La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « louzou »

Louzou

Définitions de « louzou »

Wiktionnaire

Nom commun - français

louzou \lu.zu\ masculin

  1. (Vocabulaire des TAAF) Vin rouge.
  2. (Argot de Bretagne) (Argot pénitentiaire et hospitalier breton) Tranquillisant, anxiolytiques.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « louzou »

(XXe siècle) Du breton louzoù (« remède »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « louzou »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
louzou luzu

Évolution historique de l’usage du mot « louzou »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « louzou »

  • Nous intervenons généralement dans le déroulement du quotidien d’une personne qui est en souffrance physique ou psychologique. On l’accompagne dans des moments banals de la vie. Par exemple, prise dans sa problématique, une personne aidée refusait obstinément d’ouvrir la bouche pour des soins basiques. La présence et les échanges qui se sont noués avec le chien Louzou l’ont détendue. Et défait le blocage. Une relation de confiance et de joie s’est mise en place entre l’animal et cette personne. Le Telegramme, Briec-de-l'Odet - Au foyer des Genêts d’Or à Briec, c’est Louzou qui détend - Le Télégramme
  • Les maternelles de l’école du Poan-Ben, à Morlaix, soit une centaine d’élèves au total, ont découvert les joies de la plage et de la pêche, ce mardi 22 juin. Sur la plage de Ti Louzou, à Plougasnou, le programme était dense : observation des animaux de l’estran, dont une grosse étrille, châteaux de sable, pique-nique et autres circuits de billes. Pour la sortie, ils étaient accompagnés des enseignants mais aussi des Atsem et de parents bénévoles. Le Telegramme, Morlaix - À Morlaix, les maternelles du Poan-Ben à la découverte de l’estran - Le Télégramme
  • Celle que tout Douarnenez appelle Soaz Louzou (médicament en breton), est infirmière. « On m'interroge souvent là dessus. Tes patients, ton boulot, tu n'as pas peur d'être jugée ? ». Ceux qui la côtoient, notamment dans le milieu associatif, où elle est très présente, savent que Françoise Le Lec est la bonne humeur faite femme. Dans l'univers médical, c'est une qualité précieuse. Et les Gras n'y sont pas pour rien. « Je suis à fond dedans depuis mes quatorze ans. Plutôt mourir que de ne pas faire les Gras ! Surtout qu'on est dedans pratiquement toute l'année avec la même bande ». Et Françoise de se remémorer ce week-end d'été avec des copains d'ici, loin de Douarnenez. « On flânait dans un petit marché quand on s'est aperçus qu'on avait perdu Francis. On est revenus sur nos pas. Il essayait des boucles d'oreilles et nous a demandé le plus naturellement du monde ce qu'on en pensait. Tout aussi sérieusement, on lui a évidemment conseillé la paire la plus extravagante. La vendeuse était sans voix ». Le Telegramme, Douarnenez - Ils font les Gras. Françoise Le Lec, 54 ans - Le Télégramme

Louzou

Retour au sommaire ➦

Partager