La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lapalissadement »

Lapalissadement

Définitions de « lapalissadement »

Wiktionnaire

Adverbe - français

lapalissadement \la.pa.li.sa.də.mɑ̃\

  1. (Didactique) À la manière d'une lapalissade.
    • […] Le marché est lapalissadement gigantesque. La FDJ reconnaît un chiffre d’affaires annuel de 9,2 milliards d’euros dont 630 millions pour les paris sportifs en ligne — (« 2010, année de la licence », Les Cahiers du football, 7 janvier 2010).
    • Il faut donc rappeler, lapalissadement mais inlassablement, qu'avant la guerre d'Algérie (1954-1962), il y eut la guerre d'Indochine (1945-1954), qu'avant le 1er novembre 1954 (Toussaint des Aurès) il y eut... le 7 mai 1954 (choc de Diên Biên Phu) — (« Indochine, Algérie : « du bon usage colonial » du napalm », L'Humanité, 9 octobre 2007).
    • En ces lieux, 52 avant J.-C., Camulogène dit « lapalissadement » à ses soldats : « Si nous voulons continuer d'exister, il faut supprimer l'existence de l'ennemi ! »... Ce fut le premier existentialiste de Saint-Germain-des-Prés. — (Jean Marcellin, De Lutèce à Paris, Paris, Glénat, 2016, p. 58).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « lapalissadement »

Néologisme fondé à partir du mot « lapalissade », lui-même dérivé du nom de Jacques II de Chabannes de La Palice, dit La Palisse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lapalissadement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lapalissadement lapalisadœmɑ̃

Lapalissadement

Retour au sommaire ➦

Partager