La langue française

Menuisière

Sommaire

  • Définitions du mot menuisière
  • Étymologie de « menuisière »
  • Phonétique de « menuisière »
  • Citations contenant le mot « menuisière »
  • Images d'illustration du mot « menuisière »
  • Traductions du mot « menuisière »

Définitions du mot « menuisière »

Wiktionnaire

Nom commun

menuisière \mə.nɥi.zjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : menuisier)

  1. (Menuiserie) Artisane qui travaille le bois pour en faire des meubles ou des pièces utiles pour les bâtiments.
    • De quelques ſubſtantifs feminins, tirez des maſculins. […] Premierement les noms d’offices & meſtiers terminez en er : comme de Conſeiller, Financier, Barbier, Menuiſier : Conſeillere, Financiere, Barbiere, Menuiſiere. — (Antoine Oudin, Grammaire françoise rapportée au langage du temps, Paris, 1640, page 74)
  2. (Désuet) Épouse d’un menuisier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « menuisière »

(1640) Dérivé de menuiser avec le suffixe -ière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « menuisière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
menuisière menµisjɛr

Citations contenant le mot « menuisière »

  • Elle demande alors à Michel et Pierre Amestoy, les artisans menuisier qui travaillent chez elle de lui apprendre les ficelles du métier à travers plusieurs stages. Mais renoncer ne fait pas partie du vocabulaire de l’apprentie menuisière. Après de nombreuses discussions, et plusieurs refus ils décident finalement d’apprendre le métier sous son aile. PresseLib, A Bardos, cette femme pleine de ressources n’a pas hésité à changer plusieurs fois de métiers et suivre différentes formations, jusqu’à trouver sa voie en construisant sa maison… - PresseLib
  • Avec sa nouvelle activité, elle pourrait initier des personnes au travail du bois avec des outils manuels en réalisant de petites pièces. Début probable le 19 juillet 2020. Officiellement installée depuis février 2020, la menuisière enregistre ses premières commandes. , Gironde. Reconversion : Alexandra Carpentier ouvre un atelier de menuiserie à Castets-et-Castillon | Le Républicain Sud-Gironde
  • Message reçu 190 km plus loin. Habitante d'Ivry-sur-Seine, Sylvia Rodrigues n'a pas du tout de matériel mais un agenda radicalement allégé : cette menuisière a dû quitter son chantier mardi dans le VIII e arrondissement de Paris. Elle est au chômage technique depuis. leparisien.fr, Commerçants d’Ivry, cette menuisière peut fabriquer bénévolement votre hygiaphone! - Le Parisien
  • Ce mercredi 11 décembre, la plateforme, par le biais de son vice-président Yvon Dominique, remettait un chèque symbolique de 14 000 €, somme correspondant à un prêt d’honneur accordé à Adeline De La Barrera, ébéniste et menuisière à Maël-Carhaix. Sa micro-entreprise, créée il y a 18 mois, est spécialisée dans la menuiserie d’agencement et la protection des bois intérieurs et extérieurs. Ce prêt doit lui servir à acheter un nouveau fourgon. « Les micro-entreprises de ce type se lancent la plupart du temps sans financement bancaire et sans véritable trésorerie, ajoute Romain Teillon. Le prêt devrait donc l’aider à franchir un cap ». Le Telegramme, Le Télégramme - Carhaix - Un prêt d’honneur à une ébéniste
  • Pour être nommée prévôt (l'intitulé de la fonction de directeur), la menuisière a participé à des séminaires de recrutement avant de passer un entretien. Elle a ensuite émis des vœux : «Je voulais m'occuper d'une Maison de taille moyenne, qui s'occupe à la fois de la formation et de l'activité du Tour de France» Et voilà la Savoyarde qui débarque dans la cité épiscopale. ladepeche.fr, Albi. Une jeune femme à la tête de la Maison des Compagnons du Devoir - ladepeche.fr
  • Émilie Druart, menuisière et ébéniste, est installée dans le bourg de Comiac. Originaire d'Avignon, où elle a fait ses études, cette jeune femme de 33 ans a décidé de s'installer après huit années dans l'entreprise Jauzac, de Biars. ladepeche.fr, Comiac. Une ébéniste menuisière s'installe - ladepeche.fr
