La langue française

Mao

Sommaire

  • Définitions du mot mao
  • Étymologie de « mao »
  • Phonétique de « mao »
  • Citations contenant le mot « mao »
  • Traductions du mot « mao »

Définitions du mot « mao »

Wiktionnaire

Nom commun 1

mao \ma.o\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) (Familier) Maoïste.
    • Nous qui en étions restés au PSU pour changer la société, on découvrait les maos, les trotskistes, un énorme quantité d’idées et de concepts d’un seul coup au grand jour. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 111.)
    • Comme leur camarades chinois, les maos français se lancèrent à leur tour dans l'étude du PLR. Une établie GP raconte qu'elle s'y plongeait avec dévotion pendant les pauses à l'usine : «[…]. » — (François Hourmant, Les Années Mao en France: Avant, pendant et après mai 68, chap. 3 : Le Petit Livre rouge : Entre dogmatisme et psittacisme, Éditions Odile Jacob, 2018)

Nom commun 2

mao \ma.o\ masculin

  1. (Appellation populaire en Chine) Jiao, dixième partie de yuan.
    • Les chaussettes noires, ils les teignent à la machine ! Il y a trop d’acide… Elles ne sont pas solides, dès que tu les portes, elles s’abîment. Notre procédé familial de teinture est meilleur… Il faut compter quelques maos pour une paire de chaussettes… Est-ce qu’elles s’usent ? — (Xiao Hong, Les Mains, mars 1936. Traduit du chinois. In Nouvelles, éditions You-Feng libraire éditeur, 2004, page 107)
    • L’unité de base est le yuan (plus couramment appelé kuai). Le yuan ou kuai est divisé en dix jiao (appelé mao) et est égal à 100 fen. (Les termes yuan et jiao sont généralement seulement écrits et l’on parlera plus souvent de kuai et de mao.) — (Charis Chan, Chine, 2006, ISBN 2880863406, p. 25)

Adjectif

mao \Prononciation ?\ masculin

  1. Mauvais, méchant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mao »

(Nom 1) Apocope de maoïste, lui-même nommé d’après Mao Zedong.
(Nom 2) Du chinois , máo, lui-même simplification graphique du caractère .
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Adjectif) Du latin malus.
(Nom) Du latin manus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mao »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mao maɔ

Citations contenant le mot « mao »

