La langue française

Mérovingien, mérovingienne

Définitions du mot « mérovingien, mérovingienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉROVINGIEN, -IENNE, adj. et subst.

HISTOIRE
A. −
1. (Personne) appartenant à la famille, à la dynastie issue de Mérovée. Roi mérovingien; descendants mérovingiens; famille mérovingienne. Cette princesse, jeune encore, et d'une beauté remarquable, répondait mieux que les autres épouses mérovingiennes à l'idée que la population gauloise se faisait d'une reine d'après les traditions de l'empire romain (Thierry, Récits mérov., t.2, 1840, p.45).V. carolingien A ex. de L. Febvre.
Rem. Thierry, op. cit., t.2, 1840, p.82 et Gobineau ds Pléiades, 1874, p.21 emploient en ce sens la forme mérowing.
2.
a) Qui est relatif à cette dynastie. État, royaume mérovingien; chars, cimetières, sarcophages mérovingiens; cour, dynastie, monarchie, race, royauté mérovingienne; institutions mérovingiennes; fermes mérovingiennes. Les tombeaux mérovingiens de Carnavalet nous en disent plus sur les sentiments des peuples barbares vis-à-vis de la civilisation romaine et du christianisme que les chroniqueurs lettrés et conteurs du temps (Barrès, Cahiers, t.1, 1897, p.245).
b) Qui est du temps de cette dynastie. Temps mérovingiens; époque, période mérovingienne. Je leur trouvais du charme à ces brillantes projections qui semblaient émaner d'un passé mérovingien et promenaient autour de moi des reflets d'histoire si anciens (Proust, Swann, 1913, p.10).
3. Qui caractérise les Mérovingiens. Nous avouons même que nous (...) nous en avons été jaloux bassement [de la barbe de Petrus Borel] et que nous avons essayé d'en contre-balancer l'effet par une prolixité mérovingienne de cheveux (Gautier, Hist. romant., 1872, p.21).Les lamellibranches qui ont résisté à la cuisson sont forées dans leur coquille avec une férocité mérovingienne (Queneau, Zazie, 1959, p.66).
B. − [En parlant d'un inanimé abstr. ou concr.] Qui est caractéristique de cette époque. Art, style mérovingien; récits mérovingiens; littérature mérovingienne; colonnes, monnaie(s) mérovingienne(s):
. C'est une ancienne église romane. (Le Memorandum (...) dit assez comme j'aime et pourquoi j'aime cette architecture). − (...) mutilée au dehors (...) elle est, en dedans, de cette beauté barbare, écrasée, mérovingienne, qui distingue les monuments d'une époque où les Francs se jetaient à plat ventre (...) devant la majesté de Dieu! Barb. d'Aurev., Mémor. 4, 1858, p.115.
DIPLOM. Écriture mérovingienne. Minuscule cursive utilisée sous cette dynastie pour la transcription des actes. Cursive mérovingienne. Il est aujourd'hui reconnu que les écritures dites lombardique, mérovingienne, (...) ont toutes pour origine commune l'écriture latine (Prou, Paléogr., 1924, p.65).
P. méton. Diplôme(s), manuscrit(s), texte(s) mérovingien(s). Les chartes mérovingiennes des Archives Nationales de France (L'Hist. et ses méth., 1961, p.503).
Prononc.: [meʀ οvε ̃ ʒjε ̃], fém. [-jεn]. Étymol. et Hist. Av. 1615 (E. Pasquier, Les Recherches de la France, Paris et Orléans, 1665, p.191: lignée [...] Meroüingienne). Empr. au lat. médiév. Merovingi (viies. ds Du Cange), dér. du germ. Merowig (dont la finale se rattache à l'a. h. all. wig, wic «combat», cf. M.-Th. Morlet, Les Noms de personnes sur le territoire de l'anc. Gaule du Veau XIIes., t.1, p.18 et 168), Mérovée, nom du chef d'une tribu de Francs Galiens (lat. Merovechus, Grégoire de Tours, Historia Francorum, fol. 21, éd. R. Poupardin ds Collection de textes pour servir à l'ét. et à l'enseign. de l'hist., 1913, p.48). Fréq. abs. littér.: 104. Bbg. Dub. Pol. 1962, p.342.

