La langue française

Magnolia

Sommaire

  • Définitions du mot magnolia
  • Étymologie de « magnolia »
  • Phonétique de « magnolia »
  • Citations contenant le mot « magnolia »
  • Traductions du mot « magnolia »

Définitions du mot magnolia

Trésor de la Langue Française informatisé

MAGNOLIA, subst. masc.

Arbre ou arbrisseau de la famille des Magnoliacées (infra dér.), à feuilles luisantes et fermes et à grandes fleurs généralement blanches, très odoriférantes, et qui sont souvent cultivées pour l'ornement. Nul bruit qu'un égouttement d'eau (...) le trille perdu d'un rossignol (...). Cela errait avec de pénétrantes effluves de magnolias, de roses, de citronnelle après la pluie (A. Daudet, Rois en exil, 1879, p. 305).La fleur du magnolia dont se flétrit la blancheur de porcelaine au plus léger attouchement (Courteline, Boubouroche, Art culotter pipe, 1897, p. 284).
P. métaph. Je ne pouvais détacher mes yeux de sa chair de magnolia, de ses yeux noirs, de la construction admirable et haute de ses formes (Proust, Sodome, 1922, p. 883).
REM.
Magnolier, subst. masc.,synon.Tout ce qu'a créé le bon Dieu, Depuis les magnoliers superbes Jusqu'aux palmiers à longues gerbes (Pommier, Paris, 1866, p. 304).Toujours elle m'est apparue comme l'Atala des anciennes gravures, et d'autant plus en cet après-midi de juillet, qu'elle avait disposé, sur ses cheveux relevés en casque, l'une de ces roses de magnolier que Chateaubriand a chantées (Jammes, Mém., 1923, p. 30).
Prononc. et Orth.: [maɳ ɔlja]. Littré: [-gnɔ-]; Pt Rob. [-ɳ ɔ-] et [-gn -]. Selon Rob. [-gn -] est moins cour.; Martinet-Walter 1973: [-ɳ ɔ-] 6/17, [-gnɔ-] 5/17; Lar. Lang. fr.: [-ɳ ɔ-]. Att. ds Ac. 1935. Au plur. des magnolias. Littré, DG, Rob.: magnolia ou magnolier; selon Lar. Lang. fr. magnolier est vieilli. Étymol. et Hist. 1703 (Ch. Plumier, Nova plantarum americanarum genera, p. 38); 1752 (Trév.). Mot du lat. des botanistes créé par Ch. Plumier en l'honneur du botaniste fr. Pierre Magnol [1638-1715]. Fréq. abs. littér.: 95.
DÉR.
Magnoliacées, subst. fém.,plur., bot. Famille de plantes phanérogames dicotylédones, à feuilles simples et alternes. Les magnoliacées magnolia, liriodendron, que l'on s'accorde à placer à la base des angiospermes, ont un nombre chromosomien inaccoutumé (Cuénot, J. Rostand,Introd. génét.,1936, p. 56). [maɳ ɔljase]. 1reattest. 1817 (Gérardin de Mirecourt, Dict. raisonné de bot., p. 322 s.v. Magnoliers (famille des); de magnolia, suff. -acées*.
BBG.Diekmann (E.). Wortbildungsstruktur und Mengenlehre. Z. rom. Philol. 1973, t. 89, p. 63 (s.v. magnolier). _ Migl. 1968 [1927], p. 177.

Wiktionnaire

Nom commun

magnolia \ma.ɲɔ.lja\ ou \maɡ.nɔ.lja\ masculin

  1. (Botanique) Arbre d’Amérique et d’Asie, se distinguant par ses larges feuilles et ses fleurs d’une blancheur éclatante, du genre Magnolia.
    • Une lune chaude d’août, grandissante, balançait mollement l’ombre du magnolia sur le parquet et le lit blanc répandait une lumière bleue. — (Colette, « Le Veilleur », dans La Maison de Claudine, Hachette, 1922, réédition Le Livre de Poche, 1960, page 145)
    • Des gisements célèbres du Groenland ont été étudiés par Heer. On y trouvait Noisetiers, Magnolias, Liquidambars, Vignes, Platanes, et des Conifères comme les Cyprès chauves. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 55)
    • De sa place, Joseph voyait le long chemin pavé de brique rose qui menait à l’entrée principale de l’Université et, plus près de lui, un grand magnolia dont les feuilles noires se découpaient avec force sur un ciel d’un bleu éclatant. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 52)
    • Des magnolias par centaines, Des magnolias comme autrefois. — (Étienne Roda-Gil pour Claude François, Magnolias for Ever, 1978)
    • Chaque magnolia possède un parfum assez fort et une saveur particulière qui se révèle dans le sirop de sucre […]. — (Alice Caron Lambert, Jacques Denarnaud, La Cuisine des fleurs : les recettes d'Alice, ACR, 1996, page 65)

Nom commun

magnolia \ˌmæɡˈnoʊ.li.ə\

  1. (Botanique) Magnolier (arbre).
  2. (Botanique) Magnolia (fleur).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAGNOLIA. (GN ne se mouille pas.) n. m.
T. de Botanique. Arbre d'Amérique, remarquable par la beauté de ses larges feuilles et de ses fleurs d'une blancheur éclatante.

Littré (1872-1877)

MAGNOLIA (magh-no-li-a) s. m.
  • Voy. MAGNOLIER.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « magnolia »

(1703) Du latin magnolia. Nom créé par Charles Plumier en l’honneur de Pierre Magnol, professeur de médecine et directeur du jardin des plantes de Montpellier[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin magnolia.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « magnolia »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
magnolia maɲɔlja

Citations contenant le mot « magnolia »

  • Ton souffle a la tiédeur des fleurs de magnolias, Ta langue est un cheval qui ne t'écoute pas. De Pierre Perret / Le Lit
  • Les températures douces de février 2020 ont grandement avancé la floraison du magnolia situé rue Gambetta à Besançon, dans la cour de maCommune.info. macommune.info, Le magnolia de la cour de maCommune.info est déjà en fleur • macommune.info

Traductions du mot « magnolia »

Langue Traduction
Anglais magnolia
Espagnol magnolia
Italien magnolia
Allemand magnolie
Chinois 木兰
Arabe ماغنوليا
Portugais magnólia
Russe магнолия
Japonais モクレン
Basque magnolia
Corse magnolia
Source : Google Translate API
Partager