La langue française

Lymphopénie

Sommaire

  • Définitions du mot lymphopénie
  • Étymologie de « lymphopénie »
  • Phonétique de « lymphopénie »
  • Citations contenant le mot « lymphopénie »
  • Traductions du mot « lymphopénie »

Définitions du mot lymphopénie

Wiktionnaire

Nom commun

lymphopénie \lɛ̃.fo.pe.ni\ féminin

  1. (Médecine) État clinique d’un individu présentant un nombre de lymphocytes (globules blancs) inférieur à la normale, et qui indique une faible capacité de l’organisme à se défendre contre une infection ou contamination.
    • Dans le cancer du sein, les carcinomes ovariens, les LNH, les lymphomes T (PTCL, PTCLU), les sarcomes, le cancer du côlon, une lymphopénie globale (< 1 000/mm3) et/ou une lymphopénie sévère (< 700/mm3) ont un impact négatif sur la SSR ou la SG qu'elles soient détectées avant tout traitement ou précocement après le début du traitement de chimiothérapie (5 jours, 15 jours). — (Immunothérapie des cancers au troisième millénaire, Laurence Zitvogel, Dalil Hannani, Martin François, 2014, consultable sur GoogleBooks)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « lymphopénie »

(Date à préciser) De lymphe avec le suffixe -pénie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lymphopénie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lymphopénie limfɔpeni

Citations contenant le mot « lymphopénie »

  • Les chercheurs appellent ce phénomène la « lymphopénie ». Cette baisse des défenses immunitaires est aussi importante que chez les patients atteints de VIH. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Des chercheurs de Limoges révèlent les effets de la Covid sur les défenses immunitaires
  • Au total, les formes sévères, outre une plus grande quantité de cytokines dans le sang, se distinguent des formes modérées par une leucocytose (augmentation du nombre de globules blancs), mais aussi par une lymphopénie (une baisse du nombre de lymphocytes) plus importantes. En d’autres termes, l’augmentation du nombre de lymphocytes B est, en valeur absolue, supérieure à la diminution des T : le bilan est donc positif. Pourlascience.fr, Des marqueurs permettraient d'anticiper l’aggravation du Covid-19 chez certains patients | Pour la Science
  • – les atteintes endocriniennes et métaboliques sont probablement liées à la large distribution organique de l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2), récepteur du SARS-CoV-2 : testicule, ovaire, hypothalamus, hypophyse, thyroïde et pancréas. Contribuant à l’état de profonde fatigue et corrélé à la sévérité de la maladie, on peut observer un déficit de la production de testostérone. L’hypokaliémie fréquemment rapportée résulterait de la fixation du virus sur l’ACE2 et de la synthèse accrue d’aldostérone. La lymphopénie observée dans certaines formes graves de Covid-19 ne permet pas d’exclure des situations d’hypocortisolisme, déjà documentées au cours du SARS. Des cas de thyroïdite subaigüe ont été rapportés. Une hypocalcémie peut être observée, de même qu’une hyperglycémie favorisée par la majoration de l’insulinorésistance et une atteinte directe de la glande pancréatique avec une élévation des taux d’amylase et de lipase.  Caducee.net, Quels symptômes inhabituels doivent faire rechercher une Covid-19 ?
  • Des niveaux plus faibles de globules blancs peuvent indiquer un risque très accru de décès, conclut cette équipe de l’Université de Copenhague. Alors que cette condition, la lymphopénie est souvent détectée lors de tests sanguins de routine mais n’est pas considérée comme prédicteur de la santé future, ces nouvelles données, présentées dans le Canadian Medical Association Journal, doivent inciter à orienter les patients concernés vers une évaluation plus approfondie. , LYMPHOPÉNIE : Un faible nombre de lymphocytes doit être pris au sérieux | santé log
  • Au niveau endocrinien et métabolique, les atteintes sont probablement liées au fait que l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2), qui est le récepteur d’entrée dans la cellule du SARS-CoV-2, est présente sur de nombreux organes : testicules, ovaires, hypothalamus, hypophyse, thyroïde et pancréas. On peut par exemple observer un déficit de la production de testostérone qui pourrait contribuer à l’état de profonde fatigue et est corrélé à la sévérité de la maladie. L’hypokaliémie fréquemment rapportée pourrait résulter de la fixation du virus sur l’ACE2 et de la synthèse accrue d’aldostérone. La lymphopénie observée dans certaines formes graves ne permet pas d’exclure des situations d’hypocortisolisme, qui avaient déjà été observées avec le SARS. Des cas de thyroïdite subaiguë ont été rapportés. Une hypocalcémie peut être observée, de même qu’une hyperglycémie favorisée par la majoration de l’insulinorésistance et une atteinte directe de la glande pancréatique avec une élévation des taux d’amylase et de lipase. Medscape, COVID-19 : les symptômes inhabituels qui doivent alerter
  • Les experts ont constaté que les patients souffraient d’une lymphopénie extrême. Cela se traduit par une baisse profonde des lymphocytes – les globules blancs responsables de l’élimination du virus. De plus, une immunosuppression a été également notée. Jeannet précise qu’il s’agit d’une situation assez grave et paradoxale : d’un côté, on a une inflammation des poumons et de l’autre – un affaiblissement général du système immunitaire. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Globules blancs et coronavirus : quel impact sur les leucocytes ?
  • Les chercheurs soulignent que « [le LPV et le RTV] ont des caractéristiques pharmacocinétiques complexes… La bradycardie pourrait être un signe de déficience cardiologique ou neurologique sévère car elle est associée à une lymphopénie [nombre de globules blancs inférieur à la normale] qui semble refléter la gravité de l'infection au Covid-19. Les soins intensifs doivent être conscients de cet effet secondaire potentiel afin de surveiller étroitement les taux plasmatiques de LPV / RTV, notamment chez les patients âgés », concluent-ils. Medscape, COVID-19 : la combinaison de lopinavir et de ritonavir associée à de la bradycardie

Traductions du mot « lymphopénie »

Langue Traduction
Anglais lymphopenia
Espagnol linfopenia
Italien linfopenia
Allemand lymphopenie
Chinois 淋巴细胞减少
Arabe اللمفوبيا
Portugais linfopenia
Russe лимфопения
Japonais リンパ球減少症
Basque lymphopenia
Corse linfopenia
Source : Google Translate API
Partager