Librisme : définition de librisme

chevron_left
chevron_right

Librisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

librisme masculin

  1. (Poésie) Utilisation du vers libre[1].
  2. (Christianisme) Mouvement du protestantisme.
    • Le librisme protestant appartient à une tout autre tradition théologique et ecclésiologique. — (Michel Bertrand, Religions, pouvoir et violence, Presses Univ. du Mirail, 2005)
  3. (Droit de propriété) Utilisation de droit d’auteur libre[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « librisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
librisme librism play_arrow

Citations contenant le mot « librisme »

  • 18J.‑Fr. Puff explique ensuite, comment, selon lui, Reverdy échappe aux apories du vers librisme. Celles-ci tiendraient à la contradiction entre la spontanéité fluide de l’expression singulière et l’élaboration concertée de l’artefact poétique. Pour le critique, « le poème de Reverdy ne procède pas d’un abandon à la durée du moi profond [mais il maintient] la présence du sujet de l’action émergeant dès lors que les formes versifiées apparaissent » (p. 47). Écrit sans rature, sous la poussée du choc émotif avec la réalité, le poème reverdyen continue à relever d’une écriture de la maîtrise, de l’art intériorisé. Il procèderait ainsi d’une conjonction et d’une coïncidence du moi profond et des moyens conscients de son expression. La poésie de Reverdy se situerait alors « à la confluence de deux poussées qui à la fois se conjuguent et se limitent l’une l’autre » (p. 49). , Fragments d’un Reverdy (Acta Fabula)
  • Aujourd’hui, toujours fidèle au « librisme » et pour s’affranchir de toute contrainte, il a évolué dans son style et surtout dans sa façon de travailler. « Je peins la toile à plat, elle n’a pas de sens prédéfini avant d’être achevée ». Ainsi, dès qu’il sent apparaître une forme qui peut l’influencer pour la suite, il tourne son tableau. « Je m’interdis d’accentuer un trait qui pourrait ressembler à un œil, par exemple », explique Anthony Hind. SudOuest.fr, Peinture : Anthony Hind, un artiste en toute liberté
  • L’accusation du librisme est impressionnante et pour résumer : la liberté n’est pas la liberté, le copyleft c’est le copyright et c’est le copyright qui est le vrai coplyleft. La réponse à la question à « que se passerait-il si tous les algorithmes étaient ouverts » est connue, et elle est relativement importante puisque l’écriture du Droit (qui est en fait tout à fait algorithmique, même s’il a été écrit de manière littéraire) et son accessibilité, sa négociabilité publique… son ouverture est un des piliers de la République. Non il n’est pas possible de reprocher à la transparence d’être opaque et entretenir des opacités traditionnelles en prétextant que cela permettra de ne pas les voir se déplacer (argument gratuit, on n’a jamais vu une opacité fonctionnelle empêcher la multiplications des opacités, le contraire est un peu plus sûr). InternetActu.net, De l’alternumérisme : d’autres numériques sont-ils possibles ? | InternetActu.net
  • 34La question de la rime, qui est examinée ensuite, permet de distinguer nettement le vers-librisme symboliste du vers libre standard : pour les vers-libristes, il n’y a pas de contradiction entre l’abandon du vers régulier et le maintient de la rime. Simplement, le processus est celui d’une « désystématisation » de celle-ci, par « abandon du principe de périodicité » (p. 148). Ce dérèglement est vu par M. Murat comme un « compromis conservateur » compensant l’introduction de la forme nouvelle ; pour les vers-libristes, la rime — dont ils font bouger tous les paramètres — est l’un des instruments de la musicalité de la poésie, par laquelle ils visent à l’expression subjective. La rime est considérée par Mockel comme l’une des « formes-musiques » (p. 151) de la poésie ; aussi M. Murat analyse-t-il patiemment les différents « degrés de cohésion » du système chez les symbolistes : la « rime saturée », plus ou moins stable et prévisible, la « rime intermittente », qui peut être compensée par des échos internes... Tels sont des modes de « nappage » du poème par la rime. À cette occasion, M. Murat fait la preuve de sa capacité à épouser mentalement le mouvement du poème pour nous en restituer le processus de composition, dans une sorte d’approche génétique purement intuitive (une forme de reconstitution historique si l’on veut) : on le voit bien à propos de l’analyse du Porcher de Vielé-Griffin ; ce sera plus impressionnant encore lorsqu’il s’agira d’un poète aimé, comme Péguy. , Du nouveau sur le vers libre (Acta Fabula)
  • « Absolument, tout le monde est libriste chez Apple ! On fait difficilement mieux qu’Apple en matière d’open source. En fait, Apple va plus loin en open source que ne le fait la communauté open source », déclame un ancien insider avec la fierté caractéristique d’un ingénieur de Cupertino. Il est vrai que la firme à la pomme est un acteur majeur quoiqu’improbable du librisme. Numerama, Open source : qui sont les bons élèves et les cancres parmi les géants de la tech ?

Traductions du mot « librisme »

Langue Traduction
Corse librismu
Basque librism
Japonais librism
Russe librism
Portugais librismo
Arabe librism
Chinois 图书馆学
Allemand librismus
Italien librism
Espagnol librismo
Anglais librism
Source : Google Translate API

Synonymes de « librisme »

Source : synonymes de librisme sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires