La langue française

Lançoir

Définitions du mot « lançoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

LANÇOIR, subst. masc.

A. − (Dans les forêts de montagne) couloir en pente par où l'on fait glisser les arbres abattus (d'apr. Plais. 1969).
B. − (Dans un moulin) pièce de bois qui arrête l'eau et qu'on lève pour moudre (d'apr. Chabat 1881).
REM.
Lancière, subst. fém.Ouverture par laquelle l'eau s'écoule quand les moulins ne sont pas en fonction (d'apr. Littré et DG).
Prononc. : [lɑ ̃swa:ʀ]. Étymol. et Hist. 1690 « pale qui arrête l'eau du moulin » (Fur.). Dér. de lancer1*; suff. -oir*.

Wiktionnaire

Nom commun

lançoir \lɑ̃.swaʁ\ masculin

  1. (Vieilli) Pièce de bois qui arrête l’eau en fermant le bief d’un moulin, et qu’on lève au contraire pour lancer la machine.
    • Lorsque le lançoir est abaissé, le moulin s’arrête.
    • [...] ses lançoirs ne permettent pas le passage des eaux en période de crue. — (Jean-Pierre Leguay, L'eau dans la ville au Moyen Âge, ch. 11, Presses universitaires de Rennes, 2002)
  2. (Vieilli) Sentier en pente sur lequel on fait glisser les troncs d'arbres qu'on exploite sur les montagnes escarpées.
    • La scierie du Lançoir, dans le défilé de Straiture (88), tire son nom de la pente où l’on faisait glisser les grumes pour l’approvisionner.
    • Afin de descendre les billes de bois de la Montagne de Véran jusqu’à la vallée, un passage fut taillé au début du 20e siècle dans la falaise dominant la gorge vertigineuse en haut de la cascade d’Arpenaz. Appelé "Le Lançoir" il fut vite abandonné car les troncs arrivaient très abîmés. — (arve.randonnees.free.fr/pages/la_colonnaz_par_le_lancoir.html)
  3. Plate-forme et rampe d’élancement pour le départ dans les sports de glisse.
    • J'ai eu du mal à appréhender cette neige humide. Le lançoir n'était pas évident, il fallait bien négocier le S de Kernen et j'ai été un peu gourmand. — (Propos du skieur David Poisson, rapportés sur le site lequipe.fr, 18 janvier 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LANÇOIR (lan-soir) s. m.
  • Nom d'une pièce de bois qui arrête l'eau du moulin en fermant l'ouverture du biez, et qui se lève pour moudre.

    Se dit aussi des coulisses ou glissoirs, petits sentiers en pentes sur lesquels on fait glisser les arbres qu'on exploite sur les montagnes escarpées, pour les faire arriver au bas de ces montagnes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LANÇOIR, s. m. (Econom. rustiq.) ouverture par laquelle s’écoule l’eau des moulins lorsqu’ils ne vont pas.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « lançoir »

(XIVe siècle) Dérivé de lancer avec le suffixe -oir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lançoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lançoir lɑ̃swar

Traductions du mot « lançoir »

Langue Traduction
Anglais thrower
Espagnol lanzador
Italien lanciatore
Allemand werfer
Chinois 投掷者
Arabe قاذف
Portugais atirador
Russe метатель
Japonais 投げる人
Basque thrower
Corse lanciatore
Source : Google Translate API

Lançoir

Retour au sommaire ➦

Partager