Wiktionnaire

Adjectif

mérovingien

  1. Relatif à la dynastie fondée par Mérovée et à l'époque (du Ve au VIIIe siècles) pendant laquelle elle a régné.
    • En effet, si les armées des rois mérovingiens étaient d’ordinaire sans discipline, celle-là passait en turbulence farouche tout ce qu’on avait vu depuis l’époque des grandes invasions. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • […], notre cité ne figure dans aucune des chartes de l'époque mérovingienne, dans aucune des donations des princes carolingiens. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895, 1923)
    • Banassac, qui avait fabriqué des poteries sous les Romains, frappa alors des monnaies et ce village peut « revendiquer la dixième partie des monnaies mérovingiennes éparses dans tous les cabinets du monde ». — (J.-B. Delon, Histoire de Gévaudan-Lozère, Mende : Imprimerie Saint-Privat, 1941, p. 37)
    • S’il pleut, il lui raconte des histoires. Une seule m’est parvenue, celle de l’anachorète mérovingienne, sainte Rolende, gloire du folklore local. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 282)

Forme d’adjectif

mérovingienne \me.ʁɔ.vɛ̃.ʒjɛn\

  1. Féminin singulier de mérovingien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉROVINGIEN (mé-ro-vin-jiin, jiè-n') adj.
  • 1Qui appartient à la dynastie ou à la famille de Mérovée. Cette princesse [Brunehaut], jeune encore et d'une beauté remarquable, répondait mieux que les autres épouses mérovingiennes à l'idée que la population gauloise se faisait d'une reine, Aug. Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit.

    Qui appartient au temps de cette dynastie.

  • 2 S. m. Se dit des rois des Francs, descendants de Mérovée. Les Mérovingiens ont régné depuis l'an 411 jusqu'en 752.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉROVINGIEN, subst. & adj. masc. (Hist. de France.) nom que l’histoire donne aux princes de la premiere race des rois de France, parce qu’ils descendoient de Mérovée. Cette race a régné environ 333 ans, depuis Pharamond jusqu’à Charles Martel, & a donné 36 souverains à ce royaume.

M. Gibert (Mém. de l’acad. des Belles-Lettres) tire le mot de Mérovingien, de Marobodicus, roi des Germains, d’où les Francs ont tiré leur origine, & ont formé le nom de Mérovée par l’analogie de la langue germanique rendue en latin. M. Freret, au contraire, après avoir essayé d’établir que le nom de Mérovingien ne fût connu que sous les commencemens de la deuxieme race (ce que nie M. Gibert), dans un tems où il étoit devenu nécessaire de distinguer la famille régnante de celle à qui elle succédois, rend à Mérovée, l’ayeul de Clovis, l’honneur d’avoir donné son nom à la premiere race de nos rois ; & sa raison, pour n’avoir commencé cette race qu’à Mérovée, est que, suivant Grégoire de Tours, quelques uns doutoient que Mérovée fût fils de Clodion, & le croyoient seulement son parent, de stirpe ejus, au lieu que depuis Mérovée la filiation de cette race n’est plus interrompue. C’est un procès entre ces deux savans, & je crois que M. Freret le gagneroit. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mérovingien »

Du prénom germanique du fondateur de la dynastie des Francs Saliens, Merowig (« éminent guerrier ») francisé en Mérovée; avec deux suffixes adjectivaux, l'un d'origine germanique -ing, l'autre d'origine latine -ien assez représentatifs de cette époque d'intégration de la noblesse franque dans le substrat gallo-romain.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Merowig, nom d'un ancien chef franc, et ing, finale indiquant descendance.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mérovingien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mérovingien merɔvɛ̃ʒjɛ̃

Citations contenant le mot « mérovingien »

