La langue française

Lithoglyphe

Définitions du mot « lithoglyphe »

Trésor de la Langue Française informatisé

lithoglyphe (-glyph-, du gr. γ λ υ φ ε υ ́ ς « graveur, sculpteur »), subst. masc.Graveur sur pierre. Ces artistes étaient désignés en général sous la dénomination de lithoglyphes, graveurs en pierre (Champollion-Figeac, Résumé complet d'archéol., t. 2, div. 4, sect. I, 7-8, 1826ds Quem. DDL t. 20).

Wiktionnaire

Nom commun

lithoglyphe \li.tɔ.ɡlif\ masculin

  1. Graveur sur pierre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LITHOGLYPHE (li-to-gli-f') s. m.
  • Graveur sur pierre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lithoglyphe »

Λιθογλύφος, de λίθος, pierre, et γλύφειν, tailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien λιθογλύφος, lithogluphos (« graveur de pierre ») → voir litho- et glyphe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lithoglyphe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lithoglyphe litɔglif

Citations contenant le mot « lithoglyphe »

  • Dès le début, les travaux de Michel Thamin témoignent d’un rapport élémentaire aux minéraux ainsi que d’un désir de s’y confronter comme lorsqu’il jouait, petit, à disséquer des cailloux. L’artiste s’attaque à des blocs bruts de granite dans lesquels il taille des piliers monumentaux qui rappellent les mégalithes, ou alors de petites boîtes gravées de signes énigmatiques qu’il nomme les « lithoglyphes ». D’une pièce de l’exposition à l’autre, les formes poreuses et grisâtres sont omniprésentes et aucun des aspects sous lesquels elles se déclinent ne saurait faire oublier l’élément originel dans lequel elles ont été taillées. Car Michel Thamin ne travestit jamais le matériau initial, qui doit demeurer l’épicentre, l’astre autour duquel idées comme volumes surgissent et gravitent. Si la roche est généralement sujet-objet de ses œuvres, il en est aussi question dans ses « cellules », série de dessins et toiles acryliques réalisés à partir de la répétition d’un même rectangle noir et dans lesquels il décline des motifs de micro-architecture que l’on retrouve à l’intérieur des boîtes « lithoglyphes ». Ainsi le granite demeure malgré tout le socle substantiel, les autres formats d’œuvres (photographies, toiles, dessins…) ne cessant d’y faire référence, avec révérence. L’artiste tenant à préciser que s’il le choisit pour ses propriétés solides et facilement sécables, ce sont toutes les pierres qu’il apprécie en réalité. Une passion qui se joue d’abord dans l’intimité de sa psyché, de son face-à-face solitaire avec les blocs de roche, et se dévoile aux regards des visiteurs sans jamais manquer de susciter l’interrogation. ArtsHebdoMédias, Les archaïsmes durables de Michel Thamin - ArtsHebdoMédias

Traductions du mot « lithoglyphe »

Langue Traduction
Anglais lithoglyph
Espagnol litoglifo
Italien lithoglyph
Allemand lithoglyphe
Chinois 岩画
Arabe ليثوغليف
Portugais litóglifo
Russe lithoglyph
Japonais リトグリフ
Basque lithoglyph
Corse litoglicu
Source : Google Translate API

Lithoglyphe

Retour au sommaire ➦

Partager