La langue française

Mastigadour

Sommaire

  • Définitions du mot mastigadour
  • Étymologie de « mastigadour »
  • Phonétique de « mastigadour »
  • Traductions du mot « mastigadour »

Définitions du mot « mastigadour »

Trésor de la Langue Française informatisé

MASTIGADOUR, subst. masc.

MÉD. VÉTÉR. Masticatoire (dér. s.v. mastiquer2) administré aux chevaux à l'aide d'un mors entouré d'un linge contenant une substance médicamenteuse. Mastigadour adoucissant (Deschamps d'Avallon,Compendium pharm. prat., 1868, p.910).
P. méton. Mors imprégné d'une substance médicamenteuse ou sialagogue. Un excellent moyen consiste à placer dans la bouche du cheval un gros mors autour duquel on aura entortillé de la filasse (mastigadour) imbibée d'une solution légèrement antiseptique (Garcin,Guide vétér., 1944, p.47).
Prononc. et Orth.: [mastigadu:ʀ]. Att. ds Ac. 1762, 1835, 1878. Étymol. et Hist. 1664 (Solleysel, Parf. Mareschal, chap.22, p.179). Empr. à l'esp. mastigador, de même sens. Bbg. Boulan 1934, p.79.

Wiktionnaire

Nom commun

mastigadour \mas.ti.ɡa.duʁ\ masculin

  1. Masticatoire administré aux animaux malades.
    • Le traitement de cette affection consiste à imiter la pratique des bergers, à faire un mastigadour avec une branche de figuier ou un morceau de lard bien rance. — (École Impériale Véterinaire de Toulouse, Journal des Vétérinaires du Midi, 1859)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MASTIGADOUR (ma-sti-ga-dour) s. m.
  • Ancien terme de vétérinaire. Préparation médicamenteuse destinée à être lentement mâchée par les animaux malades.

    On disait aussi nouet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MASTIGADOUR, s. m. (Maréchalerie.) espece de mors uni, garni de patenotres & d’anneaux, qu’on met dans la bouche du cheval, pour lui exciter la salive & lui rafraîchir la bouche. Il est composé de trois moitiés de grands anneaux faites en demi-ovales d’inégale grandeur, les plus petites étant renfermées dans la plus grande, qui doit avoir un demi-pié de hauteur. Le mastigadour est monté d’une têtiere & de deux longes ou rènes.

On dit qu’un cheval est au mastigadour, lorsqu’on lui met la tête entre deux piliers, la croupe tournée vers la mangeoire.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mastigadour »

Autre forme de masticatoire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot occitan (→ voir troubadour) équivalent à masticateur.
Larousse donne l'étymologie suivante : De l'espagnol mastigador (« même sens ») 
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mastigadour »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mastigadour mastigadur

Traductions du mot « mastigadour »

Langue Traduction
Anglais mastigadour
Espagnol mastigadour
Italien mastigadour
Allemand mastigadour
Chinois masigadour
Arabe ماستيغادور
Portugais mastigadour
Russe mastigadour
Japonais マスティガドール
Basque mastigadour
Corse mastigadour
Source : Google Translate API
Partager