La langue française

Langue-de-bœuf

Définitions du mot « langue-de-bœuf »

Trésor de la Langue Française informatisé

LANGUE-DE-BŒUF, subst. fém.

A. − HIST. (Moyen Âge).
1. Dague d'origine italienne à lame plate, tranchante des deux côtés, plus large que la main au talon et se rétrécissant très rapidement jusqu'à la pointe (d'apr. Gay t. 2 1928). La langue-de-bœuf était une dague originaire d'Italie et qui se distingue autant par sa forme étrange que par son extrême richesse. La forme de sa lame lui a fait donner le nom qu'elle porte (Gay t. 2 1928).
Rem. Leloir 1961 note que cette dague est appelée à tort langue-de-bœuf.
2. Arme d'hast, sorte de pique à fer large rappelant celui de l'épieu de guerre, mais sans ailerons (d'apr. Leloir 1961).
B. − Outil de maçon taillé en forme de cœur. (Dict. xixeet xxes.).
C. − Usuel. Champignon comestible à chapeau épais, qui pousse sur les troncs des chênes, des châtaigniers. Synon. foie de bœuf.Le champignon baptisé langue-de-bœuf à cause de sa couleur rouge brunâtre, pousse sur le tronc des chênes (Ac. Gastr.1962).
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃gdəbœf]. Au plur. des langues-de-bœuf. Étymol. et Hist. 1. Ca 1240 lange de boef « buglosse » (Roger de Salerne, Chirurgia, 267r ds Z. fr. Spr. Lit. t. 86, p. 246); xiiies. langue de buef (Livre des simples médecines, éd. P. Dorveaux, § 186); 2. 1441 langue de bœuf « arme de guerre (au Moyen Âge) » (Arch. JJ 176, pièce 15 ds Gdf.); 3. 1676 « outil de maçon » (Félibien, 629); 4. 1790 (J.-J. Paulet, Traité des champignons, I, 528a ds R. Ling. rom., t. 42, p. 451). Composé de langue*, de la prép. de* et de bœuf*; le terme de bot. est peut-être la trad. du nom lat. de cette plante : lingua bubula, que l'on trouve également attesté en b. lat. sous les noms de lingua bouina et lingua bouis (cf. André Bot.). Bbg. Quem. DDL t. 12.

Wiktionnaire

Nom commun

langue-de-bœuf \lɑ̃ɡ.də.bœf\ féminin

  1. (Maçonnerie) Truelle globalement elliptique dont le bout est en pointe.
    • Le vouge et la guisarme sont des espèces de hallebardes médiévales, la langue-de-bœuf est un outil de maçonnerie, sorte de truelle pointue qui peut faire office d'arme. — (Bernard Lazare, Marcel Schwob, Contes symbolistes, tome 1, Éd. Ellug, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « langue-de-bœuf »

De langue et de bœuf, par analogie de forme
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « langue-de-bœuf »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
langue-de-bœuf

Images d'illustration du mot « langue-de-bœuf »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « langue-de-bœuf »

Langue Traduction
Anglais beef tongue
Espagnol lengua de res
Italien lingua di manzo
Allemand rinderzunge
Chinois 牛舌
Arabe اللسان البقر
Portugais língua de boi
Russe говяжий язык
Japonais 牛タン
Basque behi hizkuntza
Corse lingua di carne
Source : Google Translate API

Langue-de-bœuf

Retour au sommaire ➦

Partager