. Fréq. abs. littér. Météorologie: 37. Météo: 11. Bbg. Quem. DDL t.23 (s.v. météo).

Wiktionnaire

Nom commun

météorologie \me.te.ɔ.ʁɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. (Vieilli) Partie de l’astronomie qui étudie la chute des bolides et météorites sur la terre.
    • Il était capable de guetter pendant des mois entiers l’apparition d’un phénomène cosmique. Il avait d’ailleurs une spécialité, les bolides et les étoiles filantes, et ses découvertes dans cette branche de la météorologie méritaient d’être citées. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. Science qui étudie les différents éléments du temps (températures, précipitation, vents, pression, etc.) et qui cherche des modèles sur les mouvements de l’atmosphère.
    • Les plus importants phénomènes de la météorologie revêtent la forme cyclonique. — (Hervé Faye, ib. t. LXXVI, page 510 — cité par Littré)
    • En parlant à tour de rôle devant le microphone, nous aurions dû dire que notre victoire était celle de la technique aéronautique française et de la météorologie, beaucoup plus que le triomphe de deux hommes. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Comme il appliquait à la météorologie provençale une science acquise dans le Roussillon, il se trompait assez souvent. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 203)
  3. (Par extension) Organisme chargé de ces études.
    • La météorologie fait de nos jours des prévisions assez fiables jusqu’à cinq jours.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉTÉOROLOGIE. n. f.
Partie de la physique qui traite des météores et des variations de l'atmosphère. La météorologie est d'un grand secours pour les marins et les aviateurs.

Littré (1872-1877)

MÉTÉOROLOGIE (mé-té-o-ro-lo-jie) s. f.
  • Partie de la physique qui traite des météores ou phénomènes atmosphériques, et, plus généralement, des conditions de climat à la surface du globe. De l'histoire, prise par les sens, des vents, des pluies, grêles, tonnerres, la réflexion a passé à la recherche de leurs origines, causes, effets, etc. et a produit la science qu'on appelle météorologie, D'Alembert, Explic. syst. conn. hum. Œuv. t. I, p. 340, dans POUGENS. Si la météorologie touche à une révolution, si elle devient ce qu'elle doit être, une des branches à la fois les plus utiles et les plus curieuses des sciences physiques, on n'oubliera pas sans doute que M. Duhamel s'en occupa constamment, Condorcet, Duhamel. En faisant sur une cime élevée un séjour assez long pour déterminer la marche parallèle des différents instruments de la météorologie, du baromètre, du thermomètre, de l'hygromètre, de l'électromètre…, Saussure, Voy. Alpes, t. VII, p. 356, dans POUGENS. La météorologie est la science du temps ; elle a pour base l'observation patiente et continue des mouvements de l'air, des variations dans la température, des changements dans l'aspect du ciel, en un mot, de tous les phénomènes ou météores nés dans le sein de l'atmosphère, Marié-Davy, Météorol.

    La météorologie internationale, communications que se font les observatoires des différentes nations au sujet des variations et des prévisions du temps. Rien de grand, rien de définitif [dans les précautions à prendre contre les tempêtes] ne put s'accomplir avant que l'idée de la météorologie internationale fût adoptée par le congrès des États-Unis d'Amérique, Fonvielle, Presse scientifique, 16 juin 1863, p. 748.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MÉTÉOROLOGIE. Ajoutez : - HIST. XVIe s. La meteorologie de Garceus suppleera ce que vous pourriez ici souhaitter, Cholières, Contes, t. II, 8e apres-disnée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉTÉOROLOGIE, s. f. (Physiq.) est la science des météores, qui explique leur origine, leur formation, leurs differentes especes, leurs apparences, &c. Voyez Météore.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « météorologie »

Μετεωρολογία, de μετέωρος (voy. MÉTÉORE), et λόγος, doctrine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1547) Du grec ancien μετεωρολογία, meteôrologia (« discours sur les météores »), titre d’un ouvrage d’Aristote.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « météorologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
météorologie meteɔrɔlɔʒi

Citations contenant le mot « météorologie »

  • La politique est un chapitre de la météorologie. La météorologie est la science des courants d'air. De Edouard Herriot
  • La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps. De Anonyme / Almanach de l'os à moelle

Images d'illustration du mot « météorologie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.
  • Cutting signal cloth for draping a hydrographic signal with. Operations of ESSA Ship PATTON. Photo de NOAA via Unsplash
  • Snow on the Mesas Photo de NOAA via Unsplash
  • Sastrugi - wind sculpted snow Photo de NOAA via Unsplash
  • Head of northern right whale with NOAA Ship DELAWARE II in background. Photo de NOAA via Unsplash
  • A school of chub swims swim over the reef. Photo de NOAA via Unsplash
  • The Seattle Skyline south of the Space Needle Photo de NOAA via Unsplash

Traductions du mot « météorologie »

Langue Traduction
Anglais meteorology
Espagnol meteorología
Italien meteorologia
Allemand meteorologie
Chinois 气象
Arabe علم الارصاد الجوية
Portugais meteorologia
Russe метеорология
Japonais 気象学
Basque meteorologia
Corse meteorologia
Source : Google Translate API

Synonymes de « météorologie »

Source : synonymes de météorologie sur lebonsynonyme.fr

Météorologie

Retour au sommaire ➦

Partager