La langue française

Larsen

Définitions du mot « larsen »

Wiktionnaire

Nom commun

larsen \laʁ.sɛn\ masculin

  1. (Sens général) Signal périodique provoqué par une rétroaction acoustique (le signal en sortie d’un système d’amplification est lui-même injecté en entrée de ce système).
  2. (Ingénierie du son) Son sursaturé, et en général très aigu, résultant d'un effet Larsen, survenant par exemple lorsqu’un microphone passe devant un haut-parleur, et parfois volontaire, notamment avec une guitare électrique (on parle alors parfois de feedback).
    • Son sonotone tombe alors à proximité du microphone, ce qui provoque du larsen. — (Henri Girard, Sous l’aile du concombre, page 114, 2003)
  3. (Audiovisuel) Image blanche que l’on obtient lorsqu’une caméra vidéo filme un écran affichant ce qu’elle filme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « larsen »

Métonymie pour effet Larsen, du nom du physicien danois Søren Larsen.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « larsen »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
larsen larsɑ̃

Citations contenant le mot « larsen »

  • Les larsens ne sont-ils que des bruits parasites ? Provoqués par la manipulation de petites radios chinoises trouvées à Wuhan, en Chine, et de leurs micros-casques, Antoine Berland s'est amusé à faire dialoguer ces fréquences aiguës. Ou comment considérer le larsen comme un véritable son, à écouter. France Musique, Larsen
  • Arnaud Contreras et Cosmic Neman électrisent la mémoire du poète Paul-Jean Toulet. En 1920, dans la petite station balnéaire de la côte basque qui abrite des pêcheurs puis des surfers, le poète s'éteint. En 2020, des artistes revendiquent son héritage et produisent du "larsen" dans Guéthary. France Culture, À Paul-Jean Toulet, du Larsen dans Guéthary
  • Pas la peine…ce n’est « que » l’effet Larsen. C’est moins définitif qu’une attaque nucléaire, mais vos tympans s’en souviendront quand même. Non, le technicien ne s’appelle pas Arsène, mais ce que vous venez d’entendre est un phénomène physique de rétroaction acoustique qui se produit lorsque l’émetteur amplifié, (un haut-parleur par exemple) est situé trop près d’un récepteur (microphone). Décrit par le physicien danois Søren Absalon Larsen, ce phénomène appelé feedback chez les anglophones produit toujours un sifflement fort désagréable, qu’il s’agisse de larsen basse ou haute fréquence.  Lorsque l’émetteur produit un son, celui-ci est capté par le récepteur qui le renvoie amplifié à l’émetteur. Ce jeu de ping-pong entre émetteur et récepteur produit une boucle d’amplification. Le son ainsi produit gagne très rapidement en intensité en étant renvoyé de l’un à l’autre. Cette escalade de l’intensité peut même parfois provoquer la mort du matériel. Culture générale, Quand Larsen se pointe - Culture générale
  • VCS3. Pendant que Robert Fripp joue, sa guitare est reliée aux synthétiseurs VCS3 de Brian Eno. Il s’agit d’un instrument conçu à la fin des années 60 contenu dans une mallette, sans clavier mais doté de divers potentiomètres permettant de générer et contrôler des effets (filtres, oscillations). Le son de la guitare est donc traité et altéré par Eno au gré de son inspiration, en même temps que Fripp exécute ses larsens. Les musiciens feront trois prises selon ce procédé. Sciences et Avenir, Du larsen au "noise gate", les expérimentations sonores de David Bowie - Sciences et Avenir
  • Est ce le meme kim larsen qui chantait en 1981: "donne moi du feu" qui faisait les belles nuits des boites de nuit de mes 20 ans! LEFIGARO, Kim Larsen, star du rock danois, est mort

Traductions du mot « larsen »

Langue Traduction
Anglais feedback
Espagnol realimentación
Italien risposta
Allemand feedback
Chinois 反馈
Arabe ردود الفعل
Portugais comentários
Russe обратная связь
Japonais フィードバック
Basque iritzia
Corse feedback
Source : Google Translate API

Larsen

Retour au sommaire ➦

Partager