La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « masdar »

Masdar

Définitions de « masdar »

Wiktionnaire

Nom commun - français

masdar \Prononciation ?\

  1. Nom d'action associé à un verbe, désignant le fait de réaliser cette action.
    • L'auteur du Livre des définitions كِتَابُ ٱلتَّعْرِيقَاتِ décrit ainsi le مَصْدَرٌ : « Le masdar est le nom duquel est dérivé le verbe, et d'où il provient. » — (Silvestre de Sacy, Grammare arabe, Imprimerie royale, 1831.)
    • C'est le maṣdar de la forme nue qui impose le plus gros effort de mémoire à l'apprenti arabisant ; car ses variétés sont des faits anciens du langage, qui échappent à un classement raisonné. — (R. Blachère, M. Gaudefroy-Demombynes, Grammaire de l'arabe classique, Maisonneuve & Larose).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « masdar »

De l'arabe مَصْدَرٌ (maSdarũ), origine, source.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « masdar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
masdar masdar

Évolution historique de l’usage du mot « masdar »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « masdar »

  • Aujourd'hui, c’est un jour très important dans le secteur de l'énergie de notre pays. La première pierre de la Centrale solaire de Garadagh est posée aujourd'hui. Je vous félicite sincèrement ainsi que tout le peuple azerbaïdjanais à cette occasion. C'est en effet un événement très important que cette centrale d’une puissance de 230 MW satisfait la demande croissante en électricité de notre pays, tout en élargissant nos opportunités d'exportation, a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev dans son allocution prononcée à la cérémonie de pose de la première pierre de la Centrale solaire de Garadagh qui sera construite en Azerbaïdjan par la société émiratie Masdar. , Le président Ilham Aliyev : La pose de la première pierre de la Centrale solaire de Garadagh est un événement crucial - AZERTAC - Agence d’Information d’Etat de l’Azerbaïdjan
  • PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les énergéticiens Engie et Masdar ont annoncé vendredi la conclusion d'une alliance stratégique afin de développer un "pôle d'hydrogène vert" aux Emirats arabes unis, pour lequel ils prévoient un investissement d'environ 5 milliards de dollars (4,42 milliards d'euros). , ENGIE : Engie et Masdar lancent un "pôle d'hydrogène vert" aux Emirats arabes unis
  • Maroc, Égypte, Togo, Éthiopie… Les acteurs du Moyen-Orient remportent de plus en plus de projets solaires et éoliens en Afrique. La percée de Masdar, Acwa, AMEA et Phanes se nourrit d’un accès facilité aux financements. JeuneAfrique.com, Énergies vertes : Masdar, Acwa, AMEA… Quand les géants de l’Orient passent la mer Rouge – Jeune Afrique
  • Le groupe Masdar, EDF Renewables, Tuas Power (Singapour) et PT Indonesia Power ont signé le 18 janvier un protocole d’accord (MoU) en vue de développer des projets d’électricité renouvelable en Indonésie en vue de son exportation vers Singapour. pv magazine France, Masdar et EDF Renewables signent un accord pour développer 1,2 GW de solaire en Indonésie – pv magazine France
  • Masdar, l'un des leaders mondiaux des énergies renouvelables, accueille TotalEnergies, en tant qu'expert du secteur de l'énergie, dans son initiative centrée sur l'hydrogène vert pour la production de carburant aérien durable (SAF). Masdar, Siemens Energy et TotalEnergies ont signé un accord de collaboration en marge de la "Abu Dhabi Sustainability Week 2022" afin de développer ensemble, un projet d'unité pilote basé à Masdar City, la ville nouvelle et verte des Emirats Arabes Unis. Bourse Direct, TotalEnergies rejoint Masdar et Siemens Energy pour développer de l'hydrogène vert et du carburant aérien durable
  • Dix ans après son lancement, Masdar City lancé par Abou Dhabi et conçu comme un modèle écologique urbain, en plein désert, n’est encore qu’une ville semi-fantôme. Le Monde.fr, Au milieu du désert, le mirage de Masdar