  • Olivier Kilman, 50 ans, coordonnateur sécurité (maire de 2014 à janvier 2017) ; Jean-Marcel Le Mercier, 50 ans, artisan ; Ghislaine Boriller, 35 ans, restauratrice ; Philippe Bonastre, 60 ans, ancien employé ; Gaëlle Le Vigouroux, 40 ans, autoentrepreneur ; Joëlle Pierre, 66 ans, retraitée ; Gérard Millet, 73 ans, retraité cadre bancaire ; Valentin Rio, 24 ans, jardinier paysagiste ; Serge Painblanc, 63 ans, retraité ; Nadia Le Berrigaud, 44 ans, assistante maternelle ; Cyrille Engler, 42 ans, menuisier ; Sabrina Le Ret, 36 ans, agricultrice ; Benoît Philippon, 65 ans, médecin ; Cyril Le Guellec, 38 ans, chef de chantier ; Aurélie Monfort, 35 ans, adjoint administratif ; Cécile Magadur, 32 ans, aide-soignante ; Bruno Robert, 55 ans, technicien ; Corine Bougeard, 52 ans, menuisière aluminium ; Véronique Conan, 45 ans, assistante de vie familiale. , Municipales à Plougoumelen. Olivier Kilman dévoile le nom de ses colistiers - Vannes.maville.com
  • René Gry, 57 ans, retraité de la gendarmerie nationale, conseiller sortant ; Laurent Milchalski, 39 ans, directeur régional ; Gérard Rio, 65 ans, retraité chef d’entreprise ; Florence, Ghislaine Le Bunze, 57 ans, secrétaire médicale ; Pascal Bernard, 59 ans, agriculteur ; Sarah Lafargue, 40 ans, artisan menuisière ; Jacques Foly, 66 ans, retraité d’Air France ; Jeannine Le Bihan, 55 ans, avicultrice ; Jean-François Le Maitre, 64 ans, chirurgien-dentiste, conseiller sortant ; Rebecca Bolis, 40 ans, secrétaire médicale ; Alain Quinio, 69 ans, artisan charcutier à la retraite ; Didier Robic, 51 ans, agriculteur ; Liliane Leguennic, 66 ans, cadre administratif à la retraite, conseillère sortante ; Eric Le Bellour, 53 ans, conducteur routier ; Stéphane Faivre, 54 ans, conducteur routier. , Le Croisty. René Gry présente sa liste Les Croistyates avant tout - Pontivy.maville.com
  • Ils ont entre 36 et 58 ans et tou.te.s ont connu une longue période de chômage. Certains ont un handicap. Parfois hérité de leur vie professionnelle d’avant, comme pour Sébastien ou Sylvie. Parfois dû à un accident de voiture, comme Magali, la menuisière, restée dix ans sans toucher les machines pour couper et travailler le bois. Faire Face - Toute l'actualité du handicap, Nouvelle Cordée, la meilleure façon de marcher contre le chômage - Faire Face - Toute l'actualité du handicap
  • Après un an et demi (1 350 heures), la formation te permet de voir grand et d’atteindre tes objectifs, que tu sois fraichement sorti de l’école secondaire ou que tu fasses un retour aux études. Chose certaine, on ne s’ennuie pas dans les classes-ateliers. « Notre métier est probablement celui avec la plus grande diversité de tâches », estime Jasmin St-Germain, enseignant et responsable du programme. En tant que futur charpentier-menuisier ou future charpentière-menuisière, tu auras l’occasion de t’initier à un large éventail de défis. Si tu as de l’intérêt pour le travail manuel et que tu veux mettre à profil ta bonne condition physique et ta grande dextérité, il n'y a aucun doute que tu seras heureux de te lever chaque matin pour te rendre à l’école. , Charpentier-menuisier : une formation à l’image du métier - ÉDUCATION - Éducation - Estrieplus.com - Le journal Internet
  • « Nous avons entendu un bruit sourd puis on a vu une ombre. Quand on est sortis, on a vu qu’une partie de l’immeuble s’était affaissée », a raconté Maude Benoit, une charpentière-menuisière qui a composé le 911.  Le Journal de Montréal, Effondrement de toiture à Blainville: des maçons piégés dans un immeuble qui s’est effondré | JDM
  • Aujourd’hui, nous vous proposons de visionner ce documentaire de l’INA Société qui dépeint les portraits de deux jeunes femmes en 1980. Ces dernières ont choisi de se démarquer, parmi d’autres, en exerçant des métiers dits « d’hommes ». L’une menuisière et l’autre peintre en bâtiment, elles sont l’exemple même qui prouve que les femmes sont, tout autant que les hommes, capables de réaliser n’importe quel type de métier. Elles expliquent à quel point leurs parcours ont été complexes, notamment en ce qui concerne leur statut et vis-à-vis de leurs collègues. Daily Geek Show, 1980 : ces femmes qui ont choisi d'exercer des métiers dits "d'hommes"