  • Pendant que la révolution culturelle fait des ravages dans son propre pays (on estime généralement son bilan à 4 millions de morts et 100 millions de personnes déplacées, humiliées, martyrisées, estropiées, soit un Chinois sur 8), l’élite intellectuelle mondiale tombe amoureuse du maoïsme. On se dit que l’avenir radieux est enfin arrivé et que la [...] Le nouvel Economiste, Sinophobie et sinophilie, deux émotions dangereuses
  • De toute manière, l'âge est là. Il a eu 75 ans le 26 décembre. L' "après-maoïsme" est son premier souci. Fait sans précédent dans les annales communistes, il a fait en avril acclamer son successeur, le maréchal Lin Piao, 61 ans, petit homme à la vue basse et à la santé fragile, le "plus fidèle compagnon" qui, pendant quarante ans, a toujours cru en lui. Mao a voulu assurer moins le choix d'un homme que la survie d'un rêve messianique dont aucun messie, aucun révolutionnaire avant lui n'ont jamais pu empêcher le naufrage sur l'écueil des réalités : l'idéal d'une société sans classes, à tout moment régénérée par la remise en cause des structures, des mandarinats confucéens, féodaux, technocrates et politiques, que, durant près d'un demi-siècle, Mao Tsé-toung a combattus.   LExpress.fr, 1969 - La succession de Mao - L'Express
  • Une fois rentré dans son pays, l'ancien maoïste va prendre le pli du système capitaliste. Il a en effet lancé une boîte de consulting, Rittenberg Associates, pour faciliter l'implantation des entreprises américaines en Chine comme Intel, Microsoft, Levi Strauss, Polaroid... Slate.fr, L'Américain qui murmurait à l'oreille de Mao (et à celle de Bill Gates) | Slate.fr
  • La disparition en 1979 de Jean Renoir, "le patron" des jeunes critiques des "Cahiers du cinéma" des années 50, coïncidait avec la fin d'une décennie saturée de politique qui avait bien failli être fatale aux "Cahiers". Comme on le vérifiera dès les années 80 : le maoïsme mène à tout, au pire comme au meilleur, à condition d'en sortir. Il incomba donc aux deux Serge, Daney et Toubiana, de tirer du bouillon une revue devenue presque illisible, pour la ramener à l'air libre et à sa vocation première : la critique d'un cinéma qu'elle avait un peu perdu de vue. Pour autant, aussi dogmatique et sectaire, délirant parfois, qu'ait été cet exercice en marge du cinéma, n'a-t-il pas été un tant soit peu profitable ? Pendant leur époque Mao, les "Cahiers" n'ont-ils pas été, là encore, de leur époque ? Des questions, parmi d'autres, auxquelles répondent Pascal Bonitzer et Thierry Jousse au cours de cette deuxième "Nuit Cinéma des Cahiers". France Culture, Des années Filipacchi aux années Mao, l'histoire des "Cahiers" par Pascal Bonitzer et Thierry Jousse - Ép. 1/9 - Nuit Cinéma des Cahiers 2/2 (2016)
  • Entre Moscou et Washington, le rêve d’une troisième voie séduit jusque dans les rangs de la droite. Le charme opère auprès des « maorassiens » de la Nouvelle Action française. D’Alain Peyrefitte à Richard Nixon, le « voyage à Moscou » devient un pèlerinage obligé. Sept giscardiens dont Jean-Pierre Raffarin, succombent aux charmes d’un pays dont ils ne retiennent que la modernisation économique et le sens du travail. Un peu comme s’il ne fallait garder du IIIe Reich que le souvenir de ses autoroutes et son dynamisme… Pékin tient ses idiots utiles, ses ambassadeurs manipulés par la propagande d’État, le mensonge, le trucage des statistiques, le décor à la Potemkine, refusant de voir que les jouets brandis par les enfants lors des visites étaient repris sitôt le parcours achevé, que les légumes achetés sur les marchés étaient remisés sur les étals après leur passage, que les paysannes souriantes dans le champ de blé avaient été docilement placées par le parti sur leur parcours en train. On vibre aux exploits du « héros » Lei Feng, sorte de Stakhanov chinois, qui n’a, en réalité, jamais existé. En 1973, Mao fait du Français Patrick Segal, soigné de sa paralysie en Chine, un héros qui ne voit pas qu’on ne lui présente que faux paraplégiques repliant leur chaise roulante après la manifestation pour repartir tranquillement chez eux. Valeurs actuelles, La Mao attitude, une lâcheté de l’Occident | Valeurs actuelles
  • Durant la Révolution culturelle, 
le maoïsme va influencer le monde 
intellectuel, politique et artistique 
en Occident, y compris en Suisse. 
Une bulle qui va rapidement éclater Le Temps, Quand Mao 
était un prophète en Occident - Le Temps
  • Avec la fin des troubles de l'ère maoïste, il décroche un diplôme d'ingénieur chimiste de la prestigieuse université Tsinghua à Pékin mais fait carrière dans l'appareil du Parti, où il entre à 21 ans. Le Point, Xi Jinping, un dirigeant tout-puissant dans les pas de Mao - Le Point
  • Cai Chongguo a du mal à dire « je t’aime ». Depuis longtemps. Cet ancien du mouvement démocratique de Tiananmen, qui vit en exil à Hongkong, voit dans cette difficulté la trace laissée sur son âme par la Révolution culturelle et la période maoïste. Le Monde.fr, Mao, objet d’un culte absolu
  • La défaite des soldats du Guomindang n'est pas seulement due au génie militaire maoïste : elle est aussi causée par l'incompétence de nombreux officiers nationalistes, l'absence de discipline et le faible niveau de motivation de soldats enrôlés de force et qui survivent dans des conditions abominables. Lors d'une des années du conflit, on raconte que sur le million de nouvelles recrues nationalistes, la moitié avaient péri ou déserté avant de gagner les bases où les soldats étaient affectés ! Le Monde.fr, Mao Zedong à la barre de l'Histoire
  • Un intellectuel maoïste a été placé en détention en Chine pour "trouble à l'ordre public", une mesure contestée par plusieurs centaines de sympathisants qui ont adressé une rare pétition aux successeurs du "Grand timonier". Le Point, Un maoïste en détention au pays de Mao - Le Point
  • A sa mort, le 9 septembre 1976, à l’âge de 82 ans, tous les Chinois, même ceux qui en avaient été les victimes, racontent qu’ils ont eu l’impression que le monde s’effondrait, tant cet homme avait dominé leurs vies depuis près de trois décennies. Mais contrairement à l’Union soviétique après la mort de Staline en 1953, il n’y eut pas, en Chine, de "démaoïsation", pas d’équivalent du rapport Khrouchtchev sur les crimes du stalinisme. L'Obs, Mao en Chine : indétrônable timonier

Traductions du mot « mao »

Langue Traduction
Anglais mao
Espagnol mao
Italien mao
Allemand mao
Chinois
Arabe ماو
Portugais mao
Russe мао
Japonais まお
Basque mao
Corse mao
Source : Google Translate API
Partager