La langue française

Magané

Sommaire

  • Définitions du mot magané
  • Phonétique de « magané »
  • Citations contenant le mot « magané »
  • Images d'illustration du mot « magané »
  • Traductions du mot « magané »

Définitions du mot « magané »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAGANER, verbe trans.

Région. (Canada)
A. − Maganer (qqn)
1. Qqn magane qqn
a) Traiter quelqu'un avec rudesse, brutalité. Synon. maltraiter, malmener.On a crié que la Fédération et le Conseil (...) étaient en train de maganer les hommes, que même Sanctus était mort battu à coup de crochet par un capitaine (J.-J. Richard, Neuf jours de Haine, Montréal, éd. L'Actuelle, 1972, p. 251 ds Néol. Canad. t. 1 1976).
b) Tourmenter quelqu'un avec insistance, le tracasser. − Vous êtes-vous sauvé de l'hospice? − (pleurniche) Oui. (...) J'étais après mourir. − Les Soeurs vous maganaient? (J. Ferron, Cayou ou le Prix de la Virginité, Montréal, éd. d'Orphée,1963, p. 57, ds Néol. Canad. t. 1 1976).
2. Qqc. ou qqn magane (qqn).Fatiguer, affaiblir.
a) Qqn magane (qqn).Fatiguer, affaiblir en exigeant un travail, des efforts excessifs. Maganer un cheval (Canada1930).
À la forme passive. Il passe pour avoir la main dure, «l'acheteux» (...). Et s'il fallait qu'elle fût «maganée», la pauvre vieille!... Je m'en vais dire comme on dit: ça ne porte pas chance, d'ordinaire, vendre ses vieux chevaux (Abbé L. Groulx, Les Rapaillages (vieilles choses, vieilles gens), Montréal, Le Devoir, 1916, p. 15 ds Néol. Canad. t. 1 1976).
Emploi pronom. réfl. Se maganer (à qqc.).Mon cheval se magane aux gros travaux (Bél.1974).
b) Qqc. magane qqn.J'ai un rhume qui me magane (Canada1930).
À la forme passive. Quand on prend trop de bière, on est magané le lendemain (Bél.1974).
B. − Maganer qqc.Mettre quelque chose en mauvais état; lui causer du dommage, des dégâts.
Qqn magane qqc.Les écoliers sont heureux quand ils ont magané leurs livres de classe (Dionne1909).En passant dans la boue, il a magané ses souliers (Canada1930).
Qqc. magane qqc.Il y avait des roches dans son moulin à battre, et ça l'a tout magané (Canada1930).La sécheresse a magané les récoltes (Bél.1974).
À la forme passive. Une fois, en l'espace de 48 heures, je me suis piqué 23 fois. C'est pas compliqué, je ne trouvais plus de place sur mon corps pour planter l'aiguille tellement mon épiderme et mes veines étaient maganés! (J.-C. Trait, «Faut pas me mettre un...», Montréal, La Presse, 2 mars 1974, cahier D, p. 3, col. 2 ds Néol. Canad. t. 1 1976).Oui, y m'ont donné un catalogue avec (...) L'autre était tout magané (M. Tremblay, Les Belles-Soeurs, Montréal,1968, p. 5, ds Néol. Canad. t. 1 1976).
Part. passé adj. Chemise (...) bien maganée (V.-L. Beaulieu, Pourquoi Lemelin?Montréal, Le Devoir,2 févr. 1974, p. 13, col. 1, ds Néol. Canad. t. 1 1976).Les élastiques sont usés jusqu'à la corde et retombent tout de suite les vieux bas maganés (V.-L. Beaulieu, Oh Miami, Miami, Miami, Montréal, éd. du Jour,1973, p. 28, ds Néol. Canad. t. 1 1976).
[Qualifie l'aspect physique d'une pers., dans son ensemble ou dans l'un de ses éléments] Marqué (par l'âge), fripé. Voyons, reprit l'autre, est-ce que j'ai la fraise si maganée que tu n'arrives pas à reconnaître un de tes vieux amis? (Y. Beauchemin, L'Enfirouapé, Montréal, éd. La Presse, coll. Écrivains des Deux Mondes,1974, p. 152, ds Néol. Canad. t. 1 1976).Trop magané pour qu'on lui donne un âge, le crâne rasé pour ne pas faire voir qu'il n'a plus beaucoup de cheveux, la démarche aussi incertaine que l'identité (P. Foglia, Mon œil sur le sport, Montréal, La Presse,7 déc. 1974, cahier C, p. 2, col. 1, ds Néol. Canad. t. 1 1976).
Prononc. et Orth.: [magane]. Guèvremont, Survenant, 1945, p. 164: maganner; V.-L. Beaulieu, La Nuitte de Malcom Hudd, Montréal, éd. du Jour, 1969, p. 221 et J. Ferron, Le Ciel de Québec, Montréal, éd. du Jour, 1969, p. 248: maghaner. Étymol. et Hist. 1894 (S. Clapin, Dict. can.-fr.: Maganer [...] Rudoyer, malmener, maltraiter [...] Se servir de quelque chose sans soin, sans prudence). Mot canadien (cf. Dionne 1909, Canada 1930). Orig. obsc. Issu peut-être de l'a. b. frq. *maidanjan «mutiler, estropier» (Brüch ds Z. rom. Philol. t. 39, pp. 202-203; FEW t. 16, pp. 500-502 et note 7), d'où l'a. fr. mahaignier «blesser grièvement, estropier, mutiler; maltraiter, tourmenter» et l'a. prov. maganhar «blesser, estropier» (-g- peut-être sous l'infl. de l'a. prov. magorn «jambe mutilée», v. Brüch, loc. cit.), et les formes mod. langued. magagna «rendre malade, incommoder, blesser; vicier, gâter; tracasser, vexer, inquiéter; bousiller» (Mistral), saint. margagner «abîmer», Dol maganner «remuer avec vivacité, brutaliser» (FEW t. 21, p. 390b; cf. R. Ling. rom. t. 38, p. 304), maganer «agacer quelqu'un» (A. Dagnet et J. Mathurin, Le Parler ou lang. pop. cancalais, Saint-Servan, 1906).

