La langue française

Métabolisable

Phonétique du mot « métabolisable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
métabolisable metabɔlisabl

Citations contenant le mot « métabolisable »

  • Là aussi, un aliment de haute qualité, spécifique à la croissance, satisfera les besoins journaliers des chatons tant sur le plan de l’énergie métabolisable que de l’intégration de produits que l’on ne peut malheureusement pas reproduire dans un régime maison. Wamiz, Alimentation des chatons en croissance - Alimentation du chaton - Wamiz
  • La stévia a été découverte en 1915 au Paraguay. Son pouvoir sucrant est deux cent cinquante fois supérieur à celui du saccharose. De plus la stévia est non calorique, non métabolisable, non fermentable et n'entraîne aucun effet glycémiant. Soignez-vous, Le sucre : il vous empoisonne en douceur - Maladies - Soignez-vous
  • L’effet thermique d’un aliment représente environ 30 % de la production de chaleur totale du porc. Il peut être évalué par le rapport entre les teneurs en énergie nette et métabolisable (EN/EM). Ainsi, chez un porc qui consomme 2,50 kg/j d’un aliment formulé à 9,75 MJ d’énergie nette/kg, on peut estimer que l’augmentation de ce ratio de 2 points (75 vs 73 % par exemple) réduit la quantité de chaleur liée à l’utilisation de l’aliment avec une amplitude équivalente à celle obtenue avec un rationnement de 11 % (2,23 vs 2,50 kg/j). La formulation d’aliments moins thermogènes implique généralement une baisse des contraintes maximales sur les teneurs en matières azotées totales (sans changement des teneurs en acides aminés essentiels digestibles) et en fibres. L’incorporation de nutriments spécifiques (anti-oxydant, levures, bicarbonate de sodium…) fait actuellement l’objet de nombreuses études dans les centres de recherche. Cependant, l’utilisation de ce type d’aliment est surtout envisagée en début de saison chaude pour contrer les effets d’un stress chronique. En cas de coup de chaleur, il est difficile, voire impossible selon les conditions d’approvisionnement des salles, de changer d’aliment d’un jour à l’autre. Dans ce cas, des solutions plus modulables doivent être envisagées. Réussir porc | Tech porc, Quatre stratégies alimentaires pour lutter contre les coups de chaleur en élevage de porc | Réussir porc | Tech porc
  • Des solutions arrivent sur le marché du côté nutritionnel pour limiter l’humidité de la litière et ainsi diminuer les pododermatites en optimisant l’apport de l’énergie métabolisable dans l’aliment et en y ajoutant des additifs spécifiques. Prisma (filiale du groupe Neovia) est une firme services spécialisée dans la fabrication de prémix et minéraux qui sont incorporés… Journal Paysan Breton, Pododermatites : L’aliment, un élément clé | Journal Paysan Breton
  • Si leurs piquants ne sont pas venimeux, ils peuvent néanmoins faire très mal et les blessures ainsi causées peuvent se surinfecter, entraînant un abcès. Il est donc nécessaire de les extraire rapidement avec une pince à épiler avant de désinfecter la plaie. Pas toujours facile direz-vous. En effet, leurs épines très cassantes peuvent se fractionner dans la peau. Sachez que si vous n’avez pas réussi à tout retirer, inutile de paniquer. En effet, cette épine est constituée à 95% de carbonate de calcium. Elle est donc métabolisable naturellement par l’organisme. Destination Santé, Animaux marins, attention où vous mettez les pieds - A la une - Destination Santé
  • « Cette méthode revient à faucher l’herbe avant l’entrée des bovins dans la parcelle : l’idée est d’intervenir soit le jour-même, soit la veille. Le topping a pour but d’anticiper le refus des animaux au niveau des zones de pissats et de bouses tout en cherchant à gérer la montée en épi des graminées. Il permet ainsi d’augmenter l’ingestion de matière sèche et d’énergie métabolisable par l’animal et de redémarrer avec une dynamique de pousse régulière », explique Florent Cotten, chez PatûreSens. Journal Paysan Breton, Pâture : le topping facilite la gestion des paddocks | Journal Paysan Breton