  • « C'est une des premières fois qu'on a pu fouiller intégralement un village du Haut Moyen-Âge », souligne l'archéologue. Les chercheurs y ont mis au jour un ensemble mérovingien constitué d'une église, d'un cimetière, d'habitats paysans… « On sait que ce type de site existe, mais c'est très rare de pouvoir les fouiller intégralement », précise François Gentilli. leparisien.fr, Marne-la-Vallée : des restes d’un village du Moyen Age sous le futur programme immobilier - Le Parisien
  • Comme chaque dimanche après-midi à 15 h, une visite guidée gratuite des vestiges et reconstitutions des époques gallo-romaine, mérovingienne et carolingienne est proposée à l’Archéo’site. La Voix du Nord, Les Rues-des-Vignes: animations gratuites à l’Archéo’site ce dimanche avec le groupe Vinciaco
  • L’église rupestre de Vals et les nombreuses merveilles du Mirapicien. Il faut visiter bien sûr le site exceptionnel de l’église rupestre de Vals. Pourquoi ne pas continuer par la nécropole mérovingienne de Tabariane à Teilhet, l’église de Manses et son vitrail (visite sur rendez-vous). ladepeche.fr, Un sentier "à la végétation variée, avec de belles vues sur la chaîne" - ladepeche.fr
  • Tabariane est une ancienne nécropole mérovingienne où l’on a retrouvé des sépultures datables du VIe siècle au début du VIIIe siècle. C’est toute l’histoire du site que Marina va raconter depuis les Mérovingiens jusqu’à son aménagement récent, en passant par les fouilles archéologiques et les découvertes d’objets qui ont fait la réputation du site. ladepeche.fr, Teilhet. Originale nécropole mérovingienne de Tabariane - ladepeche.fr
  • L'archéologie moderne permet de tempérer ce jugement, voire de le contredire. Elle nous rend cette époque mérovingienne étonnamment proche de nous et par certains côtés aimable. , Clovis et les Mérovingiens - Une civilisation plus lumineuse qu'on ne croit - Herodote.net
  • Le service Archéologie du Conseil départemental du Calvados a récemment mis au jour une nécropole mérovingienne et le cimetière d’une léproserie dans le cadre du projet d’extension du cimetière de l’Est. Ce sera l’occasion d’en présenter les résultats ainsi que ceux d’autres interventions archéologiques menées sur Bayeux en 2019. Unidivers, Conférence : Quoi de vieux à Bayeux ? Espace Saint-Patrice Bayeux samedi 19 septembre 2020
  • Une couche noire indique que le lieu abritait probablement une cuisine, séparée de la sépulture par un mur. « Nous avons d'abord cru qu'il s'agissait d'un sarcophage du Ve siècle, mais nous avons identifié des décors caractéristiques de l'époque mérovingienne sur les poteries », affirme Laurent Guyard, qui a écourté ses vacances pour se remettre à l'étude du site. L'époque correspondrait à celle du roi Dagobert. leparisien.fr, Sarcophage mérovingien découvert à Cahors : les fouilles ont repris - Le Parisien
  • Thibert et Léocadie vous feront découvrir leur style vestimentaire et vous aideront à enfiler une toge gallo-romaine ou une tunique mérovingienne. Sans oublier leurs accessoires : fibules, aumônières ou ceintures indispensables pour être à la mode ! Unidivers, Visite scolaire « Dans l’histoire de la mode » Reims vendredi 18 septembre 2020
  • En suivant le littoral nord jusqu’à la côte de Granit rose, les chaos rocheux formés il y a plus de 300 millions d’années sont à couper le souffle, mais les dessertes sont moins directes et il faut compter plus de 4 heures de trajet. La destination est donc idéale pour les acheteurs soucieux de leur tranquillité. Pour le prix d’une grande villa à Dinard, un jeune start-uppeur a ainsi déniché une île privée de 7 hectares au large de Perros-Guirec, cernée de plages, avec belle longère, bergerie, murs en pierre sèche, une croix mérovingienne et même un petit menhir. Challenges, La folle envie pour les résidences secondaires: Bretagne - Challenges
  • Y aurait-il un village enfoui, l’ancien Cerdon? C’est dans l’objectif d’apporter une réponse à cette énigme que Valérie et Pascal poursuivent leurs travaux sur le mont Carmier. Cet été, ils ont découvert avec d'autres vestiges, une tombe mérovingienne. Ils ont creusé à la main et ont fini par découvrir une dalle et un mur enterré arrondi, vestiges d’une construction en dur. , Cerdon | Une tombe mérovingienne découverte par deux spéléologues au mont Carmier
  • Le Département du Lot a annoncé que les restes d’une femme âgée de l'époque mérovingienne avaient été découverts dans un sarcophage du VIIème siècle, àCahors. , Lot : découverte du squelette d’une mérovingienne dans un sarcophage
  • Quoiqu’il soit un peu labyrinthique, l’ensemble du parcours muséal vaut le détour  : il convient de ne surtout pas manquer les stèles funéraires richement sculptées, le chancel, un ensemble sculpté -rare- de l’époque mérovingienne, les sculptures gothiques lorraines et les fabuleux -vraiment fabuleux et rares- plafonds peints du Moyen-Age qui ornaient des demeures patriciennes de la ville. , Balade à Metz (2/4) 3000 ans d'histoire | Mon passeport pour le monde
