La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lingua franca »

Lingua franca

Définitions de « lingua franca »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

lingua franca \liŋ.ɡwa fʁɑ̃.ka\ féminin, singulier et pluriel identiques

  1. Mélange de langues latines utilisé comme langue d’échange dans les différents ports méditerranéens entre le XIIIe et le XIXe siècle.
    • […] je leur ai parlé dans autant de langues […] : latin, français, espagnol, italien et Lingua Franca mais tout cela sans résultat. — (Jonathan Swift, les voyages de Gulliver, 1721, partie 1, chap. 2)
  2. (Par extension) Toute langue véhiculaire utilisée par un groupe composé de personnes de langues maternelles diverses.
    • Les Abbassides encouragèrent plus encore une civilisation cosmopolite, dont Bagdad fut le centre et l’arabe la lingua franca. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • Le quechua était la lingua franca de la civilisation inca (mais non sa langue officielle, laquelle était l'aymara). — (Quechua, article Wikipédia).
    • Le russe reste la lingua franca en Asie centrale, avec près de 50 % des Centrasiatiques russophones, relevait en 2019 le média centrasiatique Cabar. — (Étienne Combier, Le français a-t-il encore un avenir en Asie centrale ?, novastan.org, 5 avril 2021 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « lingua franca »

Du bas latin lingua (« langue ») et franca (« franque »), cet adjectif désignant, du Moyen Âge au XIXe siècle[1], pour les Grecs et les musulmans, tous les occidentaux qui commerçaient avec eux. Le terme est donc à comprendre comme le synonyme de « langue occidentale ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lingua franca »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lingua franca lɛ̃ga frɑ̃ka

Citations contenant le mot « lingua franca »

  • L’anglais, lingua franca du monde mondialisé, a fourni beaucoup d’emprunts au lexique covidien de plusieurs langues. En France, cluster désigne un foyer de contagion. En Allemagne, exit, popularisé depuis le Brexit, signale une fermeture d’entreprise. Le professeur Heizmann ajoute bien d’autres legs de la langue d’Élisabeth : containment, lockdown, social distancing ou corona-party (souvent en gardant le trait d’union). Le Devoir, «Gabenzaun» et «coronadivorcio»: les mots d’ailleurs de la COVID | Le Devoir
  • Le gardien, hors de lui, décida de s’adresser à ses joueurs dans la seule lingua franca appropriée à sa colère, le seul espéranto propice à sa fureur. Il cria : «COUDON, LÀ, LES GARS, RÉVEILLEZ-VOUS! FAUT-TU QUE J’AILLE POTER DES BUTS À VOTRE PLACE?! ON SE FAIT DÉMOLIR, CIBOLE!» Journal Métro, La lingua franca
  • Il fut un temps où le français brillait à la cour anglaise. Ce passage a, bien sûr, laissé des traces, sous forme d’emprunt au français. Aujourd’hui, c’est la situation contraire, alors que l’anglais tend à s’imposer comme « lingua franca ». Pourtant, il est prouvé qu’on réfléchit mieux en travaillant dans sa langue natale. Lorsque nous nous positionnons en conquérants et non pas en assujettis, c’est-à-dire en faisant usage librement de sa langue natale, il est évident que notre état d’esprit psychologique s’améliore, nous dit l’auteur. Cela vaut pour les arts, pour les sciences, mais aussi pour les sports. Ce que ne semblent pas avoir compris les entraîneurs des clubs de hockey qui interdisent l’usage du français dans le vestiaire et sur la patinoire. « Une langue, pour vivre, doit offrir la possibilité de tout dire », y compris la victoire.  Le Journal de Montréal, Le français en péril ? | Le Journal de Montréal
  • Les Allemands, en particulier, qui savent que leur langue ne peut politiquement pas devenir la lingua franca de l’Union, sont parmi les plus farouches défenseurs de l’anglais afin de ne pas faire un cadeau aux Français… L'Echo, Et l'"english" des eurocrates, c'est pour bientôt la sortie? | L'Echo
  • L'anglais se confirme comme la lingua franca de l'Europe tandis que les relations entre l'UE et la Grande-Bretagne semblent avoir atteint leur plus bas depuis 40 ans. Le premier ministre britannique, David Cameron, a indiqué en janvier qu'il organiserait un référendum sur la place de son pays dans l'UE d'ici 2017. www.euractiv.fr, L’anglais se confirme comme la lingua franca de l’Europe – EURACTIV.fr
  • Combien sommes-nous à parler français en Europe ? Sans surprise, la France est le pays qui compte le plus grand nombre de personnes de langue maternelle française. Toutefois, elle n’est pas le pays le plus peuplé à avoir le français comme langue officielle. La République Démocratique du Congo compte 28 millions de francophones pour 77 millions d’habitant, contre 62 millions d’habitants en France. Ceci s’explique par le fait que le français a été choisi comme langue officielle, en raison de sa neutralité, agissant comme une lingua franca pour faciliter la communication entre les groupes ethniques indigènes. Un peu moins de la moitié des belges et un ressortissant suisse sur cinq parlent le français comme langue maternelle. La langue est également largement parlée au Luxembourg, l’un des pays les plus multilingues d’Europe. On arrive à environ 80 millions de francophones, ce qui fait du français la 3ème langue maternelle la plus parlée en Europe, après le russe et l’allemand. Les francophones européens représentent à eux seuls 40% du total mondial. A noter, le français est la langue de procédure de l’Union Européenne, la seule langue utilisée pour les délibérations à la Cour de justice de l’UE, et l’une des langues de travail reconnues des Nations Unies. Bordeaux Gazette, Journée internationale de la francophonie Le Français à l’honneur !

Traductions du mot « lingua franca »

Langue Traduction
Anglais lingua franca
Espagnol lingua franca
Italien lingua franca
Allemand verkehrssprache
Chinois 通用语
Arabe لغة مشتركة
Portugais língua franca
Russe лингва франка
Japonais リンガ・フランカ
Basque lingua franca
Corse lingua franca
Source : Google Translate API

Lingua franca

Retour au sommaire ➦

Partager