La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « manadière »

Manadière

Définitions de « manadière »

Wiktionnaire

Nom commun - français

manadière \ma.na.djɛʁ\ féminin (pour un homme, on dit : manadier)

  1. Éleveuse de manade (élevage de chevaux ou de taureaux de Camargue).
    • Bref, elle choisit d'augmenter sa dépense et de diminuer son revenu. Et prépara la suite : la vente du mas en 1971 et les années de dénuement qui s'ensuivirent. Entretemps, Maggie aura vécu la vie de manadière dont elle rêvait. Pour elle. Pour son plaisir. Sans se préoccuper ni d’enrichissement ni de continuité de la lignée. — (Henri Gourdin, Les Hugo, Grasset, 2016)
    • Le 2 mars Magalie Renaud recevait un prix pour son taureau Catigo, vainqueur au 16e trophée des Vignerons, en présentation de la saison taurine à Vauvert. Une belle récompense pour la manadière, qui a créé son domaine en 2005, et a su se faire un nom dans un milieu rude. — (Le Midi libre, Magalie Renaud, une femme scientifique et manadière, midilibre.fr, 08/03/2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « manadière »

(XXe siècle) Dérivé de manade, avec le suffixe -ière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « manadière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
manadière manadjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « manadière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « manadière »

  • Trois cents personnes ont accompagné la célèbre manadière dans son dernier voyage. midilibre.fr, Lunel : l’adiéu de l’aficion à Nicole Rebuffat, une grande dame, figure de la Camargue - midilibre.fr
  • Très forte affluence ce dimanche 6 mars 2022 pour la journée Fanfonne Guillierme à Aimargues. Des manadiers, des manadières, des gardians, des femmes en habit d'Arlésienne et de très nombreux chevaux, des dizaines et des dizaines. Tous présents pour rendre hommage à la dame de Camargue. France Bleu, La mémoire de Fanfonne Guillierme, première manadière de Camargue, célébrée à Aimargues
  • Le lendemain matin, mardi 8 mars à 9h, journée internationale des droits des femmes, la ville de Saint-Laurent d’Aigouze offre un petit-déjeuner à toutes les femmes au petit café, place de la République. L’occasion d’échanges sur fond musical autour de portraits de femmes. De 14h à 17h, à la médiathèque André Chamson d’Aigues-Mortes, rencontre-débat « Femmes remarquables », autour des femmes du territoire, singulière par leur travail, engagées dans leurs convictions et puissantes à travers leurs missions avec la participation de Magali Saumade, manadière et présidente de la Chambre d’agriculture du Gard, Marion Mazauric, éditrice, Sylvie Sanz, magistrate, Brigitte Bruel, vigneronne, Chantal Andre-Scanavino, viticultrice, Delphine Robert, infirmière coordinatrice Ehpad, Nelly Hermenegilde, travailleuse sociale et syndicaliste, et Nadine Poncept-Guy, sportive professionnelle et éducatrice sport-santé. La rencontre sera suivie de la projection du court métrage «Max» de Florence Hugues et clôturée par le verre de la sororité. Inscriptions au 04 66 53 68 16. Objectif Gard, SAINT-LAURENT-D'AIGOUZE Une série d'animations autour de la journée des droits des femmes - Objectif Gard
  • Cette année, l’affiche est signée Bruno Eliot. Le peintre aimarguois a produit une aquarelle qui représente la statue de Fanfonne ornée de fleurs. Il a souhaité également rendre hommage à l’artiste Ben K qui a réalisé cette statue il y a exactement dix ans. Elle est au centre de la manifestation, grandeur nature, représentant la manadière à cheval avec ses deux Biòu d’or, Segren en 1983 et Galapian en 1968. Une œuvre en bronze de 2,5 m de large et 5 m de long, installée en mars 2012. La municipalité a embellie la place autour la statue d’un parterre fleuri aux couleurs de la devise, azur et or. midilibre.fr, La fête en hommage à Fanfonne aura lieu cette année - midilibre.fr
  • Elle fait partie de la nouvelle génération de manadières, fières de leur nom et de leur héritage mais déterminées à s’imposer dans le milieu taurin. midilibre.fr, Laura Cavallini, jeune femme manadière qui défend les traditions - midilibre.fr
  • C’est à Fonvieille, que Nicole a reconnu une de ses vaches sur une photo. Le photographe lui a indiqué le nom du propriétaire qui a déclaré les avoir achetées à Méjanes. L’histoire s’est mal terminée pour l’employé malhonnête du mas mais bien terminée pour la manadière : "Les vaches ont été restituées et M. Ricard m’en a offert deux !" midilibre.fr, Nicole Rébuffat raconte volontiers ses souvenirs de manadière des Lunellois - midilibre.fr
  • Aujourd’hui, nous sommes là pour lui rendre hommage car elle est la première femme à avoir osé acheter des taureaux et à en être propriétaire, c’est un peu grâce à elle si avec ma sœur, nous sommes devenues manadières. France 3 Occitanie, Gard : la tradition camarguaise rend hommage à la manadière Fanfonne Guillierme
  • Ce dimanche, plusieurs centaines de personnes se sont réunies à Aimargues pour la 31e fête d'hommage à Fanfonne Guillierme, première femme manadière et défenseure de la Camargue. France Bleu, PHOTOS - Aimargues célèbre Fanfonne Guillerme, la première manadière et ambassadrice de Camargue
  • Depuis 1989, date de sa mort, Aimargues fête sa célèbre manadière, Fanfonne Guillierme, habitante du Mas de Praviel. Grande amie du marquis Folco de Baroncelli, elle est la première femme manadière, devenant une icône de la Camargue, dont elle est l’ambassadrice en 1975. Cavalière émérite, Fanfonne a toujours fait primer sa passion des chevaux et des taureaux. Il faut dire que c’est grâce à elle que la race Camargue a été reconnue. Femme respectée dans un monde tenu par les hommes, elle est aujourd’hui encore un exemple formateur pour nombre de gens de bouvine, au féminin comme au masculin. Ses anciens et fidèles gardians, les frères Espelly, ont repris le flambeau de sa manade toujours dans le même esprit. Objectif Gard, AIMARGUES Un 31e hommage à la célèbre manadière Fanfonne Guillierme - Objectif Gard
  • Une belle récompense pour la manadière, qui a créé son domaine en 2005, et a su se faire un nom dans un milieu rude. midilibre.fr, Magalie Renaud, une femme scientifique et manadière - midilibre.fr

Manadière

Retour au sommaire ➦

Partager