  • Les visiteurs seront amenés à s’intéresser à la civilisation mérovingienne qui régnait sur une large partie du territoire européen du Vème au VIIème siècle et à découvrir la grande époque de Rome par l’intérieur d’une reconstitution d’une villa gallo-romaine typique du IIème au IVème siècle. La salle du Cloître donnera un aperçu de l’architecture gothique du XIIIème au XVème siècle. Elle renferme une collection d’instruments scientifiques touchant à la mesure du temps et de l’espace qui ont guidé les découvertes en astronomie et physique. BX1, Le Musée Art & Histoire propose une visite inédite et sécurisée pour sa réouverture
  • Jusqu’à fin août, le PAH entraîne tout le monde au cœur des villages des Pyrénées cathares, à la rencontre de tous les patrimoines. Du cœur du massif de Tabe aux confins de l’Aude, les participants sont invités à redécouvrir l’histoire cathare à Péreille, parcourir la période mérovingienne sur la nécropole de Tabariane à Teilhet, comprendre l’architecture médiévale dans le village de Dun, découvrir le décor de stuc classé du château de Gargas à Viviès, ou le décor peint de la chapelle de Sainte-Foi. ladepeche.fr, Les nouveaux rendez-vous du PAH - ladepeche.fr
  • Au bout de la pente abrupte bordée par les arbres qui servent d'ombrage, elle est là sous nos yeux. Sur les hauteurs de Teilhet, placée sur la colline de Palosse se dresse la nécropole mérovingienne de Tabariane. ladepeche.fr, Nécropole de Tabariane : sur les traces des Mérovingiens - ladepeche.fr
  • Les fouilles archéologiques opérées dans la commune dans les années 1980 ont permis de mettre en évidence une occupation gallo-romaine, mérovingienne et carolingienne. Avec un rebond surprenant dernièrement… La Voix du Nord, Un arrière-petit-fils du corsaire Surcouf est passé aux Rues-des-Vignes: une découverte surprenante
  • Des archéologues de l’Inrap ont découvert une nécropole de l’époque mérovingienne (Ve-VIIIe siècle) contenant au moins 600 squelettes à Monchy-Lagache (Somme). La Croix, Une immense nécropole mérovingienne découverte dans la Somme
  • Ce cimetière correspond à une importante nécropole mérovingienne datant du haut Moyen-Âge. Très bien conservés, les ossements humains découverts vont permettre aux anthropologues de dresser le profil démographique de la population inhumée, indique France 3.   Europe 1, Seine-Saint-Denis : une nécropole mérovingienne découverte à Noisy-le-Grand
  • Marchons le long de deux boucles de la Marne, en suivant le GR14, dont le tracé va de Paris aux Ardennes, et le GR11, qui dessine une boucle autour de Paris. Et découvrons un panorama auquel on est peu habitué en Île-de-France, sur un sentier de coteau qui traverse des bois, surplombe la rivière et frôle les vignes de Champagne. À Luzancy, on pense à Camille Corot (1796-1875) : le peintre venait tous les ans chez un ami, qui habitait dans une maison dominant le village. Corot, infatigable marcheur, précurseur de l’impressionnisme, influença deux peintres locaux, Julien Massé et Alexandre Bouché. L’abbaye Notre-Dame de Jouarre permet la visite d’une mystérieuse crypte mérovingienne. Arrivés à La Ferté-sous-Jouarre, les plus courageux poursuivront dans le bois de la Barre, qui conserve d’émouvants témoignages de l’exploitation de la meulière, utilisée pour les meules à grain des moulins et pour la construction. Télérama, Des randonnées incontournables pour explorer le Grand Paris
  • Les atouts de Camon, Lagarde, Mirepoix, Teilhet et Vals, sont ainsi mis en valeur. D'autre part, le programme estival du Pays d'art et d'histoire s'achève le mercredi 22 août prochain avec une prestation de Marina Salby autour de la nécropole mérovingienne de Tabariane. Le rendez-vous est fixé à 9 h 30 devant l'église de Teilhet. ladepeche.fr, Teilhet. Découvrez la nécropole mérovingienne - ladepeche.fr
  • Elles sont dédiées à l’archéologie gallo-romaine (sites de Chevroches, Compierre, Entrains) et mérovingienne, à la peinture et la sculpture (du XVIe au XXe siècle), aux affiches de Charles Loupot, à des faïences, au flottage du bois et, bien sûr, à Romain-Rolland. L’auteur de Jean-Christophe est né à Clamecy. Des éditions rares, meubles et photographies évoquent l’écrivain, qui reçut le prix Nobel de littérature en 1915. www.lejdc.fr, Les musées de la Nièvre ont rouvert pour l'été, en s'adaptant aux contraintes sanitaires - Nevers (58000)
  • INSOLITE – Oubliées pendant six ans, les reliques mérovingiennes des sept saints martyrs évangélisateurs de l’Aquitaine : Clair l’Africain, Sever, Géronce, Justin, Babyle, Jean et Polycarpe ont retrouvé l’église Sainte-Eulalie en 2018. SudOuest.fr, Dans le rétro de Bordeaux : Le retour des reliques de sept saints à l’église Sainte-Eulalie
