La langue française

Ménopausé

Sommaire

  • Définitions du mot ménopausé
  • Étymologie de « ménopausé »
  • Phonétique de « ménopausé »
  • Traductions du mot « ménopausé »

Définitions du mot ménopausé

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉNOPAUSE, subst. fém.

État physiologique propre à la femme, consistant dans la cessation définitive de l'activité ovarienne et des règles; p.méton., période de la vie qui correspond à cet état, généralement à partir de la cinquantaine. Synon. âge* critique, retour d'âge*.Ménopause précoce, tardive; arthrose(s), rhumatisme de la ménopause. Les réactions psychiques à la ménopause dépendent beaucoup (...) de l'idée qu'elle [la femme] se fait elle-même de la signification réelle de son existence (H. Deutsch, La Psychol. des femmes, Paris, P.U.F., t. 2, 1949, p. 408).Une forme clinique importante puisqu'elle se retrouve dans 20 % au moins des cas: c'est la ménopause muette cliniquement si ce n'est par l'arrêt définitif des règles (BlacqueMéd.1974, p. 1133):
. Chaque période de la vie féminine est étale et monotone: mais les passages d'un stade à un autre sont d'une dangereuse brutalité; ils se trahissent par des crises beaucoup plus décisives que chez le mâle: puberté, initiation sexuelle, ménopause. Beauvoir, Deux. sexe, t. 2, 1949, p. 399.
P. anal. Il avait même ajouté qu'un homme c'est encore plus fragile qu'une femme dans les moments de la «ménopause» (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 335).
Loc. Faire sa ménopause. Chaque femme fait sa ménopause particulière; les réactions post-ménopausiques de chaque femme étant très variables et strictement individuelles (E. Justerds Les Monographies méd. et sc., janv. 1952, no18, p. 54).
En partic. Ménopause artificielle, spontanée. On rapproche des manifestations de la ménopause spontanée normale, fatale pour chaque femme, les troubles de la ménopause artificielle survenant après castration chirurgicale ou radiothérapique (Quillet Méd.1965, p. 485).
Rem. Peut s'abréger dans la lang. fam. sous la forme ménope. Faut s'éclater avant la ménope (Hanska, J'arrête pas de t'aimer, 1981, p.11 ds Quem. DDL t.23).
Prononc. et Orth.: [menɔpo:z]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1823 (Boiste). Comp. des élém. meno-, gr. μ η ν ι α ι ̃ α «menstrues» (dér. de μ η ́ ν «mois») et -pause, gr. π α υ σ ι ς «cessation, fin», de π α υ ́ ω «faire cesser; cesser».
DÉR. 1.
Ménopausée, adj. fém.Qui fait ou qui a terminé sa ménopause. La ménopause n'est pas synonyme de sénescence, et beaucoup de femmes précocement ménopausées ont, malgré l'absence de règles, une vie sociale et sexuelle normale (Lar. Méd.t. 21972, p. 318).Emploi subst. La ménopausée congestive. − C'est la femme aux bouffées de chaleur explosives, ayant trop chaud dès qu'elle est dans une pièce peu aérée, transpirant sans cause apparente. C'est la femme ayant eu des ovaires sains et vigoureux, et supportant mal la déficience hormonale. C'est souvent Vénus privée d'hommages masculins (E. Juster dsLes Monographies méd. et sc., janv. 1952p.62). [menɔpoze]. Non transcrit ds les dict. 1reattest. 1952 (Id., ibid.); de ménopause, suff. -é, -ée*.
2.
Ménopausique, adj.Qui concerne ou qui accompagne la ménopause. Algies, psychoses ménopausiques; col (de l'utérus) ménopausique. Le mot ménopause doit être pris dans son sens large de période ménopausique, débutant trois ans avant la cessation des règles et se terminant trois ans après (Ravault, Vignon, Rhumatol., 1956, p. 549).Réactions post-ménopausiques. V. supra ménopause ex. de Juster. [menɔpozik]. 1reattest. 1922 (St. Chauvet in E. Sergent, Technique clinique médicale et séméiologie, 764 ds Quem. DDL t.8); de ménopause, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Adjectif

ménopausé \me.nɔ.po.ze\

  1. Qui a atteint la ménopause.
    • Or Marie Maurestier, même jeune, n’avait jamais eu l’air jeune, présentant un corps flétri, ménopausé avant la ménopause ; ce grand cheval à la mise sévère, au visage fermé, s’affublait de chemisiers à cols montés, de lunettes envahissantes, de chaussures plus robustes que glamoureuses. — (Éric-Emmanuel Schmitt, L’Empoisonneuse, nouvelle du recueil Concerto à la mémoire d’un ange, 2010, p. 16-17)
    • Il s’agit de six autoportraits, photos grandeur nature, qui tranchent avec les mises en scène auxquelles se prêtait l’artiste auparavant, lorsqu’elle se montrait pratiquant des rituels de beauté typiquement féminins, tels se coiffer et se maquiller ou, sur le corps ménopausé, enlevant de son visage des poils disgracieux. — (Microévénements du corps, Le Devoir.com, 9 avril 2011)
    • Elles sont incroyables ces bonnes femmes qui viennent à heures fixes, le 2e mardi et le 3e jeudi de chaque mois. Elles sont réglées comme des pendules, elles ont toutes la même tronche, elles sont ménopausées depuis cinq ans. — (Arnault Pfersdorff, La Tentation du vide, Éditions Publibook, 2013, p. 170)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉNOPAUSE. n. f.
T. de Médecine. Cessation de la fonction menstruelle chez la femme.

Étymologie de « ménopausé »

(Date à préciser) Adjectivation de ménopause.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ménopausé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ménopausé menɔpose

Traductions du mot « ménopausé »

Langue Traduction
Anglais menopause
Espagnol menopausia
Italien menopausa
Allemand menopause
Chinois 绝经
Arabe انقطاع الحيض
Portugais menopausa
Russe менопауза
Japonais 閉経
Basque menopausiaren
Corse menopausa
Source : Google Translate API
Partager