La langue française

Littérarisation

Sommaire

  • Phonétique de « littérarisation »
  • Citations contenant le mot « littérarisation »
  • Traductions du mot « littérarisation »

Phonétique du mot « littérarisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
littérarisation literarisasjɔ̃

Citations contenant le mot « littérarisation »

  • La littérarisation rétrospective de l'art conceptuel – L'anthologie de Goldsmith et Dworkin – Ready-made littéraires et “pure conceptualism” , P. Mougin, Moderne / contemporain. Art et littérature des années 1960 à nos jours
  • Cette mobilisation de modèles littéraires dans l’exposition se situe à la croisée de domaines dont les systèmes de valeurs, les traditions et les modes de fonctionnement ne se recoupent pas nécessairement. Leurs interactions et les productions qu’elles proposent soulèvent par conséquent nombre d’interrogations : Quelles sont les motivations de ces recours à la littérature ? Quelles en sont les formes privilégiées (focalisation sur un écrivain ?, sur une œuvre particulière ?) ? Comment la littérature peut-elle alimenter le geste curatorial ? Dans quelle mesure de telles entreprises ne relèvent-elles pas d’une forme d’instrumentalisation de la littérature (par la mise en avant d’un grand nom, par exemple) ? Comment la dimension littéraire s’y trouve-t-elle non seulement redéployée, mais aussi justifiée ? Dans quelle mesure assiste-t-on (ou non) à des formes de littérarisation de l’exposition ? Quelles sont les institutions qui privilégient les expositions inspirées par la littérature et pour quelles raisons ? Observe-t-on par exemple des disparités entre les institutions à vocations artistiques et celles d’orientation littéraire ? Dans quels types de programmation de telles expositions prennent-elles place ? Quelle en est la réception ? Et, plus largement, quelle est la place de la littérature, de nos jours, dans le monde des musées et centres d’art ? , Inspirations littéraires de l’exposition (Revue Captures)
  • Depuis la décennie 1980, la littérature tend à faire une place considérable aux figures tirées de la réalité ; écrivains, artistes, personnages historiques, personnes ordinaires, membres de la famille et acteurs de faits divers peuplent en effet de plus en plus les fictions contemporaines. Or, cette « littérarisation » de la personne réelle – sa mise en scène et en écriture – suscite dans bien des cas une réflexion éthique qui oblige à penser de façon dialogique les relations entre auteur, personnages, lecteur, texte et monde. Ainsi, dans un contexte marqué tant par l’éclatement des frontières de la fiction que par le retour du sujet en littérature, l’écriture de la personne réelle ne peut plus se limiter à l’évocation naïve de faits avérés, mais constitue désormais une (re)lecture engageante de la vie d’autrui. Or, si celle-ci peut se concevoir comme une façon de redonner vie aux oubliés (chez Pierre Michon, par exemple, dans le sillage des Vies minuscules) ou de redorer leur image (tel écrivain ou artiste méconnus à qui l’on consacre une fiction), elle peut également être perçue comme une prise en charge de l’autre qui l’instrumentalise et lui confisque sa parole (voir Daunais, 2010). , Écrire l’Autre : enjeux éthiques des écritures de la personne réelle
  • Une caractéristique fondamentale du roman de l’extrême contemporain est sa dimension critique. Nombreux sont les écrivains contemporains dont les œuvres littéraires et les essais sont traversés par un discours métalittéraire sur le processus de l’écriture, les genres littéraires, le style, sur le métier de l’écrivain et ainsi de suite. Cette méta-littérarisation atteint par exemple un point culminant dans La Carte et le territoire de Michel Houellebecq. Ce roman comporte lui-même sa propre théorie très développée. La question de la création est au centre du livre et par conséquent La Carte et le territoire est aussi un art poétique. Jed Martin et Michel Houellebecq, le personnage, parlent depuis une marge solitaire et sont pourvus d’un don précieux : la distance critique par rapport à leur créations artistiques. L’auteur a figuré deux artistes dans La Carte et le territoire, roman qui contient par conséquent un grand nombre de métadiscours et d’autoréflexions. En discutant les œuvres de Jed Martin et Michel Houellebecq, le personnage, l’auteur prend par exemple position dans le débat actuel concernant la renarrativisation du roman, le célèbre retour au narratif qui aurait marqué les années 80 et suivantes. , Penser la narrativité contemporaine (Amsterdam)
  • Conclusion : Le discours rapporté, facteur de littérarisation de la lettre ? , Acta Litt&Arts, n° 13 : "Les discours rapportés en contexte épistolaire XVIe-XVIIIe s. (C. Lignereux, K. Abiven, dir.)
  • «Texte court et violent attaquant les institutions ou un personnage connu», selon la définition générale du dictionnaire, le pamphlet se présente comme une modalité particulière de littérarisation du politique et de politisation de la littérature, dont les formes ou les supports sont apparus très variables au cours de l'histoire : libelle, brochure, tract, chanson, journal voire roman, le discours pamphlétaire semble avoir connu bien des avatars. Contre les usages relâchés du terme, Marc Angenot avait entrepris, dans son travail pionnier (La parole pamphlétaire, 1982), de réserver le qualificatif de pamphlet à une configuration discursive spécifique qu'il distinguait des autres types de «discours agonique» que sont la polémique et la satire. Il concevait ainsi le pamphlet comme une «forme historiquement circonscrite, propre à certains états de la société et porteuse de symptômes idéologiques», dont on trouverait les modèles dans les écrits de Rochefort, Bloy, Péguy, Céline ou Berl entre autres. Marc Angenot émettait alors l'hypothèse d'un déclin actuel du genre pamphlétaire. L'objet de ce dossier consistera à (in)valider cette hypothèse et à s'interroger sur ce qui demeure aujourd'hui du discours pamphlétaire, en examinant ses nouvelles formes et ses nouveaux supports. A cet égard, plusieurs pistes seront envisagées : , Le discours pamphlétaire aujourd'hui

Traductions du mot « littérarisation »

Langue Traduction
Anglais literarization
Espagnol literarización
Italien letterarizzazione
Allemand literarisierung
Chinois 文学化
Arabe القراءة
Portugais literarização
Russe literarization
Japonais 文学
Basque literarization
Corse alfabetizazione
Source : Google Translate API
Partager