  • La vie de famille pour une charpentière-menuisière n’est pas toujours de tout repos. Avant les enfants, Violette acceptait des horaires ou quarts de travail de soir ou de nuit. C’est maintenant chose du passé. Gazette des femmes, Concilier famille et travail dans un horaire atypique?
  • Quelques menuisiers accostés là racontent leur routine. Dounia Erebé scie, rabote et martèle dans un atelier de cet axe appartenant à un infirmier de l’hôpital général de référence nationale depuis 4 ans. Il y travaille avec 2 autres employés. Marié et père de 4 enfants,  l’activité menuisière est son unique source de revenus. Ici, la menuiserie est exclusivement relative à la conception de cercueils. Il y en a de toutes formes, tailles et couleurs. Faits en panneau, en bois rouge ou en bois blanc, avec des prix variant entre 70.000 et 300.000 francs. Il est 15h, Dounia reçoit son 6e client de la journée. Les deux clients viennent régler une facture de 65.000 francs et exigent que le cercueil soit prêt d’ici demain. Hélas! On n’a que 57.000 francs. Dounia leur intime de revenir demain avec le reste. L’un ironise: “laisse-nous prendre du  thé avec (…)”. Tchadinfos.com, [REPORTAGE] Tchad : la vente des cercueils “prêt-à-porter” passe mal chez des N’Djamenois – Tchadinfos.com
  • Attirée par les métiers manuels, j’avais déjà rénové plusieurs maisons. Grâce à l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), j’ai suivi, en 2003, une formation de menuisière d’agencement et j’ai pu réaliser un stage auprès d’une entreprise qui associait à la fois fabrication et pose. Au même moment, mon mari, cadre d’industrie dans une entreprise américaine s’est retrouvé dans un plan social. Alors que je m’étais spécialisée en fabrication, il s’est formé en pose de menuiserie. Tandis que nous ressentions l’incompréhension de notre famille, nous avons créé notre entreprise en 2006 et nous nous sommes spécialisés dans l’utilisation de matériaux écologiques et le respect du bâti ancien en rénovation. lemoniteur.fr, Femme et artisane : Marie-Annick Legris, ex-cadre supérieure convertie à la rénovation du bâti ancien
  • Entre elle et l'instrument, il y a eu coup de foudre... Alison Wylie, ancienne menuisière installée en Ariège, est devenue presque par hasard luthière puis créatrice de harpes celtiques. Rencontre... France 3 Occitanie, Une luthière ariégeoise créatrice de harpes celtiques
  • La liste. Daniel Léger, 69 ans, retraité de l'Éducation nationale ; Mélanie Coupet-Béru, 42 ans, éducatrice spécialisée ; Sophie Gaillardon, 55 ans, secrétaire de mairie ; Julie Kneiper, 42 ans, menuisière ; Patrick Bénassy, 70 ans, ingénieur en télécommunications retraité ; Yannick Blakeman, 33 ans, responsable de fabrication ; Geoffrey Caillot, 39 ans, conseiller en assurances professionnelles ; Charles De Paula, 64 ans, agent communal retraité ; Stéphane Moiny, 50 ans, professeur d'arts appliqués ; Franck Vichard, 47 ans, animateur accompagnateur pour PMR ; Patrice Zaidineraite, 65 ans, chauffeur routier retraité. www.lamontagne.fr, Daniel Léger, 1er adjoint, présente sa liste à Verneuil-en-Bourbonnais (Allier) - Verneuil-en-Bourbonnais (03500)
  • Photographe artiste professionnel à Lannion, Jean-Yves Nicol vient de réaliser une série de portraits de femmes au travail. Des portraits qu’il présente actuellement à l’Ehpad du Kreiz Ker de Bégard. 48 portraits en noir et blanc, dont une vingtaine de figures du personnel du foyer logement. Des portraits de métiers divers : cuisinière, menuisière, agricultrice, coiffeuse, fleuriste, musicienne, conductrice de poids lourds ou encore chocolatière. Le Telegramme, Le Télégramme - Bégard - Portraits de femmes au travail à l’Ehpad
  • Charpentier-menuisier | Charpentière-menuisière Le Journal de Montréal, Des titres au féminin pour les employées de la construction | JDM
  • Dans une autre vie, elle a été menuisière. Elle a aussi travaillé chez Emmaüs. Un passage de quelques mois qui l’a conforté dans son projet : ouvrir une recyclerie dont elle a déjà le nom, « Seconde nature ». À la clé, la création d’emplois pérennes pour des personnes éloignées du monde du travail. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Brieuc - Saint-Brieuc. La récup’, c’est sa « Seconde nature »
  • Jean-Marcel Le Mercier, 50 ans, artisan ; Ghislaine Boriller, 35 ans, restauratrice ; Philippe Bonastre, 60 ans, ancien employé ; Gaëlle Le Vigouroux, 40 ans, auto entrepreneure ; Joëlle Pierre, 66 ans, retraitée ; Gérard Millet, 73 ans, retraité secteur bancaire ; Valentin Rio, 24 ans, jardinier paysagiste ; Serge Painblanc, 63 ans, retraité ; Nadia Le Berrigaud, 44 ans, assistante maternelle ; Cyrille Engler, 42 ans, menuisier ; Olivier Kilman, 50 ans coordonnateur sécurité ; Sabrina Le Ret, 36 ans, agricultrice ; Benoit Philippon, 65 ans, médecin ; Cyril Le Guellec, 38 ans, chef de chantier ; Aurélie Monfort, 35 ans, adjoint administratif ; Cécile Magadur, 32 ans, aide soignante ; Bruno Robert, 55 ans, technicien ; Corine Bougeard, 52 ans, menuisière aluminium ; Véronique Conan, 45 ans, assistante de vie familiale. Le Telegramme, Olivier Kilman présente sa liste aux municipales - Plougoumelen - Le Télégramme
  • Je ne suis ni ébéniste ni menuisière, mais plutôt un peu débrouillarde et complètement rêveuse. Il ne m’en fallait pas plus pour démarrer mon projet. Baron Mag, Nicole Paquette, fondatrice de La Wooderie - Baron Mag
  • « On travaille sur du concret, on a tous hâte de voir la grue exposée », dit Ophélie, future menuisière, en dégauchissant une planche. « Ce projet énorme a impliqué plusieurs enseignants. Certains se sont formés à la modélisation 3D et à la production numérique avec le soutien du fablab de Bourges », complète Jérôme Riffault, proviseur adjoint. leparisien.fr, Des lycéens de Bourges construisent la grue de Léonard de Vinci - Le Parisien
  • « Cette année, parmi la cinquantaine de métiers présentés, il y aura entre autres une œnologue, une boulangère, une biologiste, une conseillère en sécurité informatique, une experte comptable, une technicienne d’ouvrages d’art, une aérogommeuse, une géomètre-experte, une menuisière, une sellière, une huissière de justice, une surveillante pénitentiaire, une conductrice de train, une policière, une militaire, une dirigeante d’entreprise de construction, une pompière », illustrent les organisateurs du carrefour des carrières au féminin. www.lyonne.fr, L’espace culturel d’Appoigny accueille la 21e édition de Carrières au féminin, samedi - Appoigny (89380)
  • Florence Bonno a 39 ans. Ingénieur en télécommunication de formation, elle dirige l’entreprise Miki Kaya à Montpellier. Devenue menuisière designer, elle préside depuis sept ans l’association Bâtir au féminin. Elle a accepté de faire partie de l'annuaire des expertes de la région, lancé dans le but d'augmenter la visibilité médiatique des femmes. midilibre.fr, Rencontre avec Florence Bonno, femme chef d'entreprise à Montpellier - midilibre.fr
  • Avant Nive travaillait le bois : « J’étais menuisière, je ne sais pas si ça se dit ? De stage en stage, une fabrique d’avions de voltige, la société Mudry dans l’Eure, m’a embauchée. C’était un vrai bonheur de travailler le bois et le balsa. Nous avons même remporté des championnats d’Europe et du monde avec nos avions. Il y avait des machines pour poncer, mais la carlingue et le fuselage, entre autres, étaient assemblés à la main. » , Evron : la passion de Nive pour les origamis | Le Courrier de la Mayenne
  • Lorsque «La Dépêche du Midi» annonçait dans une de ses éditions d'il y a 4 ans, l'installation de l'atelier d'une menuisière-ébéniste, en l'occurrence Chloé Bonnevaux, cela saluait le talent naissant d'une jeune diplômée de la grande Fédération des compagnons du devoir. Voilà donc que les années ont défilé pour cette travailleuse du bois et qu'elle a désormais atteint un excellent niveau qui l'a propulsée «artisan d'art» reconnue par ses pairs au point de lui permettre de participer aux Journées nationales des métiers d'art ! Désormais dans son atelier installé au sous-sol de la maison familiale, cette artiste assure la restauration traditionnelle de vieux meubles, relookage par mise en couleurs et fabrication diverse sur mesures… Et voilà qu'elle «attaque» son deuxième combiné Wolswagen en l'aménageant en logement : ici la cuisine fonctionnelle avec table escamotable, le coin toilettes et sanitaires, la literie, les placards… «J'ai dû me plonger dans les plans, au millimètre près car il ne peut y avoir de place perdue ; il faut tout calculer, c'est sûr, mais ce projet est enthousiasmant explique-t-elle». Cet amour du bois avec odeur, sensation tactile, esthétique, remonte à son enfance aux côtés d'un papy bricoleur avec ses petites machines à bois… Aujourd'hui, Chloé travaille sur gros outillage tels scie-ruban, dégauchisseuse, rabatteuse, ponceuse longue bande, tour à bois, toupie, gouges, ciseaux, trusquin (outil de traçage pour mortaise et tenon) et bois divers. Elle a fabriqué des bijoux de bois tout à fait stylés et élégants, des lampes et objets de décoration intérieure que l'on retrouvera sur son étal d'expositions auxquelles elle participera sur le secteur. Contacts tél.06 43 41 24 85. ladepeche.fr, Casseneuil. Bois et Arts : le talent de Chloé Bonnevaux - ladepeche.fr
  • Absents sur la photo : Laurent Lowinsky, 38 ans, fonctionnaire de police et Julie Savalle, 34 ans, menuisière. Le Telegramme, Municipales Taden - Municipales à Taden : Évelyne Thoreux présente ses colistiers - LeTelegramme.fr
  • "Dans la profession, il n’y a que 5 % de femmes", relève Florence Bonno, menuisier (elle n’aime pas le mot “menuisière”). Or, les membres de l’association l’assurent, "les femmes peuvent travailler dans tous les corps de métier du bâtiment. Mais elles ne pensent pas à se tourner vers ce domaine. Et à Pôle Emploi, ce n’est pas la première chose qu’on leur propose." midilibre.fr, Hérault : valoriser l’emploi des femmes dans le bâtiment - midilibre.fr
  • Des emplois très diversifiés, tout comme les offres déjà diffusées pour des postes de : technicien/technicienne de maintenance, animateur/animatrice de loisirs, aide à domicile, chef/cheffe de travaux bâtiment, assistant/assistante, hôte/hôtesse de caisse, accompagnant/accompagnante éducative et sociale, menuisier/menuisière, serveur/serveuse, conseiller/conseillère commerciale, employé/employée d'étage,… De nombreuses offres d'emploi seront également à découvrir directement sur les stands des entreprises. ladepeche.fr, Revel. Des offres d'emploi à la matinée recrutement - ladepeche.fr
  • Du côté des ateliers, noter des changements : May, menuisière, et Cendrine, qui installe une savonnerie, rejoignent le collectif des ADG. Aline le quitte quelques mois pour suivre une formation. Ça tourne : de 14 heures à 18 heures, tournage sur bois, adhésion et prix libre, inscriptions auprès de Guillaume au : ladepeche.fr, Mouret. Ateliers du Geste au Grand Mas : les rendez-vous du mois - ladepeche.fr
  • Fonceuse et autodidacte, la charpentière-menuisière a gravi les échelons un à un. Elle a travaillé pendant quelques années dans une usine de comptoirs — ce qui lui a donné des repères en menuiserie — avant d’amorcer sa carrière dans la construction, sans passer par les bancs d’école. Le Journal de Montréal, Perspective de femme : « Pourquoi j’aime la construction » | JDM
  • Documentaliste, chineuse, peintre, menuisière… Muryelle Cheyenne, Mudaisonnaise depuis 6 ans a bien des dons. midilibre.fr, Mudaison : des oeuvres signées Muryelle Cheyenne - midilibre.fr
  • Cette association sous la loi de 1901 (sans but lucratif) comprend pour l’instant les quatre membres du bureau et une personne sur le terrain : Catherine elle-même qui se retrouve soigneuse, éducatrice, manutentionnaire, menuisière, aide-soignante et autres casquettes que peut porter chaque éleveur agricole. , Les Anes des Hauts du Perche, une association pas si bête à Marchainville | Le Perche
