La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « llanero »

Llanero

Variantes Singulier Pluriel
Masculin llanero llaneros

Définitions de « llanero »

Wiktionnaire

Nom commun - français

llanero \la.ne.ʁo\ masculin (pour une femme, on dit : llanera) (orthographe traditionnelle)

  1. Habitant des llanos, régions de plaines herbeuses d’Amérique du Sud (Venezuela occidental et Colombie orientale).
    • Les llaneros (habitants des plaines) sont d’une force et d’une activité surprenantes ; ils passent leur vie à dompter les chevaux, à lutter contre les taureaux ; ils traversent à la nage les fleuves les plus rapides, et se plaisent à chasser le tigre [le jaguar], à combattre le caïman. Sous un climat ardent, les besoins du llanero sont très-limités ; il ne se nourrit que de chair crue et de racines ; ses vêtements se composent d’une peau d’animal quelconque fraîchement dépouillée ; parfois, mais rarement, il porte des caleçons de toile. Durant la paix, une courroie (lazzo) et un hamac sont les seuls meubles qu’il possède ; pendant la guerre, il y ajoute une lance. Les llaneros, ces Cosaques du Nouveau Monde, combattent toujours à cheval, avec des lances d’une excessive longueur. Leurs chevaux sont de petite taille, mais robustes, vifs et légers à la course ; ils les montent à poil [sans selle], ou avec une petite selle faite de deux morceaux de bois rajustés ensemble par des courroies de cuir. Quand il court, la lance en arrêt, le llanero se couche horizontalement, la tête en avant, suspendu à la crinière de son cheval ; il se précipite sur son ennemi avec la rapidité de la foudre, le frappe, et achève sa carrière sans paraître même ébranlé de ce choc violent. — (Les Nouveaux États de l’Amérique du Sud : La République de Venezuela[sic], Revue britannique, 5e série, tome 6 (novembre-décembre), Paris, 1841, pp. 293–333)
    • Le coleador est la figure sportive héritière du llanero, l’habitant des llanos. Le llanero est par définition au[sic] bon coleador au même titre que l’homme de l’Ouest américain doit être un bon cavalier. — (Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux : les jeux taurins de l’Europe à l’Amérique, chapitre VIII : Structure et dynamiques des espaces tauromachiques américains, Casa de Velázquez, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « llanero »

(1819) De l’espagnol llanero.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Llanero

Retour au sommaire ➦

Partager