  • Cette année, les animations avaient lieu l'après-midi, avec des spectacles équestres et de fauconnerie. Pas de grande sculpture cependant, mais la reproduction d’une épée mérovingienne trouvée en Angleterre, en hommage au célèbre Henri Viallon qui en avait fait une copie. midilibre.fr, Sud-Aveyron : au son des fers et des lames à Sauclières - midilibre.fr
  • A l'époque mérovingienne, le territoire de la France actuelle n'était qu'une contrée sauvage peuplée d'incultes et de barbares! C'est ainsi que les historiens du XIXe siècle présentaient cette période. Mais des fouilles, comme celles du Mont Châtel (Ain), révèlent une société bien plus civilisée. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Les fouilles du Mont Châtel, une enquête sur les Mérovingiens
  • Un des plus grands sites funéraires français est en train d'être mis au jour à Noisy-le-Grand par les équipes de l'Institut national recherches archéologiques préventives (Inrap). Celui-ci est situé en plein centre-ville, à moins d'un kilomètre de la mairie, rue des Mastraits. Au total, la nécropole, dont les contours ne sont toujours pas définis avec précision, pourrait contenir près de 3 000 sépultures datant de l'époque mérovingienne et carolingienne, entre le VIe et le XIe siècle. Après une première campagne de fouilles menée en 2009, une seconde vient d'être entamée il y a quelques semaines. Elle durera jusqu'à la fin du mois de novembre. leparisien.fr, Noisy-le-Grand abrite l’une des plus grandes nécropoles de France - Le Parisien
  • On savait déjà que Noisy-le-Grand avait un riche passé. La ville est l'un des rares lieux mentionnés dans des écrits de l'époque mérovingienne. Mais les archéologues n'en espéraient pas tant. Un des plus grands sites funéraires français a été mis au jour dans cette commune de Seine-Saint-Denis. Quelque 750 sépultures, datant de l'époque mérovingienne et carolingienne, entre le VIe et le XIe siècle, ont été fouillées et analysées par les archéologues. Mais le site, situé en plein centre-ville, pourrait en contenir près de 3 000. leparisien.fr, Journées de l’archéologie : notre sélection d’animations gratuites en Ile-de-France - Le Parisien
  • En 2002, le ministère de l’Equipement et des Transports entreprend de prolonger la route N25 sur le territoire de la commune de Grez-Doiceau, entre les villages de Bossut et Gottechain. Avant tous travaux de ce type, une campagne d’évaluation du sous-sol archéologique est menée. Quatre cent quatre-vingts sondages sont creusés sur deux kilomètres. Une des plus vastes nécropoles mérovingiennes de Belgique vient d’être ainsi découverte. parismatch.be, Trésor wallon : L’or mérovingien de Grez-Doiceau
  • Dans la nef de l'église Saint-Martin-au-Val de Chartres, en Eure-et-Loir, celle-là même où repose saint Lubin, le premier évêque de la ville, des archéologues viennent de faire une découverte aussi intéressante qu'émouvante. Sous le bâtiment datant du XIe siècle, lui-même construit sur les ruines d'un vaste sanctuaire d'époque gallo-romaine, l'équipe du service archéologique de la ville, emmenée par Bruno Bazin, a mis au jour un tout petit sarcophage de calcaire blanc, encore parfaitement scellé, remontant à l'époque mérovingienne, du nom de la première dynastie, fondée par Clovis, qui régna sur la France entre le Ve et le VIIIe siècle. La sépulture inviolée d'un bébé retrouvée au milieu d'une nécropole dont la plupart des sarcophages d'adultes avaient été pillés depuis longtemps. Le Point, À Chartres, le surprenant sarcophage d'un bébé mérovingien - Le Point
  • À Péronne, l’histoire est un éternel recommencement. Première Guerre mondiale, Moyen-âge, époque mérovingienne, elle est présente partout et à chaque endroit de la ville. Courrier picard, Promenade historique dans Péronne
  • Dans l’attente de l’ouverture du Musée archéologique, qui ne saurait tarder, tous les visiteurs seront reçus sur le site de la nécropole mérovingienne. , Edition Thionville - Hayange | Sur les chemins du patrimoine avec la Sahla
  • Tabariane, vous connaissez ? Cette nécropole mérovingienne mise à jour il y a plus de dix ans maintenant. Une boucle de 2,7 km au départ de Teilhet vous conduit aujourd'hui sur les collines à la découverte de ce site archéologique rempli d'histoire. ladepeche.fr, Rieucros. Du nouveau du côté de Tabariane - ladepeche.fr
  • La bague ornée d'un croix d'une aristocrate mérovingienne enterrée de Saint-Dizier.  Pourlascience.fr, Nouvelles tombes franques à Saint Dizier | Pour la Science
  • Le pays d'art et d'histoire des Pyrénées cathares propose, cet été, quatre visites organisées sur la nécropole mérovingienne de Tabariane, à Teilhet. Premier rendez-vous ce lundi. ladepeche.fr, Teilhet. Sur les traces des Mérovingiens - ladepeche.fr
