La langue française

Médicinier

Définitions du mot « médicinier »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉDICINIER, subst. masc.

Arbre ou arbrisseau exotique (de la famille des Euphorbiacées), généralement caractérisé par des fleurs monoïques et des graines à propriétés purgatives. Médicinier d'Espagne. Les fruits du médicinier cathartique (...), qui croît à la Guyane, à la Jamaïque et aux Barbades (Kapeler, Caventou,Manuel pharm. et drog.,t.2, 1821, p.547).Parmi les fleurs des Médiciniers ou Jatropha, en dedans du calice à cinq folioles et de la corolle à cinq pétales, les unes (...) présentent un pistil sans étamines, les autres (...) dix étamines sans pistil (A. de Jussieu,Cours élémentaire d'hist. nat.,Bot., Paris, Masson, 12eéd., 1884, p.247).
Prononc.: [medisinje]. Étymol. et Hist. 1765 bot. (Encyclop. t.10). Dér. sav. du lat. medicina «médecine»; suff. -ier*. Bbg. De Leenheer (G.). À propos d'un manuel de naturaliste du 18es. R. belge Philol. Hist. 1970, t.48, p.786.

Wiktionnaire

Nom commun

médicinier \me.di.si.nje\ masculin

  1. (Botanique) Arbuste médicinal du genre Jatropha, en particulier, l’arbre corail.
    • D'un médicinier béni consacré à Legba, les gens cueillent des feuilles, les placent sur le reposoir et baisent dévotement la terre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MÉDICINIER (mé-di-si-nié) s. m.
  • Médicinier sauvage (jatropha gossypifolia, L.), arbrisseau d'Amérique à graines purgatives ; médicinier multifide (jatropha multifida, L.), arbrisseau qui produit un fruit appelé noisettes purgatives (euphorbiacées).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MÉDICINIER, s. m. (Ricinoides Botan.) genre de plante à fleur en rose qui a plusieurs pétales disposés en rond, & soutenus par un calice composé de plusieurs feuilles, & stérile. L’embryon nait sur d’autres parties de la plante, il est enveloppé d’un calice, & devient dans la suite un fruit partagé en trois capsules, remplies d’une semence oblongue. Tournefort, inst. rei appendix herb. Voyez Plante.

Medicinier, (Botan.) Pignon, en latin vanrheedia folio sub rotundo, fructu luteo. Arbuste de l’Amérique dont le bois est fibreux, coriace, mol & léger ; ses branches s’entrelacent facilement les unes dans les autres, elles sont garnies de feuilles larges, presque rondes, un peu anguleuses à leur extrémité & sur les côtes ; ces feuilles sont attachées à de longues queues, qui étant séparées des branches, répandent quelques gouttes d’un suc blanchâtre, visqueux, causant de l’âpreté étant mis sur la langue, & formant sur le linge de très-vilaines taches rousses qui ne s’en vont point à la lessive ; cet arbre s’emploie à faire des hayes & des clôtures de jardin. Les fleurs du medicinier viennent par bouquets ; elles sont composées de plusieurs pétales d’une couleur blanchâtre, tirant sur le verd, disposées en espece de rose & couvrant un pistil qui se change en un fruit rond, de la grosseur d’un œuf de pigeon, couvert d’une peau épaisse, verte, lisse, & qui jaunit en mûrissant : ce fruit renferme deux & quelquefois trois pignons oblongs, couverts d’une petite écorce noire un peu chagrinée, seche, cassante, renfermant une amande très-blanche, très-délicate, ayant un goût approchant de celui de la noisette, mais dont il faut se méfier ; c’est un des plus violens purgatifs de la nature, agissant par haut & par bas. Quelques habitans des îles s’en servent pour leurs négres & même pour eux ; quatre ou cinq de ces pignons mangés à jeun & précipités dans l’estomac par un verre d’eau, produisent l’effet de trois ou quatre grains d’émétique. On peut en tirer une huile par expression & sans feu, dont deux ou trois gouttes mises dans une tasse de chocolat ne lui communiquent aucun goût, & purgent aussi-bien que les pignons ; mais cette épreuve ne doit être tentée que par un habile & très prudent médecin. M. le Romain.

Medicinier d’Amérique, (Botan. exot.) Voyez Ricin & Ricinoide d’Amérique. (Botan.)

Medicinier d’Espagne, (Botan. exot.), voyez la description de cette plante sous le mot Ricin. Voyez Pignon d’Inde.

Medicinier, (Mat. méd.) Ricinoide, ricin d’Amérique, pignon de Barbarie.

La graine de cette plante est un purgatif émétique des plus violens même à une très-foible dose ; par exemple, à celle de trois ou quatre de ces semences avalées entieres : ensorte qu’on ne peut guères l’employer sans danger. Voyez Purgatif.

On retire de ces semences une huile par expression, que les auteurs assurent être puissamment résolutive & discussive. L’infusion des feuilles de médicinier est aussi un puissant émétique, dont les négres font usage en Amérique. (B)

Medicinier d’Espagne, (Mat. méd.) Voyez Pignon d’Inde.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « médicinier »

Ainsi dit à cause de ses vertus purgatives.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) De médecin avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « médicinier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
médicinier medisɛ̃ie

Citations contenant le mot « médicinier »

  • Appelé baobab nain, plante bouteille, fleur corail ou encore médicinier, c'est un arbuste ornemental que l'on rencontre, notamment, dans les jardins de la Réunion et qui est cultivé comme plante[...] auJardin.info, Une plante comme emblème
  • Le médicinier connu sous le nom de « jatropha » est une graminée dicotylédone cultivée dans les pays intertropicaux. Au début, cette plante est utilisée à des fins médicales par les Incas. Plus tard, grâce à des recherches menées partout, on a découvert qu’elle recèle de multiples usages. On peut recenser 160 variétés sur cette planète dont parmi eux, le « jatropha curcas ». Le jatropha s’adapte à tout moment et a n’importe quel espace Lesnewsdunet.com, Le pétrole de nouveau menacé face au biocarburant de jatropha

Traductions du mot « médicinier »

Langue Traduction
Anglais medicinarian
Espagnol médico
Italien medicinarian
Allemand mediziner
Chinois 药师
Arabe طبيب
Portugais médico
Russe medicinarian
Japonais 薬師
Basque medicinarian
Corse medicinariu
Source : Google Translate API

Médicinier

Retour au sommaire ➦

Partager