La langue française

Martellière

Définitions du mot « martellière »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARTELLIÈRE, subst. fém.

Région. (Midi). Ouvrage de pierre où s'adapte une vanne permettant de contrôler le débit d'eau dans un canal d'irrigation; p. méton., la vanne elle-même. C'est le beau-père. Ça lui a pris l'autre nuit en arrosant le pré. Je l'avais mis au bout pour m'avertir quand l'eau arriverait; moi, je surveillais la martelière (Giono, Colline, 1929, p.22).
En partic. Vanne permettant de contrôler la circulation de l'eau entre les bassins d'une saline. Une table enjavelée doit avoir toujours ses martellières ouvertes, et réciproquement, une table dont la récolte a été enlevée doit avoir ses martellières fermées pour ne pas encombrer l'égout avec ses eaux douces (Stocker, Sel, 1949, p.27).
Prononc. et Orth.: [maʀtεljε:ʀ], [-te-]. On trouve aussi -elière [-əljε:ʀ], ex. Giono, loc. cit.; v. aussi A. Daudet, Sapho, 1884, p.140. Étymol. et Hist. 1600 (O. de Serres, 120 ds Littré). Empr. au prov. marteliera (xives., Le Musée, 1876-77, 229b ds Levy; 1467 martilhera ds Pansier), dér. de l'a. prov. martel, v. marteau.

Wiktionnaire

Nom commun

martellière \maʁ.te.ljɛʁ\ féminin

  1. Pertuis garni de vannes pour le passage des eaux.
    • Quoique dans le langage ordinaire on confonde assez souvent les martellières avec les vannes qui les ferment, cette confusion serait ici déplacée ; la martellière que le pays est chargé d’entretenir, est cet ouvrage en pierre de taille auquel s’adapte la vanne en planche qui le ferme. — (Placide Cappeau, De la compagnie des alpines, etc. page 24)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MARTELLIÈRE (mar-té-liè-r') s. f.
  • Pertuis garni de vannes pour le passage des eaux. Quoique dans le langage ordinaire on confonde assez souvent les martellières avec les vannes qui les ferment, cette confusion serait ici déplacée ; la martellière que le pays est chargé d'entretenir, est cet ouvrage en pierre de taille auquel s'adapte la vanne en planche qui le ferme, Cappeau, De la comp. des Alpines, etc. p. 24.

HISTORIQUE

XVIe s. L'eau entrera d'un carreau à l'autre [dans les rizières], par petites ouvertures faites en marteliere ou esparciers, De Serres, 120.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « martellière »

(1600) Du moyen français tardif marteliere, de l’ancien occitan martel avec le suffixe -ière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « martellière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
martellière martɛljɛr

Traductions du mot « martellière »

Langue Traduction
Anglais martellière
Espagnol martellière
Italien martellière
Allemand martellière
Chinois 马泰利埃
Arabe مارتيليير
Portugais martellière
Russe мартельер
Japonais martellière
Basque martellière
Corse martellière
Source : Google Translate API

Martellière

Retour au sommaire ➦

Partager