  • A genoux, Lola équipée de son aspirateur et de son pinceau gratte délicatement les contours de la cuve. Celle-ci est précieuse puisqu’elle appartient à l’un des six sarcophages de l’époque mérovingienne. , VIDEO. Bordeaux: Découverte «exceptionnelle» de sarcophages mérovingiens
  • Non, l’époque mérovingienne ne peut se résumer aux Rois fainéants et au vase de Soissons ! Ces trois siècles, du Ve au VIIIe, ont été créatifs, s’inspirant de multiples influences, comme le montre le musée de Cluny. La Voix du Nord, ARTS VISUELS «Temps mérovingiens»: Clovis, Dagobert... et une création foisonnante
  • Le musée de Cluny à Paris met en lumière la période mérovingienne (451-751). Loin de l'image de barbarie qui colle souvent au début du Moyen-Age, on découvre de véritables joyaux artistiques. Le célèbre trône dit de Dagobert est l'une des pièces maîtresses de l'exposition "Les Temps mérovingiens", à voir jusqu'au 13 février 2017. Franceinfo, De Clovis à Dagobert, plongée dans "Les temps mérovingiens" au musée de Cluny
  • Après d’importants travaux, le joaillier retrouve le numéro 12 de la place Vendôme et inaugure ce nouvel aménagement avec une collection de haute joaillerie baptisée «Trésors d’ailleurs», composée de seize bagues architecturales. Inédit chez Chaumet, ce motif de la maison est une tradition très ancienne en joaillerie dont les premières traces dateraient de l’époque mérovingienne. Cette esthétique devient très à la mode au XVIe siècle, où des bijoux ornés d’un petit édifice étaient offerts aux mariées pour symboliser la construction du nouveau foyer. Si quelques rares créateurs contemporains, comme Philippe Tournaire, de même que certains joailliers de la place, à l’instar de Boucheron récemment, continuent à tirer ce fil occasionnellement, cette coutume s’est un peu perdue. Le Figaro.fr, Chaumet, bâtisseur de bagues
  • Au moment où s’installe la nouvelle région Grand Est, l’Agglomération de Saint-Dizier (Haute-Marne) signe, en partenariat avec le Musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye et l’Inrap, une exposition labélisée d’intérêt national, dédiée au royaume des Francs de l’Est, l’Austrasie. Alors que la Neustrie et la Burgondie ont fait l’objet de grandes expositions dans les années 1980, il s’agit de la première exposition consacrée à l’Austrasie, berceau de la dynastie mérovingienne, qui a connu un fort rayonnement entre 511 et 717. À une époque où le questionnement identitaire sature l’espace public, l’exposition invite le visiteur à prendre du recul, offrant l’exemple d’une identité construite à partir d’une grande diversité culturelle. Dans cet esprit, et avec le souci de concilier démarche scientifique et intérêt du public, l’exposition incite à découvrir la singularité et la richesse de la vie quotidienne et de l’organisation sociale du royaume mérovingien France Culture, Ce qu’exposer veut dire. Exposer l’archéologie : vestiges mérovingiens
  • Depuis 2011 le secteur des Crassées est fouillé chaque été par les équipes de l'Inrap. Les vestiges d'une villa gallo-romaine, d'une nécropole mérovingienne et d'un lieu de culte chrétien ont déjà été mises au jour. Cette année, près de 40 archéologues bénévoles continuent d'explorer le site. France 3 Grand Est, Archéologie: le site des Crassées de Saint-Dizier n'a pas encore révélé tous ses secrets
  • Lundi 6 juillet, 65 kilomètres, 350 m de dénivelé. "Matinée sympathique mais après-midi paysage triste et monotone, peu de rencontres… À part une nécropole mérovingienne, impressionnante. Au resto à midi avec des clients puis les patrons, journée ordinaire. À ne pas recommencer et pour finir camping à Châtellerault entre la voie TGV et une barre d’immeubles. Maigre consolation je suis à côté d’un ruisseau." ladepeche.fr, Villeneuve-sur-Lot. Des nouvelles du tour de France de Dominique Erlos - ladepeche.fr
  • Articulée sur un parcours chrono-thématique, l’exposition s’ouvre sur une introduction rappelant les liens entre Antiquité et Moyen Âge, avant d’aborder la notion de pouvoir et ses témoignages, de Childéric à Mérovée, l’importance et l’influence du christianisme dans la création artistique de la période – avec l’omniprésence de la croix – mais également les pratiques funéraires de l’époque, au travers de la liturgie et des épitaphes. Un focus particulier sur les Écritures – auxquelles nous sommes sensibles – prépare le visiteur au sujet principal de cette exposition, avec un retour nécessaire sur les ateliers de copistes et leur production parfois ludique quand le scribe joue avec les lettres. Les « splendeurs mérovingiennes » sont au cœur du lieu, privilégiant la technique et le motif et mettant en scène l’art de l’ivoire, l’utilisation de la couleur dans les manuscrits, mais aussi les travaux sur le verre, l’orfèvrerie ou encore la ferronnerie. Une mise à mort sans appel de l’image de « l’art des âges obscurs ». L’exposition se conclue sur une ouverture vers la période carolingienne, temps de renouveau politique et de réforme religieuse, avec l’adoption de la liturgie romaine et la production de nouveaux livres. Difficile de présenter en quelques lignes un tel ensemble, riche et inédit, dans une même exposition. Culturez-vous, De l’art et de la culture chez les Mérovingiens ? bienvenue à Cluny ! - Culturez-vous