  • Le maïs : il apporte 355 à 365 kcal d’énergie métabolisable et 9 à 11 g de protéines par 100 g. Il contient 4 à 6 % de lipides, riches en acides linoléique et linolénique. De plus, il fournit des minéraux tels que potassium, phosphore, fer, calcium, ainsi que du carotène, du tocophénol, de la thiamine et de la pyridoxine. Il est très utilisé et constitue une source d’amidon intéressante. Il peut s’agir de maïs-grain écrasé et floconné ou bien broyé en farine. Ce grain peut au préalable avoir été débarrassé de son enveloppe et de son germe, ce qui ne laisse que l’amidon. Cet amidon, comme les autres matières premières, subit soit un passage au four, soit une cuisson-extrusion. On extrait également du grain de maïs sa fraction protéique, le gluten, largement employé dans l’industrie comme complément protéique. Wamiz, Composition des aliments industriels pour le chien - Alimentation pour chien - Wamiz
  • Des chercheurs canadiens ont, en effet, recherché la présence d'urine dans les bassins de 31 piscines publiques et spas. Pour cela, ils ont mesuré la concentration, dans l’eau des piscines, en acésulfame-potassium (ACE), un édulcorant de synthèse présent dans de nombreux aliments préemballés.  Ce composé a la particularité d’être non métabolisable par l’organisme et de se retrouver, in fine, dans les urines. En mesurant la concentration en ACE dans l’eau, il est donc possible de déterminer combien de litres d’urine ont été excrétés dans un bassin. Franceinfo, Piscines publiques et spas : un peu trop d'urine dans les bassins
  • Et oui, on en apprend tous les jours, j’ai su il y a un paquet de temps que le chocolat (le pire est le noir) était interdit aux chiens parce que ça peut les faire claquer en quelques heures d’arrêt cardiaque, la théobromine qu’il contient n’est pas métabolisable par le clebs. Par le chat non plus d’ailleurs, sauf que je ne pensais pas à ce problème pour les greffiers que je n’ai jamais vu se jeter sur un ballotin belge, mais un jour j’ai vu une copine donner son fond de tasse de chocolat chaud à son minet qui adorait ça.  , Quelques gestes ou produits à éviter absolument à son chat.
  • Si leurs piquants ne sont pas venimeux, ils peuvent néanmoins faire très mal et les blessures ainsi causées peuvent se surinfecter, entraînant un abcès. Il est donc nécessaire de les extraire rapidement avec une pince à épiler avant de désinfecter la plaie. Pas toujours facile direz-vous. En effet, leurs épines très cassantes peuvent se fractionner dans la peau. Sachez que si vous n'avez pas réussi à tout retirer, inutile de paniquer. En effet, cette épine est constituée à 95 % de carbonate de calcium. Elle est donc métabolisable naturellement par l'organisme. Le Telegramme, Animaux marins. Attention les pieds ! - Santé - Le Télégramme
  • "des aliments de qualité moindre" ça existe ? Bigre, ils font comment pour les fabriquer ? Ils les sur-sur-transforment ? Ou assemblent du très médiocre. Certains nutriments sont métabolisable quand ils sont dans le produit(fruit, légume, autre) mais pas si on les ajoute en poudre à côté, l'addition devient une juxtaposition. Même si on ne bascule pas dans l'orthorexie, ça fait parfois un peu erzats, leurs préparations. Du simili. A suivre aussi les compositions, on voit parfois la viande fondre, trop chère, un moyen de ne pas (trop) augmenter le prix de vente en abaissant celui de production, ou la quantité dans un emballage inchangé. Le jour où la recherche montrera que tel ingrédient est néfaste, s'il est interdit, il sera enlevé des formulations, pas interdit = autorisé, zéro responsabilité (certaines allégations (vertueuses) = marketing, marqué "sans" ? Voir quoi à la place ? Pire ?). Ensuite, pour l'obésité, ils sortiront un argument pas faux, il faut bouger (mais si une canette oblige à faire un marathon pour dépenser les calories bues, c'est trop !). On s'habitue à manger peu sucré, dans les recettes y en a souvent trop (sauf quatre quarts, obligé). L'Obs, Les lobbies agroalimentaires auditionnés à l'Assemblée : "Ça rappelle les pratiques de l’industrie du tabac"
