La langue française

Mésoderme

Définitions du mot « mésoderme »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉSODERME, subst. masc.

BIOL. (embryol.). [Chez l'embryon tridermique] Feuillet moyen de la gastrula, situé entre l'ectoderme et l'endoderme et d'où dérivent notamment la musculature, le squelette, le sang et les appareils circulatoires et urogénitaux. Synon. mésoblaste (s.v. més(o)-).Dès la vingt septième heure, se forme, à la partie profonde, aux dépens du mésoderme, un tube, qui s'incurve, puis se tord et devient contractile; c'est le coeur (Caullery,Embryol.,1942, p.92).
Prononc.: [mezodε ʀm̥]. Étymol. et Hist. 1877 (Littré Suppl.). Formé des élém. més(o)-* et -derme*. L'angl. mesoderm est att. dès 1873 (W. S. Dallas, tr. Haeckel ds NED). Le fr. mésoderme est att. comme terme de bot. dès 1855 (Littré-Robin).
DÉR.
Mésodermique, adj.Qui se rapporte au mésoderme. Le cristallin primitif s'était constitué aux dépens de l'ectoderme, alors que l'iris est d'origine mésodermique (Bergson,Évol. créatr.,1907, p.76).[mezodε ʀmik]. 1reattest. 1887 (ds Ann. de l'Institut Pasteur, t.1, p.331); de mésoderme, suff. -ique*. L'angl. mesodermic de même sens est att. dep. 1884 ds NED.
BBG.Quem. DDL t.15 (s.v. mésodermique).

mésoderme (méso* du. gr. μ ε ́ σ ο ς « au milieu, médian » + derme), subst. masc.« Feuillet moyen de l'embryon ». La gastrula, coupe à deux feuillets, l'ectoderme et l'endoderme, entourant le blastocèle, est née. D'autres mouvements se manifestent; le troisième feuillet, le mésoderme, se dessine (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 530; cf. aussi supra Caullery, loc. cit.)

Wiktionnaire

Nom commun

mésoderme \me.zo.dɛʁm\ masculin

  1. (Embryologie) Feuillet embryonnaire cellulaire de l'embryon des métazoaires triploblastiques qui se met en place au moment de la gastrulation entre l'endoderme et à l'ectoderme.
    • Les plathelminthes ont un mésoderme qui donne naissance aux organes et aux muscles et ils sont acoelomates : il n'y a pas de formation de coelome dans le mésoderme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉSODERME (mé-zo-dèr-m') s. m.
  • Terme de botanique. Partie de l'écorce comprise entre la couche subéreuse proprement dite et l'enveloppe herbacée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MÉSODERME. Ajoutez :
2Chez les polypiers, les hydres d'eau etc., plan fibreux qui sépare l'ectoderme de l'endoderme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mésoderme »

(Date à préciser) Dérivé de derme (« peau ») avec le préfixe méso- (« moyen, intermédiaire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Méso…, et derme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mésoderme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mésoderme mesɔdɛrm

Citations contenant le mot « mésoderme »