  • Les rois du Moyen Âge sont issus de diverses dynasties : mérovingienne, carolingienne ou capétienne. De Clovis à Saint Louis, en passant par Charles V, ils sont nombreux à avoir pris possession de la couronne de France. Futura, Qui sont les plus grands rois du Moyen Âge ?
  • Au sein des grandes fluctuations climatiques que la Terre a connues, il existe des variations plus brèves. Ainsi, l’époque historique a connu un « petit optimum » climatique à l’âge du bronze entre 1500 et 1000 avant notre ère. Les glaciers alpins, comme celui d’Aletsch en Suisse, ont alors beaucoup reculé. Puis un rafraîchissement est intervenu durant l’âge du fer entre 1000 et 400 avant notre ère. Pendant l’époque romaine, entre 200 avant J-C et 200 après J-C, est intervenu un deuxième petit optimum, avec un climat à peu près similaire à celui du XXe siècle – un demi-degré de plus que durant les périodes froides ? Cet optimum pourrait avoir stimulé l’agriculture romaine avec des hivers plus doux et des étés beaux et secs. À l’époque mérovingienne, un petit rafraîchissement, ou « re-glaciation » très modérée, est constaté vers 500. , Le climat : une profonde rupture par Emmanuel Le Roy Ladurie | Vie publique.fr
  • La découverte de cette nécropole mérovingienne de 350 tombes sur un espace de 3.500 m² est un atout essentiel pour la compréhension de cette période de transition entre la fin de l’Antiquité (milieu du Ve siècle après J-C) et le Haut Moyen-Age (VIIe siècle). Non loin du site existe un cimetière chrétien daté du VIIe au IXe siècles. , Une nécropole antique de 350 tombes découverte à Évrecy et présentée aux habitants | Liberté Caen
  • Ce n’est que vers 1272 que naît la bastide de Fleurance, créée par Géraud de Cazaubon, comte de Gaure. De cette époque médiévale, seule l’église Saint-Laurent, l’une des rares de style romano-gothique de la région, subsiste. "Mais, alors s’il n’y a aucun autre vestige des époques gallo-romaine et médiévale, d’où vient le sarcophage qu’on peut admirer rue des Remparts ?" s’interrogent certains Fleurantins. Il vient de Beaucaire, un village gersois proche de Valence-sur-Baïse, où, au lieu-dit "La Turraque", on a découvert, sur les vestiges d’une villa gallo-romaine du IVe siècle, une nécropole mérovingienne chrétienne riche de 121 sarcophages. Lors de la destruction de cette nécropole vers 1965-1967, les sarcophages sont vendus ou dispersés. C’est à cette époque que Jacques Bancel, antiquaire fleurantin, résidant 106, rue Pasteur, fait l’acquisition d’un de ces sarcophages muni de son couvercle pour la somme de 3.000 francs (entre 400 et 500 €). Lorsque Raymond Vall, alors maire de Fleurance, se porte acquéreur de cette maison en 2010, il découvre ce sarcophage dans le jardin et décide d’en faire don à la ville de Fleurance. Les services techniques municipaux aménagent un square, entre les rues des Remparts et des Fossés pour l’y installer, en 2013, afin que les Fleurantins le découvrent en toute quiétude. Samedi dernier, Annette Soleto, la présidente de la Floureto, qui assure depuis plus de quinze ans bénévolement, pour l’office du tourisme, des visites de la ville, a rassemblé une trentaine de personnes venues découvrir l’histoire de ce vestige. Parmi elles, on notait la présence de l’archéologue fleurantin Nicolas Portet qui a apporté des compléments d’informations sur l’histoire mérovingienne et a répondu à la curiosité des visiteurs. Ce fut un après-midi très agréable et très enrichissant. ladepeche.fr, Fleurance. L’histoire d’un mystérieux sarcophage - ladepeche.fr
  • La dynastie mérovingienne est issue de l'aristocratie franque et, même s’il n’existe que peu de sources contemporaines relatant l’histoire des Francs (Histoire des Francs, rédigé par Saint Grégoire de Tours entre 575 et 595 ; La chronique de Frédégaire, reprenant les travaux de Saint Grégoire, et poursuivant l’histoire des Mérovingiens jusqu’en 660 ; ainsi que le Livre de l’histoire des Francs, rédigé par un auteur inconnu, reprenant une fois encore les écrits de Saint Grégoire, et poursuivant l’histoire des Mérovingiens jusqu’en 727), les historiens les mentionnent pour la première fois à l'occasion d'une victoire qu'Aurélien (septembre 214 ou 215 - septembre 275 ; empereur romain de l'été 270 à septembre 275), alors tribun d'une légion, remporte sur eux, près de Mayence, en 242. L'appellation de Francs correspond à un nom collectif adopté vers le milieu du IIIème siècle par une confédération de peuples germaniques. Ce nom, qu'on a essayé de rapprocher d'un verbe vieux-allemand wrangen, combattre, et de