Wiktionnaire

Forme de verbe

magané \ma.ɡa.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe maganer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « magané »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
magané magane

Citations contenant le mot « magané »

  • Normes à respecter« C’était un secteur très magané », affirme Jean Houle, président du Club de quad 3 et 4 roues de l’Estrie. La Voix de l’Est, Une première piste durable de quad pourrait voir le jour le long de l’A10 | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • « J’étais " magané " pas mal à la fin de la saison, alors que je souffrais de trois ou quatre blessures. Ça ne m’empêchait pas de jouer, mais j’étais sur le point de manquer des matchs. Du lot, il y en a quelques-unes qui ont disparu », a-t-il mentionné. RDS.ca, LNH : David Perron a soutenu que les Blues étaient prêts pour la défense de leur titre | RDS.ca
  • «Avec le repos, j’en profite aussi pour soigner des blessures. J’étais assez magané physiquement. J’avais une blessure à la cheville. Je jouais malgré la douleur. J’avais mal pendant près de deux mois, j’avais une entorse de grade trois.»  TVA Sports, «J'étais assez magané» - Phillip Danault - TVA Sports
  • On a compris, collectivement, que c’est un beau merdier tout ça, que ce virus nous a mis le nez dans certaines de nos contradictions les plus gênantes... Comme la façon dont sont traités les aînés chez nous. Ou encore comment notre système de santé, charcuté, trituré par des réformes, dont la plus récente, celle de l’ex-ministre Barrette, est maganéLe Journal de Québec, «Y faut toffer» | Le Journal de Québec
  • Falardeau fils et Frédéric Guindon ont fini par retrouver un Paul Ross fatigué, chauve et visiblement magané par les épreuves de la vie. Toutefois, Ross est demeuré aussi authentique et il révèle que le film tourné dans son enfance en a fait une sorte de vedette, qu’il a même signé des autographes. À Bordeaux, il a rencontré un gars qui avait un tatouage de lui sur une jambe. Le Journal de Montréal, PF Kid Ross | Le Journal de Montréal
  • Elle conclut avec ces mots lumineux : « La solidarité qui nous rassemble depuis dimanche n'a pas le loisir de s'évanouir, elle a un Québec à garder uni. Et si les terroristes pensent pouvoir détruire le pont de la diversité avec des AK-47, c'est qu'ils ignorent à quel point on toughe ça longtemps, au Québec, un pont magané. » La Presse, Le pont magané de la diversité
  • «Ma défaite contre Dillon Carman m’a secoué, a confié le Trifluvien au réseau TVA Sports, lundi. Pis je me suis levé un matin et j’ai vu qu’Adonis Stevenson était dans le coma. J’avais viré une brosse la veille. J’étais magané.»  Le Journal de Montréal, La sobriété pour Simon Kean | Le Journal de Montréal
  • Par ailleurs, il est normal que certains des curieux qui ont croisé Lafleur mardi l’aient trouvé «magané», pour reprendre l’expression de l’un d’entre eux. Guy Lafleur a perdu 35 livres et à cause des sécrétions causées par l’opération, il tousse beaucoup.      Le Journal de Montréal, Guy Lafleur: très difficile, mais encourageant | JDM
  • Sa vie a changé dans la dernière année. À 24 ans, ses déplacements sont désormais compliqués. «Je sais que ça va être toute ma vie comme ça. Je suis "magané" comme un gars de 80 ans, mais à 24 ans. À 80 ans, ça va être quoi?»       Le Journal de Québec, Blessé sur une trampoline: «Penses-y deux fois avant de sauter parce que ça peut chambouler votre vie» | JDQ

Images d'illustration du mot « magané »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « magané »

Langue Traduction
Anglais stolen
Espagnol robado
Italien rubato
Allemand gestohlen
Chinois 被盗
Arabe مسروق
Portugais roubado
Russe краденых
Japonais 盗まれた
Basque lapurtutako
Corse arrubbatu
Source : Google Translate API
Partager