La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « larciner »

Larciner

Définitions de « larciner »

Wiktionnaire

Verbe - français

larciner \laʁ.si.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Escalade) Aménager avec des prises artificielles.
    • Non mais c'est qui ces gonzes qui se croient autorisés à aller larciner des voies qui ont déjà été faites ? — (site www.nospot.org)
    • Il y a assez de bouse pas équipées un peu partout pour ne pas larciner les voies déjà existantes. — (site www.kairn.com)
  2. Voler (dérober).
    • – Donc, Maynard a composé un sonnet qui commence ainsi :
      Par vos humeurs l’État est gouverné
      Vos seuls avis font le calme et l’orage.
      Larciné par Voltaire, cela nous donne :
      Par votre humeur le monde est gouverné
      Vos volontés font le calme et l’orage.
      le reste à l’avenant… C’est dans le Dictionnaire, “larciner” ?
      – Il le sera puisque vous l’employez…

      — (Richard Jorif, Tohu-Bohu, éditions Julliard, Paris, 2000)
    • Je vais pas tarder à venir te larciner tes bijoux !! — (site www.allthelikes.com)
    • Installée dans le quartier du Botanique à Bruxelles, sa « tanière-bibliothèque » a l’avantage d'offrir un accès presque autoroutier au ciboulot aussi érudit que farfelu de l’hurluberlu [Noël Godin]. La publicité n’est pas mensongère, les livres – tous escroqués aux services de presse ou larcinés aux grandes chaînes de distribution – tapissent les murs du sol au plafond et de la cave au grenier. — (Marie Lemonnier, L’Obs, « Prolégomènes à la Chantilly », nº 2964, 14 août 2021, p. 50.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « larciner »

De larcin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « larciner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
larciner larsɛ̃e

Larciner

Retour au sommaire ➦

Partager