La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « massière »

Massière

[masjɛr]
Ecouter

Définitions de « massière »

Massière - Nom commun

  • Personne responsable de la gestion des fonds communs dans un atelier de peinture ou d'architecture.

    Etienne, en tant que massière confirmé, tenait les cordons de la bourse, administrant avec vigueur les ressources communes de l'atelier.
    (Citation fictive)

Étymologie de « massière »

Dérivé de masse, avec le suffixe -ière.

Usage du mot « massière »

Évolution historique de l’usage du mot « massière » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « massière » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « massière »

  • Dans l'atelier, la massière était plus qu'une gestionnaire ; elle était le cœur battant qui maintenait l'ordre dans notre chaos créatif.
    Henriette Duval — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Certains pensent que l'artiste est souverain de son atelier, mais en vérité, sans une massière compétente, même les pinceaux resteraient secs.
    Georges Leblanc — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • La massière veillait sur nos finances avec une rigueur maternelle, transformant chaque sou en un potentiel chef-d'œuvre.
    Claire Fontaine — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « massière »

Langue Traduction
Anglais masseuse
Espagnol masajista
Italien massaggiatrice
Allemand masseuse
Chinois 按摩师
Arabe مدلكة
Portugais massagista
Russe массажистка
Japonais マッサージ師
Basque masseuse
Corse massatrice
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.