La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lapié »

Lapié

[lapie]
Ecouter

Définitions de « lapié »

Lapié - Nom commun

  • (Pédologie) Forme de relief de surface dans les régions calcaires caractérisée par un ensemble de sillons et de crevasses plus ou moins profonds et enchevêtrés, résultant de la dissolution du calcaire par les eaux de ruissellement; synonyme: lapiaz.

    À la surface d’un plateau calcaire, les eaux de ruissellement dissolvent le calcaire et façonnent un réseau de sillons plus ou moins profonds et enchevêtrés, appelé lapié ou lapiaz.
    — François Michel, Roches et paysages

Expressions liées

  • Champs de lapiés

Usage du mot « lapié »

Évolution historique de l’usage du mot « lapié » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « lapié » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « lapié »

  • Le désert de Platé est un plateau calcaire recouvert d’un des plus vastes lapiaz d’Europe. Les lapiaz et plus généralement les paysages désertiques m’ont toujours impressionné. J’avais beaucoup aimé les lapiaz d’Arres de Soum Couy et d’Anie dans les Pyrénées. Dans le désert de Platé, on trouve différents types de lapiés : à parois avec rigoles verticales, à rigoles, nids de poule, à diaclases, arrondis aussi, à méandres, aux épines et des lapiaz de ruissellement.
    I-Trekkings — Tour des Fiz - Récit et trace GPS

Traductions du mot « lapié »

Langue Traduction
Anglais the magpie
Espagnol la urraca
Italien la gazza
Allemand die elster
Chinois
Arabe العقعق
Portugais a pega
Russe сорока
Japonais カササギ
Basque erretaula
Corse a ghjuvella
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.