  • Les raisins secs, riches en sucresEst-ce que les raisons secs renferment les mêmes propriétés que les raisins crus ? Faut-il préférer l’un à l’autre ? Tout d’abord, il faut savoir que les raisins secs sont bien plus caloriques que le raisin et c’est ce qui en fait le compagnon idéal des sportifs. En effet, 100 grammes de raisins secs apportent 267 kilocalories, alors que 100 grammes de raisins frais en apportent 72 !  De plus, les sucres présents dans les raisins secs présentent l’avantage d’être une source disponible et rapidement métabolisable grâce à leur charge glycémique. Ce chiffre s’élève à 56 pour 120 grammes de raisins secs. C’est également ce qui fait que les raisins secs doivent être évités par les diabétiques. Par contre, les frais peuvent être consommés sans problèmes puisque la charge glycémique de ces derniers est, selon les variétés et pour 120 grammes, de 7 à 11. Enfin, les raisins secs peuvent accompagner vos salades salées, sucrées, les couscous, tagines, farces de volaille, taboulé etc.Et vu qu’ils sont très sucrés, les raisins secs peuvent aisément damer le pion aux bonbons. Et l’on a tout intérêt à donner cette habitude aux enfants. La Dépêche de Kabylie, De bonnes raisons pour aimer le raisin - La Dépêche de Kabylie
  • Etre en présence ne veut pas dire métabolisable (pour l'homme, j'entends bien) et les quantités naturelles de protides,lipides, glucides, électrolytes... ou de vitamines varient selon le groupe d'aliments duquel ils proviennent(par exemple on trouve plus de vitamine C(acide ascorbique) dans les fruits et légumes mais beaucoup moins de D3 (cholécalciférol, en fait c'est un lipide mais bon on a gardé l’appellation vitamine...)).Et non tout ne se trouve pas dans l'alimentation végan(certains AA essentiels étant "créés" seulement par des espèces animales par exemple...), je te conseil de lire des ouvrages de biochimie métabolique et de bio-énergétique humaine, et pourquoi un peu de biologie cellulaire, pour te faire une idée plus concrète des besoins et du fonctionnement du métabolisme humain. Comme je l'ai dit tu te rendras compte que si d'un point de vue scientifique le veganisme est une aberration, c'est au niveau philosophique qu'on lui trouve une justification. , Le mensonge dans lequel nous vivons : ce court-métrage risque de changer votre perception de la vie
  • Répondez-moi donc sur le point suivant : vous montrez des teneurs en glucides à un pourcentage de 60% qui correspondent à un pourcentage de matière sèche sur la masse totale (autrement dit cela correspond à des grammes de glucides) Or les besoins alimentaires en glucides ou en protéines que vous citez, dans une ration animale correspondent à un pourcentage du BESOIN ENERGETIQUE d’ENTRETIEN exprimé en Kcal d’énergie métabolisable ! Autrement dit vous apportez la preuve noir sur blanc que vous confondez les unités !!!!! Comment voulez vous comparer 43g de glucides et 15% d’énergie fournie par la digestion des glucides sur 100Kcal de besoin énergétique ? Avant de prétendre savoir lire un article scientifique, apprenez déjà à ne pas confondre un oeuf et une tomate Allez-y, essayez pour voir, prouvez-moi que j’ai tort sur ce point de façon indiscutable et que vous ne confondez pas les unités (et sans réponse de type "j’ai raison point barre et les faits sont indiscutables") , Croquettes pour chiens : dangereuses et inutiles ? - CareVox

Traductions du mot « métabolisable »

Langue Traduction
Anglais metabolizable
Espagnol metabolizable
Italien metabolizzabile
Allemand metabolisierbar
Chinois 可代谢的
Arabe قابل للتمثيل الغذائي
Portugais metabolizável
Russe преобразующийся в ходе обмена веществ
Japonais 代謝可能
Basque metabolizable
Corse metabolizabile
Source : Google Translate API

Métabolisable

Retour au sommaire ➦

Partager