La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mandinka »

Mandinka

Définitions de « mandinka »

Wiktionnaire

Nom commun - français

mandinka \Prononciation ?\ masculin, au singulier uniquement

  1. Langue mandingue parlée en Gambie, en Guinée-Bissau et au Sénégal.
    • Le mandinka est une langue mandée. — (Jean Sellier, Histoire des langues et des peuples qui les parlent, La Découverte, 2019, page 564)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mandinka »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mandinka mɑ̃dɛ̃ka

Évolution historique de l’usage du mot « mandinka »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « mandinka »

  • En langue mandinka, SUBA signifie « lever du soleil », une image référant à l’espoir suivant la noirceur dans laquelle nous a plongés la pandémie, grâce à laquelle se sont à nouveau réunis le chanteur sénégalais et maître de la kora Seckou Keita, et le compositeur et pianiste cubain Omar Sosa, quatre ans après leur première rencontre en studio (Transparent Water). Et c’est, encore, exquis. Une amicale conversation entre deux virtuoses, la pluie de notes de la kora et les élans harmoniques de la musique mandingue tombant sur le jeu, tantôt coulant (sur KoraSon, orné du violoncelle du Brésilien Jaques Morelenbaum), tantôt plus alerte (sur Maam et la magnifique Allah Léno), des influences afro-cubaines de Sosa. La collaboration du percussionniste vénézuélien Gustavo Ovalles est toute aussi précieuse, les timbres et les enveloppes de ses instruments soudent à la perfection les influences africaines, latines, jazz et contemporaines des compositions originales du duo. Tendre, sublime, texturé, SUBA réconforte. Le Devoir, SUBA, Omar Sosa et Seckou Keita | Le Devoir

Mandinka

Retour au sommaire ➦

Partager