La langue française

Médoc

Définitions du mot « médoc »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉDOC, subst. masc.

Vin très renommé pour sa couleur rubis, son corps, son bouquet, sa finesse et son moelleux, provenant de l'aire de l'appellation Bordeaux, s'étendant sur la rive gauche de la Gironde (Bas et Haut-Médoc), classé en grands crus (Château-Lafitte, Château-Latour, Château-Margaux), crus bourgeois et crus artisans (d'apr. Ren. Vin 1962). Une bouteille de médoc. Trois paires d'amis se seront régalés du gigot à l'eau et du rognon de Pontoise, arrosés d'orléans et de médoc bien limpides (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p.176).On sait que les idées d'un homme à jeun sont plus claires et plus nettes que celles de l'homme qui a dîné d'un perdreau truffé et d'un vieux flacon de médoc (Ponson du Terr., Rocambole, t.3, 1859, p.26).Tu te rends compte, si on avait du pinard, ce soir, un bon petit Médoc (Sartre, Mort ds âme, 1949, p.246).
Prononc. et Orth.: [medɔk]. Att. ds Ac. dep. 1762. Au plur. des médocs. Étymol. et Hist. 1. 1765 cailloux de Médoc (Encyclop.); 2. 1789, 16 juill. «vin» (Beffroy de Regny, Courrier des Planètes, no66 ds Quem. DDL t.21). De Médoc, nom d'une région viticole de la Gironde. Bbg. Quem. DDL t.4.

Wiktionnaire

Nom commun 1

médoc \me.dɔk\ masculin

  1. Bordeaux renommé pour sa couleur rubis, son bouquet, sa finesse et son moelleux, provenant du Bas et Haut-Médoc, classé en grands crus (Château-Lafitte, Château-Latour, Château-Margaux), crus bourgeois et crus artisans.
    • Une bouteille de médoc.
    • Trois paires d’amis se seront régalés du gigot à l’eau et du rognon de Pontoise, arrosés d’orléans et de médoc bien limpides. — (Brillat-Savarin, Physiologie du goût, 1825, p. 176)
    • On sait que les idées d’un homme à jeun sont plus claires et plus nettes que celles de l’homme qui a dîné d’un perdreau truffé et d’un vieux flacon de médoc. — (Ponson du Terrail, Rocambole, t. 3, 1859, p. 26)
    • Il y avait Bibulus O’Bumper. Il dit son mot sur le latour et le markbrünnen, sur le champagne mousseux et le chambertin, sur le richebourg et le saint-georges, sur le haut-brion, le léoville et le médoc, sur le barsac et le preignac, sur le grave, sur le sauterne, sur le laffite et sur le saint-péray. Il hocha la tête à l’endroit du clos-vougeot, et se vanta de distinguer, les yeux fermés, le xérès de l’amontillado. — (« Lionnerie », Edgar Allan Poe, Nouvelles Histoires extraordinaires, 1835, traduction de Charles Baudelaire, 1857)

Nom commun 2

médoc \me.dɔk\ masculin

  1. (Familier) Médicament.
    • Le docteur était aux petits soins, et aux gros médocs. Tous les jours, son sbire en blouse blanche me piquousait et me faisait avaler des cachetons pour faire bonne mesure. Camisole chimique, que ça s'appelle. La camisole de force emprisonne le corps, la chimique enchaîne l'esprit. — (Lordius, La libération explosive de l'âme: une aventure de Max Peine, ÉLP éditeur, 2012, p. 7)
    • Mince à la fin, ce n'est pas parce que ta mère est accro aux médocs et t’oblige à te tenir à carreau et que ton père est une carpette, que tu dois les laisser tomber. — (Simone Elkeles, Retour à Paradise: Un voyage vers la passion, traduit de l'anglais (États-Unis) par Sabine Boulongne, Éditions de La Martinière, 2013, chap. 23)
    • Après le Sovaldi, qui avait débarqué en France au prix bisou de 41 000 euros le traitement, place à une nouvelle génération de médocs encore plus chers. — (I.B., Des profits vitaux, Le Canard enchaîné, 13 septembre 2017)
    • Quelle leçon tirer de ce moment d’exception chaotique ?
      Personne n’en tire plus aucune : il y a des médocs pour ça.
      — (Thomas Stern, Mes morts, Éditions de l’éclat, Paris, 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉDOC (mé-dok) s. m.
  • 1Vin provenant de l'ancien Médoc.
  • 2Pierres de Médoc, ou, simplement, des médocs, petits cailloux brillants qui se trouvent dans les pays de Médoc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉDOC, (Géogr.) par les anciens Medulicus pagus ; nos ancêtres ont écrit Médouc : contrée de France en forme de presqu’île, entre l’Océan & la Garonne, en Guienne dans le Bourdelois. Ausone appelle la côte de Médoc littus Medulorum. Ses huîtres avoient alors une grande réputation.

Ostrea Baïanis certantia quæ Medulorum,
Dulcibus in stagnis, reflui maris ætus opimat.

Les Romains les nommoient ostrea Burdigalensia, parce qu’ils les tiroient de Bourdeaux : on les servoit à la table des empereurs. Sidonius Apollinaris les nomme medulica supellex ; & les gens de bonne-chere qui en faisoient leurs délices, medulicæ supellectilis epulones.

Le bourg de l’Esparre est le principal lieu du pays de Médoc ; mais c’est au village de Soulac qu’on prend à-présent les huîtres de Médoc. Voyez, sur ce pays, Duchesne dans son chapitre du duché de Guienne. (D. J.)

Médoc, cailloux de, (Hist. nat.) On donne ce nom à des fragmens de crystal de roche qui se trouvent sous la forme de cailloux roulés & d’une figure ovale, dans un canton de la Gascogne que l’on appelle pays de Médoc. Quelques personnes ont cru que ces pierres approchoient du diamant, mais elles ne different aucunement du vrai crystal de roche, & se taillent avec la même facilité. On en fait des boutons & d’autres petits ornemens. (—)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « médoc »

(Nom commun 1) (XVIIIe siècle) De Médoc.
(Nom commun 2) De médicament.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « médoc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
médoc medɔk

Citations contenant le mot « médoc »

  • Les touristes ont commencé à affluer sur les côtes médocaines en ce week-end pré-14 juillet. Reportage à Soulac-sur-Mer, où les commerçants n’attendaient qu’eux. SudOuest.fr, Soulac-sur-Mer : les vacanciers sont enfin arrivés en Médoc

Traductions du mot « médoc »

Langue Traduction
Anglais medoc
Espagnol medoc
Italien medoc
Allemand medoc
Chinois 梅多克
Arabe ميدوك
Portugais medoc
Russe медок
Japonais メドック
Basque medoc
Corse medoc
Source : Google Translate API

Médoc

Retour au sommaire ➦

Partager