framja, l'arme principale de ces peuples guerriers, dérive plutôt d'un radical vieux-allemand Frank, qui signifie hardi, insolent, indomptable et qui, plus tard, prend le sens de libre, indépendant. En effet, les différents peuples francs, quoique ligués entre eux et tout en portant le même nom, ne forment pas une nation compacte avec gouvernement central et une administration uniforme car ils entrent et sortent de la confédération avec la plus grande facilité et sans inconvénient, suivant les hasards de la guerre et les nécessités du moment. Chaque tribu conserve une indépendance relative, son propre gouvernement, ses particularités, ses lois et ses coutumes. En principe, le but de la ligue paraît avoir été la guerre défensive et offensive ; mais souvent il n’est autre question que le pillage, ou simplement la satisfaction de leur goût pour les aventures et, au besoin, la conquête de terres étrangères. Pendant longtemps les principaux peuples francs continuent à garder leurs anciens noms. Les diverses tribus qui composent la confédération des Francs, se partagent en deux grandes divisions, les Francs Saliens et les Francs Ripuaires.  , Les Mérovingiens, héritiers des Francs
  • En effet, les rois succédant à Dagobert Ier sont connus sous le nom de "rois fainéants" car, durant le dernier siècle de la dynastie mérovingienne (de 639 à 751), le pouvoir va être exercé par les Maires du Palais qui ne laissent aux rois que l'apparence du pouvoir. Si le nom de ces rois n'apparaissait pas au bas de certains documents officiels, on ne saurait pratiquement rien de ces derniers. Ces jeunes souverains sont souvent présentés par les chroniqueurs du IX° siècle comme des incapables, épuisés par leurs débauches, n’ayant plus l’envie de gouverner ni même la force de vivre. En réalité, leur inaction s'explique surtout par leur faiblesse et leur impuissance. Souvent très jeunes, les querelles familiales pour le pouvoir ne leur laissent qu'une espérance de vie très faible et les souverains mérovingiens deviennent les jouets de l'aristocratie. D'autre part, dans un contexte général de crise économique en Occident, les richesses acquises par leurs prédécesseurs se sont considérablement amenuisées, à cause notamment de l'arrêt des campagnes militaires pour étendre le royaume, des détournements de l'impôt et des dépenses engagées pour venir à bout des révoltes et pour acheter la fidélité des vassaux. L'autorité des Mérovingiens s'affaiblit donc pendant cette période de pauvreté et de déclin de la monarchie, tandis que s'imposent peu à peu les maires du palais. À l'origine simple intendant, le maire du palais devient avec le temps le réel administrateur du royaume, comparable au premier ministre au bas moyen âge, en raison de son rôle central dans les relations avec l'aristocratie franque. Étant issu de celle-ci, en effet, le maire du palais défend naturellement les intérêts des nobles, ce qui vaut aux détenteurs de la charge un prestige croissant. Progressivement, la charge de maire du palais consiste notamment à déclencher les guerres, à négocier les accords avec les pays voisins, à nommer les évêques, les ducs et les comtes. Des trois maires du palais, celui de Bourgogne disparaît assez tôt, puis la lutte s'engage entre les deux autres. , Apogée et déclin des Mérovingiens
  • Cette année-là, une poignée de membres du foyer des jeunes de Vitry décide de fabriquer un géant. Ils se plongent dans l’histoire de la commune et y découvrent qu’à l’époque mérovingienne, en 575, le roi d’Austrasie Sigebert, a été assassiné à Vitry. La Voix du Nord, Vitry-en-Artois : Chilpéric 1er et Frénégonde, un couple mérovingien devenu géant
  • Au cours de la dernière réunion du conseil municipal, Olivier Pirat, maire de Noiron-sous-Gevrey, a rappelé que la restauration de la croix mérovingienne était à prévoir. La stèle menace en effet de tomber en ruine et doit être confortée. Le but est de maintenir le souvenir de l’occupation des Mérovingiens. Pour ce faire, les élus viennent de demander des subventions dans le cadre de l’appel à projet “Patrimoine culturel”. Ces travaux de restauration peuvent être subventionnés à hauteur de 30 % du montant HT.L’ensemble du conseil a approuvé le projet de restauration de la croix mérovingienne par l’entreprise Guillaume Boujon, pour un montant de 5 835 € HT, soit 7 002 € TTC. Le conseil départemental financerait 1 750 €. Il resterait donc, en autofinancement, 4 084 €. , Noiron-sous-Gevrey | La croix du cimetière mérovingien bientôt restaurée

Traductions du mot « mérovingien »

Langue Traduction
Anglais merovingian
Espagnol merovingio
Italien merovingia
Allemand merowinger
Chinois 梅罗文
Arabe مروفينجيان
Portugais merovíngio
Russe относящийся к франкской династии меровингов
Japonais メロヴィシアン
Basque merovingiar
Corse merovingianu
Source : Google Translate API

Mérovingien

Retour au sommaire ➦

Partager