La langue française

Ménianthe, ményanthe

Sommaire

  • Définitions du mot ménianthe, ményanthe
  • Phonétique de « ménianthe »
  • Citations contenant le mot « ménianthe »
  • Traductions du mot « ménianthe »

Définitions du mot « ménianthe, ményanthe »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉNIANTHE, MÉNYANTHE, subst. masc.

BOT. Plante de la famille des Gentianées (rem. s.v. gentiane), aquatique, herbacée, vivace, à feuilles trilobées, à fleurs blanches ou roses en grappes, croissant dans les endroits marécageux des régions tempérées. Synon. trèfle d'eau.Iris des étangs et ményanthes, fleurs des lunes, corolles de dentelles qu'effeuillait la jeune Ophélie (Barrès,Sang,1893, p. 296).La feuille séchée de ményanthes est employée en infusion pour son action stomachique et comme tonique amer (Lar. Méd.t. 21972).
Prononc. et Orth.: [menjɑ ̃:t]. Ac. 1762-1878 : ménianthe; 1935 : ménianthe ,,on écrit aussi minyanthe``. Littré: ménianthe ,,L'orthographe correcte serait menyante, d'ailleurs le mot est altéré. Voir minyanthe``. DG: ménianthe; Rob.: ményanthe; Lar. Lang. fr.: menyanthes [-tεs]. Étymol. et Hist. 1615 Menianthes (J. Daléchamp, Hist. génér. des plantes, p. 889); 1694 meniante (Tournefort Bot., p. 71); 1752 menyanthe (Trév.). Empr. au lat. sc. menyanthes (Nicander, trad. lat. de Theriaca et Alexiphormaca, interprete Jo. Gorraeo, Paris, 1557, note, p. 91: ... errantque propterea qui latine menyanthes scribunt ds FEW t. 6, 1, p. 757b), gr. μ ι ν υ α ν θ ε ́ ς (neutre substantivé) «qui fleurit peu de temps».

Wiktionnaire

Nom commun

ménianthe \me.njɑ̃t\ masculin (pluriel à préciser)

  1. Variante orthographique de ményanthe

Nom commun

ményanthe \me.njɑ̃t\ masculin

  1. (Botanique) Plante herbacée vivace semi-aquatique de la famille des Ményanthacées.
    • Préparation à base de thym et de ményanthe pour purifier la vésicule biliaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉNIANTHE. n. m.
T. de Botanique. Plante de la famille des Gentianes, à fleurs en bouquets et à feuilles semblables à celles du trèfle, qui croît dans les marais et dont on fait usage en médecine. On la nomme aussi Trèfle d'eau. On écrit aussi MINYANTHE.

Littré (1872-1877)

MÉNIANTHE (mé-ni-an-t') s. m.
  • L'orthographe correcte serait menyanthe ; d'ailleurs le mot est altéré ; voy. MINYANTHE.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ménianthe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ménianthe menjɑ̃t

Citations contenant le mot « ménianthe »

  • Il parle du ményanthe, un trèfle d’eau aux vertus digestives comme un jardinier de ses fèves. Il connaît mieux le pastel, la plante dont on tire le pigment bleu, qu’un peintre. Il conseille la bourrache au goût iodé en salade et le tamier au goût d’asperge comme le ferait un chef. Michel Botineau, discret sexagénaire, n’est ni paysan, ni artiste, ni cuistot. Il est prof de botanique à l’université de Limoges, auteur d’un dico qui fait référence dans le milieu scientifique et de plusieurs guides, dont le dernier Le Guide des plantes sauvages comestibles de France vient de paraître (1). CharenteLibre.fr, La passion des plantes - Charente Libre.fr

Traductions du mot « ménianthe »

Langue Traduction
Anglais menianthe
Espagnol menianthe
Italien menianthe
Allemand menianthe
Chinois menianthe
Arabe مينيانت
Portugais menianthe
Russe menianthe
Japonais menianthe
Basque menianthe
Corse menianthe
Source : Google Translate API
Partager