  • Masdar PV, Tianwei SolarFilms, Astronergy, Sunfilm, Sharp. , Portée et aperçu du marché des cellules solaires à couche mince de silicium amorphe, à développer avec un accent mondial accru sur l’industrialisation 2029 |Masdar PV, Tianwei SolarFilms, Astronergy – AFRIQUE QUI GAGNE
  • Masdar City, une éco-cité dans le désert ARTE, Masdar City, une éco-cité dans le désert | ARTE
  • Bâtir une ville durable respectant les plus hauts standards de construction en matière d’économies d’énergie et d’eau, limitant la production de déchets et le rejet de gaz à effet de serre, tout en assurant à ses habitants un confort optimal. Le projet Masdar City, lancé par le sultan Ahmed al-Jaber en 2008 et propriété du groupe étatique d’investissement Mubadala, était ambitieux. Invité par l’entreprise Siemens, Le Temps s’est rendu dans cette éco-cité pionnière, édifiée en plein cœur du désert, présentée comme une vitrine d’innovations architecturales et domotiques. Le Temps, Masdar City peine à sortir du sable émirati - Le Temps
  • Outre son tour du monde par escales, l’aventure Solar Impulse veut convaincre que les technologies propres pour construire un futur plus durable existent; ne resterait qu’à les utiliser. La ville du futur Masdar City, près d’Abu Dhabi, d’où décollera l’avion suisse le 1er mars 2015, devait suivre cette maxime. Que reste-t-il de ce rêve urbanistique lancé en 2006? Reportage Le Temps, Masdar City, rêves et mirages d’une ville «verte» au milieu du désert - Le Temps
  • A Masdar, il y a plein de ciel bleu, du soleil à volonté, le désert à perte de vue et pas une goutte d’eau. Pourtant, l’endroit s’appelle « la source » (traduction du mot arabe « masdar »). Nous voilà à Masdar City, une oasis technologique de 7 km2. Ou un mirage, comme on veut. The Good Life, Masdar City, la ville du futur ? - The Good Life
  • « Nous sommes dans un tunnel à vent. C’est low-tech et pas cher à mettre en œuvre, explique Steve Severance, le patron du marketing et du programme de Masdar, l’écocité emblématique d’Abou Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis. Tout est pensé comme cela ici, pour réduire l’impact de la chaleur qui peut monter l’été au-dessus de 50 OC. Entre les bâtiments, tous bien isolés, les espaces sont limités, tandis que les ouvertures des façades sont réduites afin d’empêcher la chaleur d’entrer. On réduit de 50 % les besoins de climatisation. » Le Monde.fr, Aux Emirats arabes unis, l’écocité de Masdar prend forme
  • Cette semaine, une dizaine de PME françaises sont allées visiter Masdar City, une ville 100% énergies renouvelables, construite près d'Abu Dhabi. Les entreprises françaises ont beaucoup à apporter dans ce secteur. Franceinfo, Les PME françaises à l'assaut de Masdar, la ville verte en plein désert, aux Émirats arabes unis
  • EN IMAGES - Ville écologique futuriste, Masdar a jailli, en 2008, des sables d'Abu Dhabi, émirat regorgeant de pétrole. En son cœur, elle abrite une université spécialisée dans les technologies de pointe du développement durable. Chaque jour, les étudiants y expérimentent la vie de demain. LEFIGARO, Masdar, une cité laboratoire au pays de l'or noir
  • Aujourd’hui, la ville ne mesure que 150 000 mètres carrés et ne compte qu’une centaine d’habitants. La cité est entourée de fondations et de chantiers en instance. On y retrouve cependant l’Irena, l’Agence internationale pour les énergies renouvelables et l’Institut des Sciences et des Technologies (MIST). La ville n’a guère plus rien de renouvelable et n’est plus que le reflet d’une intense surconsommation : les buildings sont tous climatisés et de grosses voitures traversent les rues. La cité n’a plus pour objectif de devenir une ville zéro déchets, mais uniquement une ville à faibles émissions carbone. C’est en 2030 seulement que Masdar sera totalement fonctionnelle. Sciencepost, Masdar ou le mirage d'une cité écologique !
