La langue française

Maubèche

Sommaire

  • Définitions du mot maubèche
  • Étymologie de « maubèche »
  • Phonétique de « maubèche »
  • Citations contenant le mot « maubèche »
  • Traductions du mot « maubèche »

Définitions du mot « maubèche »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAUBÈCHE, subst. fém.

ORNITH. Oiseau de l'ordre des Échassiers nichant dans l'Extrême Nord. La grande maubèche grise, la petite maubèche grise. Maubèche. − Deux espèces: a) Maubèche canut (Tringacanutus) appelé aussi Bécasseau maubèche, Wiard, banaton (...) En hiver, devient gris cendré (Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p.99).
Prononc.: [mobε ʃ]. Étymol. et Hist. 1780 ornith. (Buffon, Hist. nat. Oiseaux t.7, p.529: Dans l'ordre des petits oiseaux de rivages, on pourroit placer les maubèches après les chevaliers et avant le bécasseau); dans la lexicogr. à partir de Boiste 1800. Mot dial. de la Saintonge (cf. Musset, Gloss. pat. et parlers de l'Aunis et de la Saintonge, t.3), var. d'orig. obsc. correspondant à mauvis* (v. FEW t.16, p.496b, note 3 qui semble avoir abandonné l'hyp. d'une formation à partir de mal* et de bec* proposée par FEW t.1, p.308b).

Wiktionnaire

Nom commun

maubèche \mo.bɛʃ\ féminin

  1. (Ornithologie) Synonyme de bécasseau maubèche, maubèche des champs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MAUBÈCHE (mô-bè-ch') s. f.
  • Espèce de bécasseau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « maubèche »

(1808) composé de mal et de bêche, littéralement « mauvais bec » → voir bécasse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Probablement mau, pour mal, mauvais, et bec.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « maubèche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maubèche mobɛʃ

Citations contenant le mot « maubèche »

  • Pour les chasseurs, la grande famille des limicoles a fondu au fil des ans. Quantité d’espèces ont sauté dans l’espace protégé : tournepierres, tous les bécasseaux sauf le maubèche, barge à queue noire, courlis cendré. Certaines espèces – barge à queue noire, courlis cendré – font certes l’objet d’un moratoire, mais ce dernier s’éternise. C’est toujours la règle en France : un oiseau classé sur la liste des espèces protégées n’en sort pas, quelle que soit l’évolution des effectifs. , Quatre mousquetaires
  • Depuis 1993, des études tentent d'expliquer la mort mystérieuse de centaines de maubèches lors de leur passage au-dessus du lac d'Ozogoche Le Point, Équateur : la mort mystérieuse de centaines d'oiseaux interroge - Le Point
  • Le sentier d’interprétation de la tourbière de Sainte-Marie-de-Blandford fait connaître, par divers panneaux d’interprétation, la valeur écologique du patrimoine naturel de cette tourbière. Celle-ci regroupe 80 espèces florales et plusieurs espèces ailées, dont la grue du Canada, le bruant des prés, la maubèche des champs et la paruline à couronne rousse. Un sentier pédestre de plus de 3 km a été aménagé dans la portion ouest de cette tourbière. On y accède par le rang de la Savane, à Sainte-Marie-de-Blandford. L'Hebdo Journal, Des sentiers où marcher - L'Hebdo Journal
  • Le Bécasseau maubèche nord-américain est un limicole migrateur qui niche en Amérique du Nord et dont les effectifs ont fortement chuté ces dernières années (la population est passée de 60 000 oiseaux avant l'année 2000 à moins de 10 000 en 2013). Durant sa migration, ce bécasseau fait une halte migratoire en Guyane avant de rejoindre l'argentine (la Terre de feu), sa zone d'hivernage. , Le Bécasseau maubèche nord-américain enfin protégé en Guyane ! - Actualités - LPO
  • Les bécasseaux maubèches sont de jolis oiseaux beiges qui se reproduisent en Sibérie. À cause du réchauffement, les printemps là-bas sont de plus en plus précoces et les oisillons naissent de plus en tôt. À tel point qu'à ce moment-là, il n'y pas encore assez d'insectes pour les nourrir normalement. Leur bec ne se développe pas comme il faudrait : il est trop court. Quand les bécasseaux deviennent adultes, ils migrent vers l'Afrique. Ils se nourrissent de coquillages, qu'ils vont chercher dans la vase. À cause de leur bec trop petit, ils vont moins profond, attrapent moins de nourriture et leur chance de survie diminue, selon une étude publiée dans la revue Science. RTL.fr, Le réchauffement climatique met en péril le bécasseau maubèche
  • Ce phénomène d'appauvrissement de cette région, essentielle pour les deux sous-espèces de bécasseaux maubèches, pourrait à terme créer un véritable goulot d'étranglement pour les populations. Un tel goulot d'étranglement, en provoquant une réduction importante des effectifs d'une population, a de très fortes conséquences sur la diversité génétique de ladite population. Cet événement peut alors favoriser l'évolution d'une espèce ou bien la condamner à l'extinction par appauvrissement de son patrimoine génétique. Futura, La mer des Wadden, un goulot d'étranglement pour le bécasseau maubèche

Traductions du mot « maubèche »

Langue Traduction
Anglais mallow
Espagnol malva
Italien malva
Allemand malve
Chinois 锦葵
Arabe الملوخية
Portugais malva
Russe мальва
Japonais アオイ
Basque mallow
Corse malva
Source : Google Translate API
Partager