  • Marion Zelnik est menuisière et formatrice à temps partiel au CFA de la rue de l’Apprentissage. « J’ai l’envie de développer une activité d’ébénisterie contemporaine. Lorsque j’ai acquis ce grand local de 300 m², l’idée m’est venue d’en faire des ateliers pluriels. La volonté est à la fois de partager les frais et les charges, mais bien évidemment, aussi, la création et l’émulation artistiques. » Le lieu qui accueille déjà Elsa Martin a été baptisé, Les ateliers singuliers pour être, en quelque sorte, seuls tous ensemble. Concrètement, l’espace peut être cloisonné en plusieurs espaces de 20 à 50 m², chaque locataire, artisans d’art, designers, créatifs, artistes plasticiens pouvant l’organiser comme il le souhaite. La seule limite étant l’infrastructure qui reste un atelier. Un showroom partagé va être aménagé, de même qu’une pièce de vie commune. , Saint-Etienne | Les ateliers singuliers, un nouvel espace de co-working pour les artisans, designers et artistes
  • Il préconise des fermes à taille humaine et autonomes à l’échelle d’un terroir, mais aussi des productions diversifiées. Il faut également accueillir d’autres activités, pour ne pas être isolé et créer des solidarités. Un maraîcher bio et une menuisière sont d’ailleurs installés sur son exploitation. Le Telegramme, Le Télégramme - Plouzané - Virgile Bleunven, un agriculteur bio convaincant
  • Cette année, ce sont trois dames qui ont été nominées et composées d’une menuisière, une mécanicienne et une restauratrice. Ces dames sont parties de rien et font vivre toute une communauté. Ce sont des femmes modèles de réussite », a-t-elle indiqué. Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde, Création d’emploi : KATALA 224 et Cellcom comptent récompenser ceux qui font bouger la Guinée - Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profondeGuinée Matin – Les Nouvelles de la Guinée profonde
  • Si c’était un personnage de série télé, ce serait MacGiver. En version agricole et menuisière, ça donne Patrick Mongodin. Le genre de type capable de construire une cabane à plus de 8 mètres de haut autour d’un chêne, de fabriquer des paniers avec lesquels il vous monte le petit-déjeuner ou d’inventer un drôle de téléphérique manuel pour grimper jusqu’à sa chambre. CharenteLibre.fr, Dans les cabanes de l’architecte des bois - Charente Libre.fr
  • Florian m’a épargnée, je n’ai pas dessiné toute la chaise, juste le plan vu d’en haut. Sinon, j’y serais encore. Les planches sont coupées, à présent, ponçons. Wooooooooooon. Les arrêtes, le plat, les coins, jamais assez. Brume de sciure dans l’atelier, je tousse, je mouche. Silicose de la menuisière. Wooooooooooon. Quatre tasseaux de pin pour les pieds, huit planches de chêne pour l’assise et les côtés. Poncé de partout, mon bois sent bon, et il se caresse comme une peau douce. On commence à voir à quoi ça va ressembler : à une chaise VRAIMENT large. «Un fauteuil, sourit Mélia. Tu vas avoir un fauteuil en chêne.» Kaddour, ancien menuisier lui aussi, me conseille de ne pas suivre le plan. Il n’aime pas le jour qu’on aperçoit entre le cadre et l’assise. Moi, si. C’est celui qui fait qui a raison, j’ai envie de suivre le plan. Libération.fr, C’est celui qui scie qui est - Libération
  • C'étaient des pères de famille qui, de temps à autre, se retrouvaient là à deviser gaiement. La Loire coulait : beaucoup d'eau avait passé sous les ponts de leurs existences. Hervé déchantait un peu. Après une belle période de prospérité, les crises successives l'avaient contraint à en rabattre. Thierry était devenu un militant actif de la cause animale. Il avait aussi découvert la marine de Loire et s'était lancé dans des recherches pour construire un chaland. Pascal, tout heureux, lui avait proposé son aide et surtout son expertise menuisière. AgoraVox, Les trois copains - AgoraVox le média citoyen

Images d'illustration du mot « menuisière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « menuisière »

Langue Traduction
Anglais carpenter
Espagnol carpintero
Italien falegname
Allemand zimmermann
Chinois 木匠
Arabe النجار
Portugais carpinteiro
Russe столяр
Japonais 大工
Basque arotz
Corse carpinteriu
Source : Google Translate API
Partager