La langue française

Limnique

Sommaire

  • Définitions du mot limnique
  • Étymologie de « limnique »
  • Phonétique de « limnique »
  • Citations contenant le mot « limnique »
  • Traductions du mot « limnique »

Définitions du mot limnique

Wiktionnaire

Adjectif

limnique \lim.nik\

  1. (Écologie) Relatif à l’ensemble des eaux continentales, les eaux lotiques (rivières, fleuves) et lentiques (lac, étangs).
    • Un écosystème limnique.
  2. (Géographie) Relatif à un bassin continental marécageux ou lacustre.
    • La sebkha Mhabeul creusée dans les sables et argiles rouges gypseuses du Mio-Pliocène est un exemple de bassin limnique sans connexion avec l’eau de mer et à impluviomètre limité, alimenté par des apports fluviatiles locaux — (Laurent Lespez, Jean-Paul Bravard, Jean-François Berger et Chantal Leroyer , L’érosion, entre société, climat et paléoenvironnement : Tome 3 , éd. Pu Blaise Pascal, 2006, page 435, ISBN 2845161956)
  3. (Géologie) Relatif à une éruption volcanique caractérisé par le dégazage brutal d’un lac méromictique.
    • Une éruption limnique.

Nom commun

limnique \lim.nik\ féminin

  1. Nymphe des lacs, dans la mythologie grecque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « limnique »

(Siècle à préciser) Du grec ancien λίμνη, límnê (« lac, marais ») et -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « limnique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limnique lɛ̃nik

Citations contenant le mot « limnique »

  • Deux ans avant la catastrophe du lac Nyos, il y a eu celle du lac Monoun, le 15 août 1984. De moindre ampleur, elle a causé la mort de 37 personnes. Situé dans l’ouest du Cameroun, le lac Monoun compte, avec le lac Kivu (à cheval sur la RD Congo et le Rwanda), parmi les trois seuls lacs au monde susceptibles de produire une éruption limnique. Il s’agit d’un phénomène rarissime au cours duquel le gaz accumulé pendant des années dans les profondeurs de l’eau est relâché dans l’atmosphère. Cette particularité vaut à ces lacs d’être répertoriés sous le nom de « lacs tueurs ». JeuneAfrique.com, Cameroun : l’explosion du lac Nyos en 1986 les a rendus fous… – Jeune Afrique
  • AF : Il existe un phénomène volcanique rarement évoqué, et pourtant dévastateur. Il s’agit de l’éruption limnique, ou dégazage brutal de dioxyde de carbone. Il n’y a que trois lacs au monde qui répondent à cette caractéristique, deux au Cameroun et le troisième au Congo, le Kivu, proche de ce volcan. On sait qu’en 1986, le lac Nyos a connu une éruption limnique qui a tué 1700 personnes. Le dioxyde de carbone se loge au fond du lac, et d’un seul coup, pour une raison sismique, une éruption ou un changement de position du lac, il va exploser telle une petite bombe nucléaire. Le dioxyde de carbone est lourd, incolore, inodore, et il chasse l’oxygène. Les gens meurent alors par asphyxie, brutalement. Comparativement au lac Nyos, le Kivu est 1300 fois plus grand. Autour du lac Kivu, il y a deux millions d’êtres humains qui vivent entre le Congo et le Rwanda. Personne ne s’en préoccupe. Je vous laisse imaginer l’ampleur de la catastrophe s’il y a une explosion. D’autant que cette région du monde constitue l’un des poumons essentiels de la planète. Atlantico.fr, Géopolitique "sismique" : risques, pays et scénarios inquiétants pour l'avenir. Il n'y a pas que le climat... | Atlantico.fr
  • Il a fallu plusieurs mois à la communauté scientifique pour comprendre qu’il s’agissait d’une éruption limnique : une bulle de gaz carbonique s’était formée sous le lac, provoquant une vague de 25 mètres de haut et l’asphyxie de centaines de résidents du secteur. Radio-Canada, La bulle de gaz géante qui a fait 1800 morts | Les années lumière
  • Avant le lac Nyos, le lac Monoun, distant d’une centaine de kilomètres, avait, lui aussi, laissé échapper du gaz carbonique en 1984, tuant une quarantaine de personnes. Ces deux lacs camerounais, en plus du lac Kivu, à la lisière de la République démocratique du Congo et du Rwanda, sont les seuls au monde en mesure de produire une éruption limnique. Et, selon les spécialistes, la quantité de gaz contenue dans le lac Kivu est proportionnelle à sa taille imposante : une surface de près 2700 km2 et 480 mètres de profondeur. Un danger encore plus colossal que celui qui a failli rayer Nyos de la carte. Le Monde.fr, Trente ans après son explosion, la difficile renaissance du lac Nyos au Cameroun
  • "Le lac Kivu est un lac à problème (…) dans lequel on trouve du dioxyde de carbone en volume assez important et du méthane (…) un gaz qui peut servir de détonateur à une éruption limnique, une remontée des eaux profondes chargées en gaz mortel qui se répandrait alors dans l’atmosphère", explique Matthieu Yalire, chercheur à l’Observatoire volcanologique de Goma, sur la rive congolaise du lac. JeuneAfrique.com, Rwanda : le gaz mortel du lac Kivu, malédiction ou bénédiction ? – Jeune Afrique
  • Les concentrations de ce gaz augmentant au fil des ans, les scientifiques redoutent que le Kivu ne connaisse une éruption limnique. Ce phénomène potentiellement mortel se produit quand la pression des gaz présents dans un lac dépasse la pression de l’eau à une profondeur donnée et déclenche une réaction en chaîne qui se solde par une libération violente de ces gaz.   Courrier international, Enquête. L’énergie enfouie du lac Kivu

Traductions du mot « limnique »

Langue Traduction
Anglais limnic
Espagnol limnico
Italien limnici
Allemand limnic
Chinois 林木
Arabe ليمنيك
Portugais limnic
Russe озерными
Japonais リムニック
Basque limnic
Corse limnic
Source : Google Translate API
Partager