  • Bienvenu à Masdar ! Dans une archictecture futuriste, des navettes auto guidée sur un rail magnétique desservent les différents quartiers de la ville. Ici, la voiture est bannie, même si aux Emirats arabes unis l'essence ne coûte que quelques centimes d'euros. A Masdar, tout est fait pour créer naturellement de la fraîcheur. L'orientation des rues de Masdar a été conçue pour que le vent s'engouffre entre les immeubles équipés de persiennes fixes ou mobiles... Résultat en plein été, il fait 10 degrés de moins qu'à Abou Dhabi. L'énergie solaire est cœur de Masdar, explique Moustapha Jouaid , un scientifique du projet: France Inter, Masdar, de l'or noir pour une ville verte
  • Au milieu du désert, Masdar s’est fixé un objectif : devenir un pôle d’attraction international pour les chercheurs et les étudiants. ConsoGlobe, Masdar, la première ville éco-construite des Emirats est-elle ensablée ?
  • Masdar a l’air d’un mirage. De loin, la ville paraît un gros bâtiment multicolore dressé sur l’horizon. L’illusion tient en partie à sa situation singulière : près de l’aéroport d’Abou Dhabi, juste de l’autre côté de l’autoroute du golfe Persique, dans un coin de désert profondément inhospitalier. Masdar est séparé du centre d’Abou Dhabi par une trentaine de kilomètres de plaine hérissée de propriétés ostentatoires de la taille de la Cour suprême américaine et quadrillée de boulevards vides à six voies – une aberration urbanistique comme je n’en ai jamais vu. Courrier international, URBANISME. Masdar : la cité-laboratoire
  • Le projet était ambitieux : inventer la ville zéro carbone de demain. Le pari est tenu en 2008, quand Masdar City surgit des sables d’Abou Dhabi. L’exploit technologique lui attire un intérêt planétaire et montre que l’après-pétrole peut se préparer concrètement. Cinq ans ont passé, et les 40 000 habitants et 1 500 entreprises prévus pour s’y installer se font attendre… La leçon profite à son voisin et concurrent, Dubaï, qui commence à appliquer la recette écologique à son tissu économique. , Energies renouvelables : Masdar City : la ville verte du désert en panne sèche
  • Au coeur du désert, au royaume du pétrole, la « smart city » de Masdar veut incarner l'économie et les technologies vertes. La ville, très loin du projet urbain abouti, concentre les financements, les innovations... et les interrogations. Les Echos, Masdar, oasis techno ou mirage vert ? | Les Echos
  • Masdar City, cité futuriste tournée énergies renouvelables, voulue par le visionnaire Cheikh Zayed, souverain de l'émirat d'Abu Dhabi, sort de terre. LEFIGARO, Masdar City, une utopie verte au pays de l'or noir
  • Construite en 2008 pour la modique somme de 18 milliards d'euros, la ville de Masdar (source en arabe), aux Emirat Arabes Unis, est une ville entièrement écologique, en plein désert. Site-LeVif-FR, Masdar, la ville fantôme 100% écolo - Environnement - LeVif
  • Située à 25 kilomètres au sud d’Abou Dhabi, Masdar ne présente pour l’heure que quelques bâtiments sortis du désert. Mirage ou avenir des technologies environnementales? Bienvenue dans la cité de tous les possibles. Sept, Masdar, une ville verte au pays de l’or noir
  • ABU DHABI, 6 juin 2020 (WAM) - Vue son rôle de pionnier, 'Abu Dhabi est en domaine de développement durable et étant un centre de recherche et du développement, Masdar City, construit la communauté et dirige les innovations pour réaliser une vie urbaine plus verte et plus durable. La ville teste un certain nombre d'innovations pour soutenir le mandat du gouvernement en matière de sécurité alimentaire. En 2019, la ville s'est associée à l'Office for Future Food Security pour piloter des projets qui pourraient fournir des aliments sûrs et fiables aux Émirats arabes unis. wam, Emirates Agence Nouvelles - "Masdar" .. des initiatives innovantes et des solutions durables pour améliorer la sécurité alimentaire
  • Pour atteindre ces objectifs de décarbonation, les Emirats n’hésitent pas à se lancer dans des expérimentations à grande échelle, comme à Masdar City. Cette ville nouvelle, projet de la société Masdar, est en construction depuis 2008. Dans ce véritable laboratoire énergétique et urbain du futur, le recours à l’hydrogène y est envisagé pour remplacer les carburants fossiles. Le Monde de l'Energie, Transition aux Emirats : l'hydrogène vert, un nouvel or noir ?
  • La ville de Masdar tient du mirage. Cette ville du futur, bâtie de toutes pièces à Abou Dhabi, sera la première ville sans émission de carbone et n'utilisant que l'énergie solaire. La cité futuriste a commencé à sortir du sable avec l’achèvement d’un Institut de science et technologie, et a accueilli ses premiers résidents, une centaine d’étudiants. , Le campus de Masdar City ouvre ses portes
  • Masdar City, éco-cité exemplaire en matière d’urbanisme du futur a commencé à sortir du sable aux environs d’Abou Dhabi, accueillant ainsi ses premiers résidents. UrbaNews, Masdar City ouvre ses portes ! - UrbaNews
  • Trois compagnies unissent leurs efforts pour obtenir le développement des centrales éoliennes, d’une capacité combinée de 800 mégawatts (Mw), en Egypte. En termes clairs, l’Abu Dhabi Future Energy Company, connue sous l’appellation Masdar en partenariat avec l’égyptien Elsewedy Electric et le japonais Marubeni Corp entendent ouvrer hardiment dans ce sens. VivAfrik - Actualité, Masdar, Elsewedy et Marubeni pour des centrales éoliennes en Egypte - VivAfrik - Actualité
  • Partager la publication "Maroc: les entreprises EDF Renouvelables, Masdar et Green of Africa retenues pour la construction d’une centrale solaire de 800 MW" Energies Media, Maroc: les entreprises EDF Renouvelables, Masdar et Green of Africa retenues pour la construction d'une centrale solaire de 800 MW
  • Une ferme utilisant l'énergie solaire dans les environs de Masdar à Abou Dhabi le 7 octobre 2015 LExpress.fr, Aux Emirats, l'or noir finance l'énergie verte - L'Express
  • La finalisation d’un projet de coopération entre l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et la société émiratie de l’énergie du futur «Masdar», portant sur le raccordement de 19.438 foyers en énergie solaire dans environ 1.000 villages au Maroc a été annoncée, dimanche, à Abou Dhabi. Le Vert, L'ONEE et la société émiratie de l'énergie du futur «Masdar» finalisent un projet de raccordement en énergie solaire au Maroc - Le Vert
  • Cette « nouvelle ère de coopération dans le domaine de l’énergie renouvelable et des technologies de pointe profitera aux deux pays » en matière « d’énergie propre », a déclaré dans un communiqué commun Mohamed Jamil al-Ramahi, patron du groupe Masdar. Le Monde de l'Energie, Israël/Emirats: accord dans le domaine de l'énergie solaire
  • Le consortium EDF Renouvelables-Masdar a remporté face à General Electric et Enel un projet de parc éolien de 400 MW en Arabie saoudite. Un nouvel exemple de l’implication de l’électricien français dans la mutation des pays du Golfe vers les renouvelables. usinenouvelle.com, Comment EDF a gagné un gros projet éolien en Arabie saoudite
  • Dénommée ADFEC Morocco, cette nouvelle plateforme est déjà en pleine campagne de recrutements sous la houlette du marocain Amine Hamzaoui, qui en prend les rênes après avoir été Senior Manager en charge des projets stratégiques au siège de la maison mère basée à Masdar (à l’émirat d’Abu Dhabi). Pour l’instant, rien ne filtre sur le pipeline des projets de la filiale marocaine du groupe ADFEC mais de sources proches de la maison mère, l’énergie éolienne figure au sommet des priorités. Challenge.ma, L’émirati Abu Dhabi Future Energy Company débarque au Maroc | Challenge.ma
  • L'objectif reste d'attirer 50 000 habitants mais pour le moment, ce sont surtout des étudiants locaux et étrangers de l'Institut des Sciences et technologies qui s'y pressent car ils sont payés. L'espoir demeure d'attirer des entreprises désireuses de se servir de Masdar comme d'un terrain d'expérimentation et d'une vitrine technologique. 01net, Smart cities : quatre projets incroyables pour savoir ce que nous réservent les villes du futur

Images d'illustration du mot « masdar »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Masdar

Retour au sommaire ➦

Partager