  • Lors de la gastrulation, la surface de l’embryon se courbe vers l’intérieur jusqu’à ce qu’elle forme un premier tube, le mésoderme, comme ici chez une drosophile. Pourlascience.fr, Comment les organes internes se forment dans l’embryon | Pour la Science
  • La force induite par l’invagination du mésoderme entraîne l’ouverture du site d’interaction entre la β-caténine et la E-cadhérine dans les jonctions à la surface des cellules. La β-caténine peut alors être modifiée chimiquement sur ce site – en l’occurrence phosphorylée par une autre protéine nommée Src – de manière irréversible. Cela entraîne l’inhibition de son interaction avec la E-cadhérine dans les jonctions (le site ne pouvant plus se refermer), et de ce fait son relargage de la surface de la cellule vers cœur de celle-ci. Or, cette protéine peut prendre plusieurs visages : à la surface des cellules, elle assure avec la E-cadhérine leur cohésion. A l’intérieur de la cellule (dans le noyau d’ADN), elle active certains gènes et modifie ainsi le devenir des cellules, et en l’occurrence leur différentiation en cellules du mésoderme. Et c’est ainsi que la pression mécanique conduit à l’acquisition de l’identité des cellules du mésoderme suite à la localisation de β-caténine à l’intérieur de la cellule dans son noyau, dans les tissus particulièrement déformés par les premiers mouvements morphogénétiques de l’embryogenèse, connus sous le nom de gastrulation. « C’est à notre connaissance la première fois qu’un tel senseur moléculaire capable de transformer une force mécanique en un effet biologique conduisant à la différentiation des cellules, soit à leur spécialisation lors du développement embryonnaire, est mis au jour dans son contexte physiologique, in vivo », souligne Emmanuel Farge. Institut Curie, Embryon sous pression | Institut Curie
  • Les chercheurs ont par la suite injecté 10 à 12 cellules souches humaines à l’état naïf dans des embryons de souris. Dans la plupart d’entre eux, les cellules humaines se sont très bien développées, évoluant vers des cellules humaines matures dans les trois feuillets cellulaires de l’embryon : l’ectoderme (les cellules primaires qui se développent plus tard pour former les cheveux, les ongles, l’épiderme et le tissu nerveux), le mésoderme (les cellules qui composent les organes) et l’endoderme (les cellules formant la paroi interne des organes). En revanche, aucune cellule humaine n’a envahi le tissu germinal, dont les cellules se développent en ovules et en spermatozoïdes (donc pas de risque de transmission à la descendance). Trust My Science, Une nouvelle chimère homme-souris « très humaine »
  • Pendant la deuxième semaine de grossesse, votre embryon a entre 7 et 14 jours et mesure 0,2 mm. À ce stade, il est désormais implanté de votre utérus et une petite cavité amniotique se fait apparaître. À partir de la deuxième semaine de votre grossesse, l’embryon est composé de 150 cellules qui sont divisées en 3 couches nommées feuillets embryonnaires. La couche interne (l’endoderme) débouche sur la formation du système digestif et respiratoire. La couche intermédiaire (le mésoderme) formera les os, les organes génitaux, les reins, les muscles et les vaisseaux sanguins. La couche externe (l’ectoderme) formera la peau, les nerfs, les poils et le cerveau. En d’autres termes, pendant la deuxième semaine de grossesse débute la transformation de votre bébé. Lorsque vos règles n’arrivent pas, dès le premier jour, vous avez la possibilité de faire un test de grossesse (que vous pouvez parfaitement acheter en pharmacie). Il est recommandé de le réaliser le matin. En effet, votre urine est plus riche en HCG. Cette hormone apparaît en premier dans le sang à partir du 10e jour de grossesse, et ensuite dans l’urine. Lorsque le test est positif, vous devez faire une prise de sang pour que le résultat soit confirmé. Pour information, les tests de grossesse disponibles en pharmacie sont sûrs à 99 %. Néanmoins, ils peuvent être faussés à cause d’un récent avortement ou encore un traitement contre l’infertilité. Un léger saignement est également constaté pendant la deuxième semaine de votre grossesse. Contrairement aux règles, ce premier est causé par la nidation de l’embryon dans l’utérus. Si votre grossesse est confirmée, alors vous devrez faire attention à votre hygiène. L’alcool, le tabac, les produits toxiques, les rayons X et bien d’autres encore sont à éviter. Ces produits peuvent entraîner des conséquences graves sur le bon développement de votre embryon. Étant donné que les organes du fœtus se forment au premier et deuxième mois de grossesse, il faut prendre des précautions. Dans le cas où vous suivez un traitement médicamenteux ou que vous devez faire un vaccin, il est préférable d’en parler à votre médecin. , Calendrier de grossesse à consulter et imprimer

Traductions du mot « mésoderme »

Langue Traduction
Anglais mesoderm
Espagnol mesodermo
Italien mesoderma
Allemand mesoderm
Chinois 中胚层
Arabe الأديم المتوسط
Portugais mesoderma
Russe мезодерма
Japonais 中胚葉
Basque mesoderm
Corse mesoderma
Source : Google Translate API

Mésoderme

Retour au sommaire ➦

Partager