La langue française

Ménie

Définitions du mot « ménie »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉNIE, subst. fém.

HIST. (Moy. Âge). Ensemble des gens d'une maison. Ce n'est pas comme un comte à la tête des hommes de sa ménie qu'il [Jésus] a marché (...) vers Jérusalem (Bernanos,Dialog. Carm.,1948, p. 1659).
Prononc. et Orth.: [meni]. Littré: ,,ménie ou par altération mégnie``; Lar. 19e-20e: ménie ,,on a dit aussi mégnie``. Étymol. et Hist. Ca 1050 maisnede «famille» (St Alexis, éd. Chr. Storey, 263); ca 1145 maisniee «les domestiques» (Wace, Conception N.-D., 946 ds T.-L.); 1155 maisnie «troupe, suite d'hommes d'armes d'un seigneur» (Id., Brut, éd. I. Arnold, 12010); 1160-74 (Id., Rou, éd. J. Holden, III, 1335). Maisniée est issu du b. lat. *mansionata dér. de mansio, v. maison (cf. le lat. médiév. mansionare «exiger le droit de gîte» 821 ds Nierm.); maisnie par réduction de la diphtongue -ié- à -i- devant -e propre à la région normanno-picarde (Pope, p. 488, § V, p. 494, §iii; Gossen, § 8).

Wiktionnaire

Nom commun

ménie \me.ni\ féminin singulier

  1. (Désuet) Variante de mesnie.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉNIE (mé-nie ou mé-gnie) s. f.
  • Terme vieilli. Les gens de la maison, de la suite. Les père et mère et toute la mégnie, La Fontaine, Aveux.

HISTORIQUE

XIIIe s. Un quens [comte] de Lombardie qui estoit de la mesnie le marquis de Montferrat, Villehardouin, LXIV.

XVe s. Il abandonna sa très belle femme, sa belle mesgnie d'enfants, parens, amis et heritages, Louis XI, Nouv. XIX.

XVIe s. Et sur ce propos, je supplie N. S. vous donner et à vostre mesnie toute consolation, Marguerite de Navarre, Lett. 129. Tel seigneur, telle mesnie, H. Estienne, Précell. p. 179.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ménie »

Bourguign. maignie ; provenç. mainada ; espagn. et portug. manada ; ital. masnada ; bas-lat. masnada ; du bas-lat. mansionata, de mansio, maison (voy. MAISON et MENSE) : les gens du logis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ménie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ménie meni

Citations contenant le mot « ménie »

  • L’Association Culturelle Arménienne de Marne-la-Vallée (ACAM) s’est créée à l’initiative de Philippe Pilibossian, et sa première apparition publique eut lieu à la Fête des bords de Marne de Noisy-le-Grand, les 10, 11 et 12 juin 1988. Le Bulletin numéro 2 célébrait un effectif passé de 12 à 50 puis 90 membres en quelques mois. , Fin des activités de l’ACAM - Nouvelles d'Arménie en Ligne

Traductions du mot « ménie »

Langue Traduction
Anglais menia
Espagnol menia
Italien menia
Allemand menie
Chinois 躁狂症
Arabe المنيا
Portugais menia
Russe menia
Japonais メニア
Basque menia
Corse menia
Source : Google Translate API

Ménie

Retour au sommaire ➦

Partager